Skip to main content

Le mystère plane toujours autour de Kuznetsov

Blessé lors de la dernière rencontre, l'attaquant russe s'est entraîné vendredi à l'aube du troisième match de la Finale

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

ARLINGTON - Il ne fallait pas s'attendre à ce que les Capitals dévoilent leur jeu à l'aube du troisième match de la Finale de la Coupe Stanley.

Le mystère demeure donc entier à savoir si l'attaquant Evgeny Kuznetsov affrontera les Golden Knights, samedi, au Capital One Arena (20h HE; TVAS, CBC, SN), mais on a obtenu quelques indices à l'entraînement de l'équipe, vendredi.

 

« Il n'a pas reçu le feu vert jusqu'à maintenant, a déclaré l'entraîneur Barry Trotz. Son état de santé sera évalué quotidiennement. Une décision sera probablement prise avant le match. »

Le Russe a pris part à la séance optionnelle des Capitals et a décoché de bons tirs, lui qui a semblé se blesser au poignet gauche lorsqu'il a été mis en échec par le défenseur Brayden McNabb lors de la première période du deuxième match de la série, mercredi.

Video: WSH@VGK, #2: Blessé, Kuznetsov quitte le match

Kuznetsov ne s'est pas adressé aux médias après l'entraînement, mais il a paradé dans le vestiaire avec le sourire en ne portant aucune attelle ni bandage au poignet. À ce compte, il serait surprenant qu'il saute son tour alors que la série est égale 1-1.

S'il faut en croire le docteur Alex Ovechkin, le no 92 des Capitals sera à son poste pour ce match pivot.

« Kuz est un des joueurs les plus importants de l'équipe, a-t-il vanté. C'est crucial de le voir patiner et je pense qu'il va être correct pour demain. »

À LIRE: Eller prêt à remplacer Kuznetsov | De la patience qui rapporte gros pour les Capitals

Il s'agirait d'un immense soulagement pour les Capitals puisque Kuznetsov est l'une des pierres angulaires de l'équipe. En 21 matchs ce printemps, il a récolté 11 buts et 14 aides - le plus haut total chez les siens. Il ne sera fort probablement pas au sommet de sa forme, mais qui l'est véritablement à ce stade-ci?

Et puis, un Kuznetsov à 75 ou 80 pour cent peut quand même être très utile à une équipe.

« Il a été très important pour nous cette saison, a fait valoir Lars Eller. Je ne sais pas combien de points il a obtenus, mais il a été excellent. C'est un gars qui peut changer un match complètement et sur lequel on peut se fier en tout temps. »

En tout temps, ce n'est même pas exagéré. En quatre saisons complètes depuis son arrivée dans la capitale américaine, Kuznetsov n'a raté que cinq matchs. Ce n'est pas l'homme de fer, mais ce n'est pas loin.

« Il est très durable, il n'a pas manqué beaucoup de matchs dans les dernières années, a analysé Trotz. Il est capable de rebondir parce qu'il prend soin de lui. Il vient de Russie et ceux qui en sont originaires sont des durs. »

Solution à court terme

Les Capitals espèrent donc que les gènes de Kuznetsov leur offrent un petit coup de pouce.

Eller a très bien fait lorsqu'il a été appelé à prendre la relève du Russe au centre du deuxième trio au cours des deux dernières périodes - il a récolté un but et deux aides dans un gain de 3-2 des Capitals - mais aussi efficace soit-il, force est d'admettre qu'il n'amène pas la même dimension offensive que Kuznetsov.

Le Danois peut très bien être une solution de rechange, mais il serait préférable que l'absence du Russe ne se prolonge pas trop.

« J'espère qu'il sera bientôt de retour, a dit Eller. Je crois que c'est une situation qui est évaluée au jour le jour. Nous avons démontré par le passé que nous pouvons bien faire à court terme malgré une telle absence. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.