Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

En l'absence de Kris Letang, Justin Schultz a été en mesure de permettre aux Penguins de tenir le coup

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

Le 23 février a été une date qui s'annonçait catastrophique pour les Penguins de Pittsburgh. Non seulement ont-ils perdu leur match de la Série des stades face aux Flyers de Philadelphie par la marque de 4-3, mais ils ont aussi vu les défenseurs Kris Letang et Brian Dumoulin tomber au combat.

POOLERS : Trois joueurs qui pourraient vous aider cette semaine | Le top-25 des gardiens

L'absence de Dumoulin a été courte, seulement trois matchs. Mais celle de Letang, avec une blessure au haut du corps, se poursuit toujours après sept rencontres. C'est une lourde perte puisque le Québécois connaissait une de ses meilleures saisons en carrière avec une récolte de 53 points en 60 matchs au moment de se blesser, ce qui en faisait, chez les défenseurs le cinquième meilleur pointeur de la LNH, mais surtout, son meilleur buteur avec 15 filets. Il représentait une excellente candidature pour le trophée Norris, remis au défenseur par excellence de la LNH.

La blessure de Letang tombait à un très mauvais moment puisque les Penguins étaient déjà privés d'Olli Maatta. Avec Dumoulin, ce sont les trois meilleurs arrières de l'équipe qui étaient sur le carreau. Tout ça alors que l'équipe se retrouvait hors des séries éliminatoires pour une rare fois dans la dernière décennie.

Et pourtant, 17 jours plus tard, les Penguins sont en grande forme. Ils ont une fiche de 5-1-1 sans Letang et ne sont plus qu'à quatre points des Islanders de New York au deuxième rang de la section Centrale.

En l'absence de Letang, trois joueurs ont répondu à l'appel. Le premier, il fallait s'y attendre, est Sidney Crosby, qui vient d'accumuler 13 points en sept matchs.

Il y a aussi le gardien Matt Murray, qui a une fiche de 5-1-1 avec une moyenne de buts accordés de 1,97 et un pourcentage d'arrêts de ,937. D'excellentes statistiques, surtout que Murray est le gardien qui a fait face au plus de tirs dans la LNH durant cette période. Voilà qui est rassurant à l'approche des séries éliminatoires pour un gardien qui a été très inconstant cette saison.

Finalement, à la ligne bleue, c'est à Justin Schultz qu'on a demandé de prendre la relève comme défenseur numéro un. Son temps de jeu est passé à 23:23 par match, une lourde commande pour un joueur qui a raté quatre mois d'activités après s'être fracturé la jambe lors du quatrième match de la saison.

Video: PIT@BUF: Hornqvist marque d'une déviation en A.N.

Ce qui ne facilite pas la tâche de Schultz, c'est qu'il évolue avec Jack Johnson sur la première paire de défenseurs en compagnie de Jack Johnson, dont le différentiel de tirs tentés (Corsi) est de -168, ce qui en fait le 19e pire défenseur dans la LNH dans cette catégorie. À vrai dire, parmi les 18 joueurs devant lui, seulement trois ont joué la majeure partie de leur saison avec une équipe qui est actuellement en séries éliminatoires.

C'est donc dire que Schultz doit non seulement réparer les erreurs de Johnson, mais en plus, il ne peut compter sur lui pour l'appuyer offensivement et s'assurer que les Penguins gardent le contrôle de la rondelle.

Dans de telles conditions, on peut dire qu'il a bien fait. Il a amassé quatre passes en sept matchs et il a été appelé à patrouiller à la pointe sur la première unité de jeu de puissance des Penguins, qui a eu un taux de réussite de 26,1 pour cent durant ces sept rencontres, alors qu'il était de 24,6 pour le reste de l'année.

Pour les poolers, Schultz s'avère une bonne addition d'ici au retour au jeu de Letang, et ce, même s'il a été blanchi lors de quatre de ses cinq derniers matchs. Les Penguins fonctionnent à plein régime, et avec de tels coéquipiers, je crois que sa production ne peut qu'être meilleure.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.