Skip to main content

Bernier a le numéro des Canadiens… cette saison

Le gardien des Red Wings a signé un deuxième gain de suite à Montréal après avoir échappé les 10 matchs précédents

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Le Centre Bell n'a jamais été un endroit très hospitalier pour Jonathan Bernier. Mais après avoir attendu 11 saisons, le Québécois savoure enfin les victoires à Montréal.

Grâce à un effort de 42 arrêts, samedi, Bernier a signé sa deuxième victoire de la saison à Montréal dans un gain de 2-1 des Red Wings sur les Canadiens. Le 10 octobre, il avait réalisé une performance de 33 arrêts dans une victoire de 4-2 des Red Wings au Centre Bell.

À LIRE AUSSI : Jonathan Bernier étincelant au Centre Bell

Des performances à l'opposé de ce qu'il avait connu dans sa carrière, lui qui avait perdu ses 10 premiers matchs à Montréal (0-8-2) depuis ses débuts dans la LNH en 2007.

« On devrait jouer ici plus souvent cette année, a rigolé le gardien après avoir été nommé la première étoile de la rencontre. Au début ma carrière, je me mettais un peu plus de pression. Avant de gagner mes deux premières victoires, je trouvais que j'avais eu de bons matchs, mais je n'étais juste pas capable de gagner. Je viens d'être chanceux d'être du bon côté cette fois. »

Bernier avait en effet connu de bonnes rencontres lors de ses dernières sorties au Centre Bell, lui qui n'avait accordé plus de deux buts qu'une fois en trois départs. Samedi, il semblait se diriger vers un blanchissage jusqu'à ce qu'un tir de Tomas Tatar trouve le fond du filet avec 46 secondes à faire au match. Le portier de 31 ans a tenu lors du reste de la rencontre et les Red Wings ont signé un deuxième gain de suite après avoir perdu leurs 12 matchs précédents (0-10-2). 

« C'est sûr que gagner à l'endroit d'où tu viens, c'est toujours spécial. Nous avons connu une séquence difficile récemment, mais je trouvais que lors des 4-5 derniers matchs, on avait quand même très bien joué, mais de mauvais bonds se ramassaient dans notre filet. Lors des deux derniers matchs, les bonds sont pour nous », a expliqué le natif de Laval. 

Les Canadiens ont peut-être décoché 43 tirs en direction de Bernier, mais beaucoup provenaient de la périphérie, et certaines chances de marquer ont été ratées par le Tricolore. Tout de même, le gardien a dû se signaler à quelques reprises, dont une fois face à Nick Suzuki, qui avait un filet ouvert devant lui en début de troisième période alors que la marque était de 1-0, et sur Brett Kulak quelques secondes plus tard.

Video: DET@MTL: Suzuki se fait voler par Bernier

« Bernier a très bien joué et il a fait de très bons arrêts, a souligné l'entraîneur-chef Jeff Blashill. Il nous a tenus dans le match. Nous avons accordé des chances que nous n'aurions pas dû donner, et il était là pour nous. »

Avec deux victoires consécutives, les Red Wings espèrent se mettre en marche. Ils sont l'équipe qui a accordé le plus de buts cette saison dans la LNH, mais Blashill voit du positif dans l'exécution de son équipe contre les Canadiens.

« On fait des pas dans la bonne direction et on joue mieux en défensive. Nous avons accordé beaucoup de tirs ce soir et des chances de marquer, mais au final, je pense qu'on a mieux protégé l'enclave. On doit continuer à se battre. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.