Skip to main content

Les Sénateurs à l'arraché

Le deuxième but de Mark Stone leur procure une victoire de 4-3 en prolongation face aux Canadiens

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

OTTAWA - Deux équipes vaillantes ont procuré un bon spectacle au Centre Canadian Tire, samedi. Les Sénateurs d'Ottawa ont comblé deux retards de deux buts, avant de finalement vaincre les Canadiens de Montréal 4-3 en prolongation.

Mark Stone, avec son deuxième filet de la soirée, a tranché le débat à 2 :30 de la courte période de surtemps. Son tir décoché sur réception de la passe de Matt Duchene a été imparable.

« C'est un franc-tireur, c'était un tir parfait », a commenté le gardien Carey Price. « Il a logé la rondelle au bon endroit. Chapeau à lui. »

À LIRE AUSSI : Byron parle de fatigue, Julien déboulonne l'explicationLajoie savoure son début de carrière dans la LNH | Tie Domi, le nouveau plus grand fan du CH | Tour d'horizon des matchs du 20 octobre

Outre Stone, Mikkel Boedker et Duchene ont été les autres marqueurs des Sénateurs (4-2-1). Duchene a récolté une aide.

Max Domi, Phillip Danault et Paul Byron ont été les buteurs du Tricolore (4-1-2). Byron a ajouté une passe.

Le gain a été porté au dossier de Craig Anderson, auteur de 24 arrêts.

Price, qui a repoussé 30 lancers, n'a pas pu savourer son 289e gain en carrière. Il devra patienter donc avant de rejoindre Patrick Roy au deuxième rang de l'histoire de la concession, au chapitre des victoires.

« C'est une victoire marquée au sceau du caractère, mais également de la patience et de la maturité », a analysé l'entraîneur des Sénateurs Guy Boucher. « Nous n'avons pas paniqué parce que les adversaires ont pris les devants ou que nous connaissions de mauvais moments. »

Les Canadiens ont pris les devants 2-0 et 3-1 en première période, en décontenançant les Sénateurs avec leur rapidité d'exécution dans les espaces restreints.

Ils ont frappé tôt : Domi, en supériorité numérique, et Danault ont fait 2-0 en l'espace de 25 secondes d'action, à 3:40 et 4:05 respectivement.

Les Sénateurs ont rétréci l'écart grâce à Stone à 7:14, mais Byron a redoublé l'avance des visiteurs en complétant la stratégie des Finlandais Joel Armia et Jesperi Kotkaniemi.

Les Sénateurs ont corrigé le tir en deuxième période en déployant à leur tour beaucoup de vitesse. Comme sur la séquence du but de Boedker, qui a débordé le défenseur Jordie Benn, à 9:41. 

Duchene a créé l'égalité pendant un jeu de puissance, à 12:01.

« Nous nous sommes éloignés du plan en deuxième période », a déploré l'entraîneur du CH Claude Julien. « Nous avons commencé à commettre des revirements en zone centrale, beaucoup d'erreurs non provoquées, et j'ai trouvé que nous ne faisions pas circuler la rondelle rapidement. 

Video: Stone donne la victoire aux Sénateurs en prolongation

« Ça leur a donné la chance de revenir dans le match. Nous avions le vent dans les voiles en troisième période. Nous avons essayé de nous racheter, mais le mal avait déjà été fait. »

Les équipes ont fait jeu égal en troisième période. Les Sénateurs ont raté la meilleure chance vers la fin quand Stone a vu sa frappe fouetter le poteau après que Price eut réalisé l'arrêt initial.

Ce n'était que partie remise pour Stone.

« C'est notre joueur des grandes occasions », a relevé Boucher en parlant du but gagnant. « Il nous score de gros buts depuis trois ans. Quand nous sommes dans le pétrin, tu peux mettre ton argent sur lui. Je n'ai pas été surpris. 

« J'ai apprécié sa célébration après. C'était celle d'un gars qui veut diriger, être à l'avant-scène. Il veut tirer le bateau, il n'y a aucun doute, a ajouté l'entraîneur. C'est une affirmation qu'il a faite en réagissant de la sorte. Tout le monde profite de son leadership. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.