Skip to main content

Gretzky voit un peu de lui-même en Pettersson

« Il est plaisant à regarder », affirme le meilleur pointeur de l'histoire de la LNH en parlant de la recrue des Canucks

par LNH.com @LNH_FR

Elias Pettersson rappelle beaucoup à Wayne Gretzky l'un des meilleurs joueurs de la LNH - lui-même.
 

« De mon point de vue, il y a beaucoup de similitudes, a confié Gretzky à la station Sportsnet Radio 650 de Vancouver lundi. Son sens du jeu et ses aptitudes de fabricant de jeux se comparent à ceux des meilleurs en ce moment, et c'est probablement de là que viennent les comparaisons, de sa capacité à créer des jeux. »

Pettersson, qui a eu 20 ans lundi, a inscrit 10 buts à ses 10 premiers matchs dans la LNH avec les Canucks de Vancouver. Il est le meilleur pointeur parmi les recrues de la ligue avec 17 points (10 buts, sept passes) en 12 matchs avant la rencontre de Vancouver contre les Rangers de New York au Madison Square Garden lundi (19 h (HE); MSG, SNP, NHL.TV). Il est devenu le cinquième joueur après la saison inaugurale de la LNH en 1917-18 et le premier depuis 1992-93 à inscrire au moins 10 buts à ses 10 premiers matchs dans la LNH.

Video: VAN@DET: Pettersson bat Howard du côté de la mitaine

Gretzky a mentionné que l'arrivée de Pettersson dès la saison qui a suivi la retraite des jumeaux Henrik et Daniel Sedin est un véritable cadeau pour les Canucks, qui n'ont pas pris part aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 2014-15.

« J'ai eu la chance de le regarder quelques fois à la télévision. Il est plaisant à regarder et il joue avec beaucoup de passion et d'énergie, a ajouté Gretzky. C'est exactement ce dont les gens de Vancouver avaient besoin pour faire la transition après l'ère des Sedin. C'est un cadeau du ciel pour le personnel d'entraîneurs, puisqu'il est facile à diriger. Il a déjà accompli beaucoup pour cette organisation. »

Gretzky, le meilleur pointeur de tous les temps dans la LNH, a aussi noté qu'il voit des similitudes entre Pettersson et le centre des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby.

« Nous sommes chanceux que des joueurs comme [le centre des Maple Leafs de Toronto] Auston Matthews et [le centre de l'Avalanche du Colorado] Nathan MacKinnon et bien sûr [le centre des Oilers d'Edmonton] Connor McDavid soient dans la ligue. Ils semblent être le nouveau prototype de joueur, un peu plus imposant, mais surtout un peu plus rapide, un type de joueur différent de Sidney, a expliqué Gretzky. Un joueur comme Pettersson joue davantage comme Sidney, puisqu'il utilise sa vision et son sens du jeu en plus de se fier à son instinct sur la glace. Il n'est pas imposant [6 pieds 2 pouces, 176 livres], et Sidney [5 pieds 11 pouces, 200 livres] n'était pas non plus un géant. Mais grâce à son sens du jeu, Sidney semblait toujours avoir un pas d'avance sur tout le monde. »

Mais en fin de compte, Gretzky rappelle que remporter la Coupe Stanley est ce qui importe le plus.

« Pour moi, les meilleurs joueurs sont ceux qui gagnent des championnats », a souligné Gretzky, qui a soulevé la Coupe Stanley quatre fois avec les Oilers d'Edmonton. Ultimement, agir en leader et remporter des titres de joueur le plus utile et de champion marqueur, ce ne sont que des bonus. Ce qui compte à la fin, c'est de gagner la Coupe Stanley.

« Pettersson est un jeune joueur en ce moment. Il est très jeune, au sein d'une jeune organisation à Vancouver. Ils ont accompli de belles choses au cours des 12 derniers mois. Je suis persuadé que les gens de Vancouver sont enthousiastes par rapport à la direction que prend l'équipe. Elle semble être sur la bonne voie, et c'est super pour Vancouver. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.