Skip to main content

Le Lightning gagnera la Coupe Stanley grâce à une attaque explosive

Kucherov et Stamkos rapporteront le championnat à Tampa Bay

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

Le Lightning de Tampa Bay remportera la Coupe Stanley cette saison, car ils ont trouvé des façons de marquer et de gagner toute la saison.

Il n'y a aucune raison de penser qu'ils cesseront de le faire en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Marquer quatre, cinq, six et parfois sept buts dans un match est une routine pour le Lightning.

La plupart des équipes marquent moins de buts en séries éliminatoires, mais le Lightning a assez de profondeur pour demeurer une équipe dangereuse offensivement, qui pourra masquer ses lacunes défensives, dont une unité de désavantage numérique figurant parmi les cinq pires de la Ligue.

Ils ont cinq joueurs qui ont conclu la saison avec 60 points ou plus, dont l'attaquant Nikita Kucherov, qui a été premier ou deuxième chez les marqueurs de la Ligue chaque jour depuis le 14 décembre.

Kucherov pourrait être un finaliste au trophée Hart. Il est à tout le moins un candidat très sérieux.

L'une des raisons qui expliquent l'explosivité du Lightning en attaque est leur avantage numérique, qui est parmi les cinq meilleurs de la LNH. Il est composé de Kucherov, de l'attaquant Steven Stamkos et du défenseur Victor Hedman, qui ont tous terminé dans le top-30 de la Ligue au chapitre des points en avantage numérique.

Hedman devrait être un prétendant au trophée Norris, remis au meilleur défenseur, au sein d'une unité défensive également composée d'Anton Stralman et de Ryan McDonagh.

L'avantage numérique du Lightning est tellement bon qu'il lui permettra de gagner quelques matchs en séries éliminatoires. Tampa Bay a été incapable de marquer en supériorité numérique dans plus de deux matchs consécutifs à seulement quatre reprises. L'équipe n'a jamais été blanchie en attaque à cinq dans plus de quatre matchs de suite.

Tampa Bay a besoin d'un Stamkos en santé, mais on s'attend à ce qu'il soit prêt pour le match numéro un, bien qu'il ait raté les trois derniers matchs de la saison régulière.

Le Lightning aura besoin que le gardien Andrei Vasilevskiy joue comme le candidat au trophée Vézina qu'il était en première moitié de saison.

Il le sera et rendra le Lightning encore plus dur à battre, car, peu importe la défensive et le gardien, l'équipe marquera assez de buts pour gagner 16 matchs.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.