Skip to main content

Point et le Lightning ont discuté d'un nouveau contrat

L'attaquant a établi un sommet en carrière avec 92 points cette saison et peut devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet

par Corey Long / Correspondant NHL.com

BRANDON, Floride - Brayden Point et le Lightning de Tampa Bay ont eu des discussions au sujet d'un nouveau contrat, et le directeur général Julien BriseBois est persuadé qu'une entente sera conclue d'ici la fin de la saison morte.

L'attaquant de 23 ans pourra devenir joueur autonome avec compensation le 1er juillet.

À LIRE AUSSI: Pavelski aurait visité Stars et Lightning, et pourrait quitter les SharksEn cinq questions : les offres hostiles

« J'ai rencontré l'agent de Brayden Point à Vancouver, a raconté BriseBois. Autant j'aimerais régler ce dossier rapidement, et je suis persuadé que c'est aussi leur cas, il y a un processus à suivre dans ce genre de dossier, et il sera dicté par l'allure de la saison morte. Les équipes sont éliminées une à une, elles procèdent à leurs entrevues de fin de saison, elles effectuent leurs rencontres avec leurs dépisteurs amateurs en vue du repêchage, puis avec leurs dépisteurs professionnels, elles vont au Combine, au repêchage, puis s'ouvre la fenêtre des joueurs autonomes. »

Point a établi des sommets en carrière au chapitre des buts (41), des passes (51) et des points (92) en 79 matchs cette saison avec Tampa Bay et a augmenté son total dans chacune de ces catégories à chacune de ses trois premières saisons dans la LNH. 

Video: VGK@TBL: Point saisit la rondelle libre et compte

Mais avant que le Lightning s'entende avec Point, Tampa Bay va tenter de s'entendre avec ses joueurs autonomes avec compensation qui sont admissibles à l'arbitrage salarial.

« Les joueurs qui sont autonomes avec restriction et qui ne peuvent recourir à l'arbitrage, comme Brayden Point, sont habituellement les derniers à obtenir leur contrat, a noté BriseBois. Si vous regardez ailleurs dans la Ligue, aucun de ces joueurs n'a encore signé d'entente. Historiquement, ce sont les derniers joueurs que vous mettez sous contrat au cours de l'été. »

BriseBois reconnaît toutefois qu'il est possible que Point reçoive une offre hostile de la part d'une autre équipe.

« On ne sait jamais, a admis BriseBois. Je serais surpris si on assistait à une offre hostile dans toute la Ligue, mais je sais que c'est une possibilité. Je ne peux négliger le risque qu'une offre hostile soit déposée. Il y a une raison qui explique pourquoi il y en a si peu, c'est parce qu'il est très rare que les offres hostiles fonctionnent. »

Point n'est pas le seul joueur avec qui le Lightning a amorcé les pourparlers en vue d'un contrat. Plus tôt cette semaine, BriseBois et l'entraîneur Jon Cooper auraient rencontré l'attaquant des Sharks de San Jose Joe Pavelski, qui peut devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet.

Pavelski, qui a mené les Sharks avec 38 buts et qui a récolté 64 points cette saison, ne devrait pas être de retour à San Jose, où il a disputé ses 13 premières saisons dans la LNH, y compris les quatre dernières comme capitaine. 

Il pourrait donc aboutir à Tampa Bay, qui a quelques postes disponibles en attaque après que Ryan Callahan a été placé sur la liste des blessés à long terme le 20 juin, et que J.T. Miller a été échangé aux Canucks de Vancouver deux jours plus tard.

« Au cours des dernières années, nous n'avons pas vraiment été dans le coup quand venait le temps d'attirer les gros noms sur le marché des joueurs autonomes, a noté BriseBois. Nous avions déjà notre équipe. Nous ne considérerions pas les joueurs sur le marché comme de bons ajouts. Que ce soit en raison de la durée du contrat, de leur âge ou de ce qu'ils auraient apporté à l'équipe. 

« Cet été, c'est un peu différent. Nous évaluons quelques scénarios. Nous tentons de trouver des moyens d'améliorer notre équipe parce que nous pensons qu'il a différentes options qui nous permettraient de le faire. Peut-être que ça va fonctionner, peut-être que non, mais nous explorons toutes les occasions pour améliorer l'équipe. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.