Skip to main content

L'Avalanche a confiance en sa jeune paire défensive pour le match no 3

Girard et Makar jouent des minutes de qualité pour le Colorado dans la série contre les Sharks

par Rick Sadowski / Correspondant NHL.com

CENTENNIAL, Colorado - L'entraîneur de l'Avalanche du Colorado Jared Bednar ne croit pas qu'il fait un pari risqué en jumelant les défenseurs Samuel Girard et Cale Makar. Il compte le refaire dans le match no 3 de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest contre les Sharks de San Jose, mardi au Pepsi Center (22 h HE, TVAS, NBCSN, CBC, SN).

Girard et Makar ont été blanchis de la feuille de pointage dans la victoire de 4-3 de l'Avalanche, dimanche au SAP Center, mais ils ont contribué par leur mobilité et leur capacité à faire circuler la rondelle, aidant le Colorado à égaler la série quatre de sept 1-1.

« Ils ne joueraient pas ensemble et pas autant de minutes s'ils ne le méritaient pas », a dit Bednar, lundi.

À LIRE AUSSI : Les Sharks « frustrés et déçus » par leur défaite dans le match no 2Le premier trio de l'Avalanche est réuni et s'impose dans le match no 2

Girard (5 pieds 10 pouces, 162 livres) et Makar (5-11, 187) ne sont pas très gros, mais ils sont efficaces pour contrôler la rondelle, utilisant leur vitesse pour la remettre à des attaquants comme Nathan MacKinnon, Mikko Rantanen et Gabriel Landeskog.

« Nous avons une grande confiance en ces deux joueurs », a affirmé le gardien Philipp Grubauer. « Ils peuvent bouger la rondelle, ils sont mobiles. Leur façon de communiquer ensemble et de sortir la rondelle de notre territoire, c'est important. Ils sont plaisants à regarder. Tu n'as pas besoin d'être le plus gros joueur sur la glace. »

Girard, qui en est à sa deuxième saison dans la LNH, a joué 15:43 dimanche et a obtenu deux tirs au but. Makar, qui disputait sa cinquième partie dans la LNH, a été sur la glace pendant 14:57, a décoché trois lancers en plus de distribuer une mise en échec et de provoquer un revirement.

« Comme entraîneur, mon objectif est de les faire sauter sur la glace dans des situations où ils peuvent connaître du succès et nous aider sur le plan offensif, a expliqué Bednar. Je ne suis pas inquiet de leur jeu défensif, car ils sont tous les deux des joueurs élites et ils jouent à un niveau très élevé actuellement. Défensivement, ils sont très engagés, donc c'est un avantage. Ils sont capables de bouger la rondelle dans notre zone pour la sortir rapidement. »

Bednar a souligné une présence en troisième période au cours de laquelle Girard et Makar ont aidé l'Avalanche à demeurer en contrôle de la rondelle en territoire des Sharks pendant environ 45 secondes.

« Ils contrôlent la rondelle sans s'en débarrasser et ils réalisent des jeux intelligents, a-t-il noté. Ils créaient des jeux au filet avant d'aller récupérer la rondelle en utilisant leur vitesse, et ils sont difficiles à mettre en échec. »

Girard a été acquis des Predators de Nashville, le 5 novembre 2017, dans une transaction à trois équipes ayant envoyé Matt Duchene aux Sénateurs d'Ottawa. Il a obtenu 27 points (quatre buts, 23 passes) en 82 matchs cette saison et a subi une blessure au haut du corps contre les Flames de Calgary dans le match no 2 de la série de première ronde de l'Ouest et a raté trois parties. Il est revenu au jeu dans le match no 1 contre San Jose, un revers de 5-2.

« Cale et moi sommes deux bons patineurs », a mentionné Girard, qui a passé en moyenne 19:31 sur la glace en quatre parties de séries et qui est toujours à la recherche de son premier point. « Cale est tellement rapide et il est très bon défensivement aussi. Offensivement, on sait tous qu'il a de bonnes habiletés. Nous devons apporter de l'attaque en nous assurant de bien jouer en défensive également. »

Video: CGY@COL, #3: Makar compte à ses débuts dans la LNH

Makar a été le choix de première ronde du Colorado (quatrième au total) au repêchage 2017 de la LNH. Il a passé deux saisons à l'université du Massachusetts, a remporté le trophée Hobey Baker 2019 et a signé un contrat de recrue de trois ans, le 13 avril, à la suite de l'élimination des Minutemen contre l'université Minnesota-Duluth dans le match de championnat du Frozen Four. Il a inscrit le but vainqueur à ses débuts dans la LNH, deux soirs plus tard, contre Calgary, un gain de 6-2 dans le match no 3.

« Il a été un joueur de premier plan partout où il est passé et le voilà ici, et rien ne semble l'intimider », a dit Bednar.

Makar a un but et deux aides en cinq parties de séries, passant en moyenne 17:23 sur la glace.

« C'est très plaisant de jouer avec Girard, il est rapide et très dynamique, a mentionné Makar. C'est plaisant quand deux joueurs qui peuvent bouger la rondelle rapidement évoluent ensemble. Nous voulons tenter de créer de l'attaque et de garder la rondelle en zone offensive, mais au final, nous voulons faire comme tous les joueurs et créer des jeux. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.