Skip to main content

Le Lightning n'a pu générer d'offensive contre les Capitals

Une disette en attaque et des déboires à domicile font partie des raisons qui expliquent l'élimination de Tampa Bay

par Corey Long / Correspondant NHL.com

TAMPA - Le Lightning de Tampa Bay a été éliminé de la finale de l'Association de l'Est pour la deuxième fois en trois saisons alors qu'il s'est incliné en sept matchs contre les Capitals. 

Le Lightning a remporté trois matchs de suite pour prendre les devants 3-2 dans cette série quatre de sept, mais n'a pas trouvé le fond du filet au cours des deux derniers duels.

Il s'agit d'une conclusion décevante pour le Lightning, qui a établi des records d'équipe avec 54 victoires et 113 points.

Voici cinq raisons qui expliquent l'élimination du Lightning en finale d'association :

1. Attaque en panne sèche

Le Lightning, qui a mené la LNH avec une moyenne de 3,54 buts par match en saison régulière, n'a pas marqué au cours des dernières 159:27 de la série.

Les Capitals ont dominé le Lightning 232-174 dans la colonne des tirs, mais le Lightning a vu plusieurs de ses lancers être bloqués ou ne pas atteindre le filet. Dans le match no 7, Tampa Bay a effectué 60 tentatives de tirs, mais seulement 29 rondelles ont touché la cible. Lorsque le Lightning a eu des occasions de marquer, le gardien des Capitals Braden Holtby a réalisé de gros arrêts, comme celui aux dépens d'Alex Killorn qui s'amenait en échappée en deuxième période. 

Cette disette à l'attaque représente une surprise, puisque le Lightning n'avait été blanchi qu'une seule fois cette saison, un revers de 3-0 contre les Bruins de Boston le 17 mars.

« Ils se sont bien défendus, ils ont bloqué plusieurs tirs et ils ont fait du bon travail pour nous tenir loin du filet, a énuméré l'attaquant Yanni Gourde. Ils étaient affamés sur les retours et ne nous ont pas donné de deuxièmes chances. Ils ont été très bons à ce chapitre, et il faut leur donner du crédit. »

2. Désavantage de la glace

Après avoir conservé un dossier de 5-1 à domicile au cours des deux premières rondes des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, le Lightning a perdu trois matchs sur quatre au Amalie Arena en finale d'association. 

Washington a eu le dessus sur Tampa Bay 16-7 au cours des quatre parties au Amalie Arena, incluant un gain de 4-0 dans le match no 7 pour passer en Finale de la Coupe Stanley. 

3. Kucherov réduit au silence

L'attaquant Nikita Kucherov, qui a mené le Lightning avec 100 points (39 buts, 61 passes), a récolté un but et trois passes au cours des trois premières rencontres de la série, mais seulement une mention d'aide dans les quatre dernières.

Kucherov a obtenu plusieurs chances. Il a touché la barre transversale tard en deuxième période du match no 6 et a décoché trois tirs (sur cinq tentatives) dans le match no 7. Il n'a toutefois pas trouvé le moyen de faire vibrer les cordages.

4. Jeu inconstant en zone défensive

Les Capitals ont pris les devants 2-0 dans la série en grande partie parce que la pression qu'ils exerçaient sur les joueurs du Lightning forçait ces derniers à effectuer de mauvaises passes ou à commettre des erreurs dans leur zone, ce qui menait à des contre-attaques et à des attaques en surnombre de l'autre côté.

Le gardien Andrei Vasilevskiy a tellement bien fait au cours des trois gains de Tampa Bay que certaines de ces erreurs sont passées sous silence. Mais dans le match no 7, les difficultés à sortir la rondelle de leur zone ont hanté les joueurs de Tampa Bay à nouveau, ce qui a mené aux quatre buts inscrits par les Capitals.

« Nous n'avons pas été en mesure de coller 60 minutes de suite de bon hockey, a noté le défenseur Anton Stralman. Je ne sais pas si nous pouvons dire que nous méritons de l'emporter à ce moment-là, et c'est difficile à accepter, puisque nous misions sur une très bonne équipe capable de jouer du très bon hockey. »

5. Les joueurs de soutien ne se sont pas levés

Gourde, Tyler Johnson et J.T. Miller n'ont pas marqué et ont amassé un total de cinq mentions d'aide dans cette série. Gourde et Miller n'ont pas généré beaucoup de chances avec leur échec-avant, et Johnson a été peu visible en raison du jeu robuste de Washington.

Le centre Steven Stamkos a apporté sa contribution en marquant quatre buts, mais a été blanchi au cours des trois dernières parties. La profondeur à l'attaque du Lightning, qui s'était illustrée toute la saison, n'a pas répondu à l'appel.

« Je ne sais pas trop quoi dire, a réagi Gourde. Je souhaiterais être encore en train de jouer. C'est malheureux, mais je pense que nous misons sur un bon groupe de joueurs ici. Nous nous sommes bien battus, mais nous n'avons pas obtenu les bonds nécessaires. Il faut aussi respecter le fait que [les Capitals] ont fait du très bon travail pour nous tenir loin de leur filet. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.