Skip to main content

Monahan et les Flames visent un retour en séries

Le joueur de centre croit que le nouvel entraîneur et les nouvelles acquisitions augmenteront les chances de Calgary cette saison

par Aaron Vickers / Correspondant LNH.com

CALGARY -- Sean Monahan espère que les modifications apportées cet été par les Flames de Calgary seront suffisantes pour aider l'équipe à effectuer leur retour dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley après les avoir ratées la saison dernière.

« Je pense qu'avec tous ceux que [le directeur général Brad Treliving] a acquis, ça rend les choses emballantes », a déclaré Monahan, qui a mené les Flames avec 31 buts, égalant sa marque personnelle dans la LNH, et qui a établi un nouveau sommet en carrière avec 64 points en 74 matchs la saison dernière. « Je crois que c'est la première fois que j'ai ce sentiment à l'aube d'une saison. En parlant avec mes coéquipiers pendant l'été, tout le monde a la même mentalité. Voici l'année pour prouver que nous sommes de vrais prétendants et une équipe légitime, et nous devons nous mettre dans la bonne position pour le réaliser. »

Bill Peters a été embauché comme entraîneur le 23 avril pour remplacer Glen Gulutzan, l'attaquant Elias Lindholm et le défenseur Noah Hanifin ont été acquis dans une transaction avec les Hurricanes de la Caroline le 23 juin, et les attaquants James Neal, Derek Ryan et Austin Czarnik ont rejoint l'équipe en tant que joueurs autonomes sans compensation.

Les nouveaux venus rejoindront le noyau des Flames, compris du défenseur Mark Giordano et des attaquants Johnny Gaudreau, Matthew Tkachuk, Mikael Backlund et Monahan.

« Voici déjà le troisième personnel d'entraîneurs pour lequel je joue… j'en ai marre », a dit Monahan, qui a fait son entrée dans la ligue en 2013-14 sous les ordres de l'entraîneur Bob Hartley. « Je veux être un joueur clé dans cette équipe. Nous avons beaucoup de joueurs importants, surtout ceux que nous avons ramenés ici pour aider notre équipe à faire notre travail. À partir de [Giordano], c'est une équipe impressionnante ici et nous avons le sentiment que cette équipe peut réaliser de grands exploits. »

Après s'être qualifiés pour le tournoi printanier en 2017, les Flames ont terminé la saison dernière à 11 points de l'Avalanche du Colorado dans la course pour la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries dans l'Association de l'Ouest.

Monahan a raté les sept dernières rencontres de la saison avant de subir deux opérations pour soigner une hernie, ainsi que des interventions au poignet et à l'aine, en avril.

« Je me sens un homme neuf, a dit le joueur de centre de 23 ans. Je suis plus flexible, plus agile, plus féroce et plus fort, alors c'est agréable d'être en santé. »

Video: CGY@BUF: Monahan complète un beau jeu de Gaudreau

Un Monahan en santé pourrait se retrouver à côté de Gaudreau, son compagnon du premier trio, et de Neal, qui a amassé 44 points (25 buts) en 71 matchs avec les Golden Knights de Vegas la saison dernière. Neal a marqué au moins 21 buts dans chacune de ses 10 saisons dans la LNH.

« [Neal] trouve le fond du filet chaque saison », a noté Monahan, qui a inscrit au moins 22 buts dans chacune de ses cinq premières campagnes dans la LNH. « Il est un marqueur d'élite dans cette ligue. D'ajouter un tel joueur à notre alignement… il est un vétéran qui a connu de longs parcours en séries avec d'autres équipes et qui est affamé de gagner. Quand tu amènes des joueurs comme lui dans ton équipe, ça augmente la profondeur. Peu importe mes compagnons de trio, je vais côtoyer d'excellents joueurs. J'ai hâte. »

Neal, 30 ans, s'est trouvé du côté perdant lors des deux dernières Finales de la Coupe Stanley, la saison dernière avec les Golden Knights et en 2017 avec les Predators de Nashville.

« Je ne crois pas que tu peux enseigner l'expérience comme la sienne, a dit Giordano. Il sait ce qu'il faut faire pour y atteindre. Il sait à quel point il faut travailler. Mais il est un joueur difficile à affronter. Il marque des buts. Tu ne peux pas vraiment apprendre ce talent pour trouver l'espace libre et marquer. Il obtient des chances de marquer, mais c'est une tout autre chose d'en profiter. Je crois que [Monahan] est un joueur très semblable. C'est bon d'avoir quelques armes redoutables à l'attaque. »

Monahan comprend que les attentes élevées accompagnent la nouvelle saison et les nouvelles acquisitions.

« Nous avons une équipe serrée, a-t-il dit. L'année dernière, je pense que nous avions des joueurs capables, nous n'avons pas réussi comme une équipe. Nous devons trouver la formule gagnante dès le jour Un et devenir une équipe constante et encourageante pendant toute la saison.

« J'attends avec impatience le retour du reste de l'équipe à Calgary. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.