Skip to main content

En cinq points : Capitals vs Hurricanes, match no 6

Washington pourrait avancer en deuxième ronde; la profondeur des Hurricanes testée

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

CAPITALS vs HURRICANES

19h H.E.; NBCSN, SN, TVAS, FS-CR, NBCSWA
Washington mène la série 3-2

Les Capitals de Washington pourraient obtenir leur billet pour la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley s'ils l'emportent lundi soir au PNC Arena contre les Hurricanes de la Caroline.

Les Capitals font particulièrement bien dans cet environnement. L'an dernier, lors de leurs quatre chances de mettre un terme à une série, ils ont réussi à le faire immédiatement. Washington atteindrait ainsi le deuxième tour des séries pour une cinquième saison consécutive. Ils auraient alors rendez-vous avec les Islanders de New York.

À LIRE : Des renforts pour les Hurricanes? | Les Capitals ont hâte d'éliminer la Caroline

Cette série en est une où les équipes à domicile sont beaucoup plus confortables. Les Capitals et les Hurricanes se sont imposés lors de tous les matchs qui étaient sur leur propre patinoire. Washington a cogné fort lors du match no 5 en signant un gain de 6-0.

 

Voici cinq points à surveiller lors de ce match :

 

1. Marquer en premier

L'importance du momentum acquis en marquant le premier but est évident dans cette série. Lors des cinq rencontres, la première équipe à faire scintiller la lumière rouge a terminé la soirée en célébrant. À vrai dire, jamais une équipe n'a perdu son avance dans la série.

Le but de Nicklas Backstrom en avantage numérique a donné l'avance 1-0 aux Capitals dans la cinquième partie et ils n'ont plus jamais regardé derrière.

« Je pense que quand tu es dans ton aréna, ça te permet de te nourrir de l'énergie de la foule, a expliqué l'entraîneur-chef Todd Reirden à propos de l'importance d'obtenir le premier but. C'est différent de ce qu'on a vu en saison, quand les équipes ont perdu l'avance plus que jamais. Il n'y a donc pas de continuité avec la saison régulière, et on dirait que ç'a un rôle encore plus important dans cette série. »

 

2. Vider le réservoir

Les Hurricanes semblent avoir manqué de carburant durant le match no 5 et l'entraîneur-chef Rod Brind'Amour a mentionné que l'équipe était rattrapée par ses nombreux blessés. Est-ce qu'il reste quelque chose dans le réservoir en vue du match no 6?

Brind'Amour a indiqué qu'il était possible qu'un des trois joueurs à l'infirmerie - Micheal Ferland (haut du corps), Jordan Martinook (bas du corps) et Andrei Svechnikov (commotion cérébrale) - soit en mesure de se joindre à l'action. Les trois attaquants ont patiné lundi. De plus, la recrue Clark Bishop a été rappelée de Charlotte dans la Ligue américaine. S'il joue, il serait le 14e joueur des Hurricanes à disputer sa première partie éliminatoire en carrière ce printemps. 

Les Capitals n'ont pas été épargnés par les blessures. L'attaquant T.J. Oshie a subi une fracture de la clavicule alors que le défenseur Michal Kempny a vu sa saison prendre fin après avoir été victime d'une déchirure du muscle ischiojambier. Washington a toutefois beaucoup plus de profondeur.

« Ce n'est pas seulement qu'on enlève trois gars d'un top-9 qui est déjà un peu mince, mais c'est aussi le type de joueur que nous avons perdu. Tu en demandes donc beaucoup aux joueurs que tu rappelles pour remplir les trous. C'est un gros défi », a avoué Brind'Amour.

 

3. La machine à frapper

Les Capitals ont sorti les épaules et l'échec-avant lors du match no 5 et se sont imposés 48-32 pour les mises en échec, dont 14 sur des défenseurs. Alex Ovechkin a mené la charge avec 11 mises en échec, la plus grosse récolte de la soirée à ce chapitre.

Cette approche a payé pour les Capitals lors de leur parcours vers la Coupe l'an dernier et ils espèrent que ça aura le même effet au cours de cette longue série.

La Caroline avait elle aussi vu les fruits d'un jeu physique quand elle avait eu le dessus 86-67 pour les mises en échec lors des matchs no 3 et 4, et les Hurricanes sont bien conscients qu'ils devront en faire plus dans cet aspect du jeu.

 

4. Faire quelque chose de spécial

L'importance des unités spéciales se fait encore voir dans cette série. Chaque équipe qui a gagné la bataille des unités spéciales a aussi remporté la rencontre, mis à part le match no 4 où les Capitals ont compté en avantage numérique contrairement aux Hurricanes, qui l'avaient tout de même emporté 2-1.

Video: CAR@WSH, #5: Backstrom bat Mrazek sous la barre

 

L'impact des unités spéciales s'est particulièrement fait sentir lors du match no 5. Après s'être fait marquer par Nicklas Backstrom sur le jeu de puissance, les Hurricanes ont eu droit à trois avantages numériques consécutifs au deuxième engagement, mais ils n'ont pas réussi à en profiter et n'ont obtenu que quatre lancers. Backstrom a ajouté un deuxième but au tableau 19 secondes après la fin du dernier avantage numérique des Hurricanes pour porter le score à 2-0.

 
5. Sebastian Aho

Même si Brind'Amour a estimé que les Hurricanes pouvaient gagner la série sans une contribution supplémentaire de Sebastian Aho, il a reconnu que le centre de 21 ans pouvait en donner encore plus.

Après avoir été le meilleur marqueur de la Caroline avec 30 buts et 83 points en saison, Aho a amassé trois points en séries. Le fait saillant de son trio, complété par Nino Niederreiter (une passe) et Teuvo Teravainen (un but, une passe) a été le filet marqué par ce dernier qui s'est avéré le but gagnant du match no 4. Pour le reste, c'est le calme presque plat pour cette unité.

« C'est sûr qu'on a besoin d'Aho, a mentionné le pilote. Nos meilleurs joueurs doivent avoir plus d'impact que lors du match no 5, mais je ne crois pas qu'il doive être une superstar. »

 

Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Nicklas Backstrom -- Tom Wilson
Jakub Vrana -- Evgeny Kuznetsov -- Carl Hagelin
Andre Burakovsky -- Lars Eller -- Brett Connolly
Chandler Stephenson -- Nic Dowd -- Devante Smith-Pelly

Jonas Siegenthaler -- John Carlson
Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Brooks Orpik -- Nick Jensen

Braden Holtby
Pheonix Copley

Retranchés: Christian Djoos, Travis Boyd, Dmitrij Jaskin, Parker Milner
Blessés: Michal Kempny (muscle ischiojambier gauche), T.J. Oshie (clavicule)

Formation prévue des Hurricanes
Nino Niederreiter -- Sebastian Aho -- Teuvo Teravainen
Warren Foegele -- Jordan Staal -- Justin Williams
Brock McGinn -- Lucas Wallmark -- Saku Maenalanen
Greg McKegg -- Clark Bishop -- Patrick Brown

Jaccob Slavin -- Dougie Hamilton
Brett Pesce -- Justin Faulk
Calvin de Haan -- Trevor van Riemsdyk

Petr Mrazek
Curtis McElhinney

Retranché: Haydn Fleury
Blessés: Andrei Svechnikov (commotion cérébrale), Micheal Ferland (haut du corps), Jordan Martinook (bas du corps)


Dans le calepin

Les Hurricanes ne se sont pas entraînés lundi matin… Svechnikov ne portait pas de chandail interdisant les contacts lorsqu'il était sur la glace, et une décision sera prise plus tard en journée.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.