Skip to main content

Krejci rate un autre entraînement des Bruins avant le début de la Finale

Le joueur de centre a été gardé à l'écart en raison d'une maladie, mais Boston croit qu'il sera prêt à affronter les Blues

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - David Krejci a raté un deuxième entraînement consécutif des Bruins de Boston, samedi, deux jours avant le match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley face aux Blues de St. Louis (20 h HE, TVAS, NBC, CBC, SN).

Le joueur de centre a été renvoyé à la maison avant le match intraéquipe de jeudi en raison de fièvre. Les Bruins ont profité d'une journée de congé vendredi.

Cela dit, l'entraîneur Bruce Cassidy s'attend à ce que Krejci prenne du mieux dans les prochaines heures, et il n'est pas inquiet qu'il puisse rater le match no 1.

À LIRE AUSSI : Biron : Seul Rask pourrait empêcher les Blues de l'emporterPrédictions des séries du LNH.com : Finale de la Coupe StanleyÀ 42 ans, Chara demeure un rouage important des Bruins | La tasse de café LNH : Analyse de la Finale de la Coupe Stanley

« C'est encore la même maladie, donc il est à l'écart par mesure préventive », a indiqué Cassidy après l'entraînement. « Je m'attends à ce qu'il soit avec nous demain, c'est le plan. S'il n'est pas sur la glace demain, il y aura un peu plus d'inquiétude à ce moment-là. Mais en ce moment, je crois qu'il s'entraînera demain. »

Krejci est troisième chez les Bruins avec 14 points (quatre buts, 10 passes) en 17 matchs depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

En l'absence de Krejci, les Bruins ont muté David Backes, habituellement employé à l'aile droite, au centre. Karson Kuhlman, retranché lors de chaque partie depuis le match no 3 de la deuxième ronde de l'Association de l'Est contre les Blue Jackets de Columbus le 30 avril, a patiné à l'aile droite avec l'ailier gauche Jake DeBrusk.

Video: BOS@CBJ, #6: Krejci ouvre la marque avec un laser

Cassidy a expliqué que l'absence de Krejci n'affecte pas la préparation des Bruins de manière importante, mais on est inquiet qu'il ne soit pas à 100 pour cent pour le début de la série. Les Bruins n'ont pas joué depuis le 16 mai, quand ils ont complété un balayage des Hurricanes de la Caroline en finale d'association.

« Évidemment, nous aimerions qu'il soit sur la glace. Nous analysons certains éléments, comme les unités spéciales avec son unité d'avantage numérique, certaines tendances de St. Louis que nous nous entraînons à contrer ou à exploiter, a mentionné Cassidy. Il va rater tout ça. Mais au final, il a de l'expérience, il est un joueur cérébral, donc ça ne m'inquiète pas. Il peut apprendre très rapidement.

« C'est surtout qu'après avoir raté deux ou trois jours, tu dois retrouver tes jambes et ton rythme. Nous ne sommes pas déchaînés à l'entraînement, mais nous avons commencé à frapper un peu plus lors des derniers entraînements pour nous habituer de nouveau à la robustesse des séries. C'est ce qui est inquiétant, plus que la stratégie. Je crois qu'en ratant un peu d'activités, tu perds cette habitude à jouer de manière robuste. Il devra retrouver cela. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.