Skip to main content

L'Avalanche a manqué de combativité dans le cinquième match

Sans l'apport offensif de MacKinnon face aux Sharks, le Colorado pourrait subir l'élimination

par Tim Campbell / Correspondant NHL.com

SAN JOSE - La séquence de matchs consécutifs avec un point de Nathan MacKinnon a pris fin, samedi. Victime d'une panne de son offensive, l'Avalanche du Colorado n'a pas trouvé de solution lors du match no 5 de la série de deuxième ronde face aux Sharks de San Jose.

« Ils ont mieux joué que nous au début du match, a souligné MacKinnon. Ils ont été vraiment bons. Nous n'avons pas été capables de résister. Ils ont obtenu de bonnes chances de marquer et ils nous ont coincés dans notre zone. Nous n'avons pas répondu. Je pense que nous avons eu une bonne deuxième période, mais c'était trop tard. »

À LIRE : Hertl et Jones font la différence | Makar retient bien la leçon

MacKinnon a obtenu un lancer en 22:49 de jeu lors du cinquième match. De ses huit tirs tentés, quatre ont été bloqués et trois ont raté la cage. Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog ont décoché deux lancers au filet chacun. Pourtant, ce trio avait accumulé 41 tirs lors des quatre premiers matchs de la série.

« Ils ont un plan pour jouer contre le trio de [MacKinnon] comme c'est notre cas face à certains de leurs joueurs, a expliqué l'entraîneur-chef Jared Bednar. Je ne sais pas s'ils ont changé quelque chose, mais ce soir, leurs gars ont travaillé fort et ils ont mis beaucoup de pression sur notre premier trio. Je ne pense pas que notre meilleur trio a excellé ce soir. Il devra être meilleur. 

« Il y a certains aspects de notre jeu ce soir, pas seulement le premier trio mais pour toute notre équipe, qui devront être meilleurs. Nous leur avons donné trop d'espace. Notre meilleur joueur a sans aucun doute été notre gardien (Philipp Grubauer, auteur de 37 tirs). »

Video: COL@SJS, #5: Grubauer tient bon devant Hertl

 

Les Sharks ont mis l'accent sur la couverture de MacKinnon durant le match no 5 et ils ont offert leur meilleure performance à ce chapitre dans la série.

« Quand tu l'affrontes, tu l'affrontes en unité de cinq joueurs, a expliqué le pilote des Sharks Peter DeBoer. Donc, nos attaquants sont tout aussi importants, et ce sont les défenseurs Brent Burns et Marc-Édouard Vlasic qui obtiennent le gros des minutes. Je pense qu'ils ont excellé contre lui. 

« On a fait un bon travail contre lui durant toute la série. Ce qu'il a été en mesure de faire, les buts qu'il a inscrits, ça démontre à quel point c'est un excellent joueur. Nous ne lui avons pas donné beaucoup d'espace et il trouve tout de même un moyen de produire. Ça fait du bien de l'avoir gardé hors de la feuille des marqueurs ce soir. »

Bednar a avoué qu'il était déçu de voir que l'Avalanche n'a pas assez travaillé durant la majorité du match, mais que cette déception devrait convaincre les joueurs de faire mieux.

« C'est décevant parce qu'on savait qu'à la fin du match, une équipe allait faire face à l'élimination. Les gars ont travaillé durant toute la saison pour atteindre cette étape et continuer d'aller plus loin, donc c'est décevant. Ça se doit de l'être. Et il devrait y avoir un peu de frustration parce qu'on sait que nous n'avons pas joué le type de hockey que nous pouvons jouer. On va regarder certaines choses sur le film du match, on va tourner la page et on va être prêts. On doit gagner le match no 6. C'est ce sur quoi on doit se concentrer. Mais je pense que c'est une bonne chose de voir que les gars sont un peu déçus. » 

Le Colorado a une fiche de 3-1 au Pepsi Center en séries, leur seule défaite ayant été encaissée face aux Sharks lors du troisième match de la série.

« C'est vraiment serré comme duel, a souligné le défenseur de l'Avalanche Ian Cole. C'est une bonne équipe de hockey et les joueurs n'abandonneront pas. Ils ne vont pas se laisser aller parce qu'ils ont gagné un match et on ne le fera pas parce que nous n'avons pas gagné. Je m'attends à ce que les deux équipes donnent tout ce qu'elles ont lors de la sixième rencontre, plus que tout ce qu'on a vu jusqu'à présent. Je ne m'attends à rien de moins. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.