Skip to main content

Les Islanders gagnent le match no 4 et balaient les Penguins

Lehner réalise 32 arrêts et Eberle prolonge sa séquence de buts pour New York

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

PITTSBURGH -- Les Islanders de New York ont accédé à la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley à la suite de leur triomphe de 3-1 sur les Penguins de Pittsburgh dans le match no 4 de la première ronde, mardi au PPG Paints Arena.

À LIRE AUSSI: Les Penguins abasourdis par leur balayage aux mains des Islanders

Les Islanders remportent donc la série en quatre parties. Il s'agit de leur premier balayage depuis la Finale de la Coupe Stanley 1983, alors qu'ils avaient vaincu les Oilers d'Edmonton.

New York affrontera le gagnant de la série entre les Capitals de Washington et les Hurricanes de la Caroline.

« Nous voulions jouer d'une certaine façon, a indiqué l'entraîneur-chef des Islanders Barry Trotz. Nous avons parlé d'identité et de culture d'équipe. Nous avons tenté de créer ça avec les moyens dont nous disposons. Nous n'en savions pas beaucoup sur nos gardiens de but. Nous ne savions pas grand-chose de nos défenseurs. De pousser les joueurs à s'épauler les uns les autres est une chose très difficile. Ils doivent comprendre qu'ils ont un travail à faire, qu'ils doivent bien le faire et l'exécuter pour le coéquipier à côté d'eux. »

Video: Les Islanders balaient les Penguins

Jordan Eberle a marqué dans une quatrième partie de suite tandis que Brock Nelson a fait mouche pour la troisième fois de la série. Josh Bailey a complété le pointage dans une cage déserte.

Le gardien Robin Lehner a repoussé 32 rondelles devant la cage des gagnants.
 
Jake Guentzel a évité le jeu blanc aux Penguins, qui ont été éliminés en quatre matchs de suite pour la première fois depuis la finale de l'Association de l'Est face aux Bruins de Boston en 2013.

Matt Murray a stoppé 23 tirs devant le but des perdants.

« Nous savions quel genre de hockey ils allaient nous présenter et quel genre d'équipe nous allions affronter, a indiqué l'entraîneur-chef des Penguins Mike Sullivan. Vous pouvez employer tous les mots que vous voulez pour expliquer cette défaite. Nous devions être patients et prendre ce que le match nous donnait et prendre les meilleures décisions possible avec la rondelle afin de ne pas nous mettre dans le pétrin. Malheureusement, nous nous sommes placés dans des conditions difficiles à plusieurs reprises. »

Guentzel a lancé les Penguins en avant 1-0 après seulement 35 secondes en début de première période avant de voir Eberle niveler le pointage seulement 1:34 plus tard.
 
Guentzel a trouvé le fond du filet avec un tir des poignets du cercle gauche après avoir accepté une passe du capitaine Sidney Crosby. Après avoir inscrit 40 buts durant la saison régulière, Guentzel récoltait son premier point de la série.
 
Crosby amassait également son seul point de la série après avoir connu une année de 35 buts et 65 passes. Son plus bas total de points dans une série de fin de saison était de quatre (deux buts et deux passes) en cinq matchs face aux Rangers de New York en 2015.

« C'est très frustrant, a admis Crosby. Je n'ai pas eu le temps de digérer cette élimination. C'est décevant. Nous nous sentions bien avant le début de la série et on jouait du bon hockey. Nous avons connu un très mauvais départ, mais nous pensions bien renverser la vapeur en revenant à domicile. »

Eberle a égalé la marque avec son quatrième filet de la série. Mathew Barzal a transporté le disque lors d'une descente à deux contre un et Eberle a complété sa passe avec un tir du côté du gant à 2:09.

« La série a été plus serrée que le résultat final ne l'indique, a mentionné Eberle. Nous avons dû travailler d'arrache-pied afin de limiter leurs chances de marquer et les frustrer. Robin Lehner a fait la différence. Chaque fois que les Penguins avaient une chance de marquer, il faisait les gros arrêts. »

Les Penguins ont inscrit le premier but de la rencontre dans chacun des trois derniers affrontements de la série, mais ces trois avances n'ont cependant duré qu'un total de 4:51.

Nelson a donné les devants 2-1 aux siens avec 1:54 à faire au premier vingt. Tom Kuhnhackl a soutiré la rondelle au défenseur des Penguins Marcus Pettersson derrière le but, ce qui a permis à Josh Bailey de s'en emparer avant de le remettre devant la cage à Nelson, qui a marqué avec un tir de poignets.
 
Bailey a scellé l'issue du match avec 38 secondes à écouler au dernier vingt.

Ce qu'ils ont dit

« Les quatre parties ont été très serrées. Même si on a gagné en quatre, toutes les parties ont été serrées. Nous sommes soulagés, car Pittsburgh a toute une équipe. Vous ne voulez pas leur donner trop de chances. Nous étions nerveux en fin de match, mais nous avons tenu le coup. » -- Le gardien des Islanders Robin Lehner

« Ils ont très bien joué. Ils se sont bien défendus. Parfois, nous n'avons pas fait attention quand nous étions en possession de la rondelle. Je pense que nous avons bien joué lors de deux derniers affrontements, mais pas suffisamment. » -- L'attaquant Jake Guentzel des Penguins.

Ce que vous devez savoir

Blessés, le défenseur Johnny Boychuk et l'attaquant Cal Clutterbuck des Islanders ont quitté la rencontre tard en deuxième période. Trotz n'a pas voulu parler de la gravité des deux blessures. ... Eberle est devenu le troisième joueur au cours de sept dernières saisons à toucher la cible dans chacun de ses quatre premiers matchs en séries.

Il a rejoint Sean Monahan, avec Calgary en 2017, et Patrick Marleau, avec les Sharks de San Jose, en 2013.
 
Grâce à sa passe sur le but de Guentzel, Crosby a dépassé Steve Yzerman au 10e rang des meilleurs pointeurs de l'histoire des séries éliminatoires de la LNH avec 186 points (66 buts, 120 passes) en 164 rencontres.

Les Penguins subissaient une sixième défaite de suite en séries. Ils avaient perdu les matchs no 5 et no 6 en 2018 lors de leur affrontement de deuxième ronde face aux Capitals de Washington, qui étaient alors dirigés par Trotz. ... Pittsburgh a été dominé 14-6 au chapitre des buts au cours de la série et 10-3 dans les trois dernières parties.

La suite

Islanders: Match numéro un de la série de deuxième tour des éliminatoires dans l'Association de l'Est face à Washington ou aux Hurricanes de la Caroline (date à déterminer)

Penguins: Saison terminée.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.