Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

La blessure de Forsberg n'a pas ralenti les Predators

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

Alors qu'ils croyaient que son absence serait de courte durée, les Predators de Nashville ont annoncé que l'attaquant Filip Forsberg ratera quelques semaines de jeu. Un dur coup… qui n'a toutefois pas ralenti l'équipe dans sa quête d'une participation aux séries éliminatoires.

À LIRE AUSSI : Thibault : Beau casse-tête pour les PanthersLe travail ne fait que commencer pour Samuel Morin

Forbserg, qui est le meilleur marqueur de l'équipe avec 29 points en 34 matchs, est hors de l'action depuis le 27 mars, ce qui l'a forcé à rater les cinq dernières rencontres des Predators. À l'origine, son absence ne devait être que de quelques jours, mais son statut a été modifié mercredi, et il est maintenant réévalué sur une base hebdomadaire. 

L'absence de Forsberg s'ajoute à celle de Matt Duchene, le meilleur joueur de centre de l'équipe, qui n'a pas joué depuis qu'il s'est blessé lors du match contre les Panthers de la Floride, le 4 mars. Duchene connaissait un début de saison exécrable avec seulement trois buts et huit points en 23 matchs, mais on était en droit de s'attendre à bien mieux de sa part.

Nashville est aussi privé de Ryan Ellis, dont le dernier match remonte au 28 février. Tout comme Duchene, Ellis, qui avait connu une campagne de 38 points en 49 matchs l'an dernier, connaissait une saison en deçà des attentes et avait été limité à neuf points en 21 rencontres cette saison.

Et pourtant, malgré ces absences, et le fait que Nashville a été l'une des équipes les plus touchées par les blessures cette saison, les Predators tiennent le coup et sont en position pour participer aux séries éliminatoires. Samedi, ils ont signé un important gain de 3-0 contre les Blackhawks de Chicago pour se hisser devant l'équipe de la ville des vents en quatrième place de la section.

Le plus surprenant chez les Predators, c'est qu'ils connaissent leurs meilleurs moments de la saison alors qu'ils sont privés de leurs joueurs d'impact. Depuis le 5 mars, ils montrent une fiche de 10-5-1, et leur pourcentage de points est le 11e meilleur de la LNH. Ils n'ont subi que deux défaites à leurs 11 dernières sorties, et ils ont battu à deux reprises les Stars de Dallas et trois fois les Blackhawks, deux formations avec lesquelles ils luttent pour une place en séries.

Le grand héros de cette séquence victorieuse est sans contredit Juuse Saros. Après avoir, comme beaucoup de joueurs à Nashville, connu des difficultés en début de saison, Saros a rebondi avec brio depuis le 18 mars, date où il est revenu d'une blessure qui l'avait forcé à rater sept matchs. Lui et Philipp Grubauer, de l'Avalanche du Colorado, sont les deux seuls gardiens de la LNH à avoir signé six victoires depuis ce jour. Il est aussi premier de la LNH pour la moyenne de buts accordés (1,13) et pour le pourcentage d'arrêts (,968) parmi tous les gardiens ayant disputé au moins deux parties durant cette période. 

On se demandait si Saros avait l'étoffe pour être un numéro un à Nashville cette saison, et la façon dont il a rebondi démontre que les poolers qui s'accrochent à lui depuis quelques années dans les pools à long terme sont en droit d'être optimistes.

La récente séquence montre aussi que les joueurs de Nashville commencent à acheter le système de leur entraîneur John Hynes. Avant le début de cette séquence victorieuse, sa fiche était de 24-24-2 depuis sa nomination, le 20 janvier 2020, et il y avait de nombreux mécontents à 'Music City'.

Celui qui se distingue le plus depuis que Forsberg est sur la liste des blessés est l'attaquant Eeli Tolvanen. Le Finlandais - 30e choix du Repêchage 2017 - a eu besoin de plus de temps que certains espéraient pour s'établir dans la LNH, mais depuis qu'il est sur le premier trio et le premier jeu de puissance des Predators, il a amassé trois buts et trois passes. Il a ainsi porté son total à 19 points en 30 matchs cette année, mais il est encore disponible à un prix très abordable pour les poolers quotidiens.

Video: CHI@NSH: Tolvanen marque d'un boulet en A.N.

L'autre joueur qui se signale, c'est Luke Kunin. L'attaquant a été acquis du Wild du Minnesota durant la saison morte dans l'espoir de lui donner un nouveau départ. Il a amorcé sa saison avec cinq points en 16 matchs avant de se retrouver sur la liste des blessés pendant un mois. Mais depuis qu'il est revenu au jeu, le 27 mars, il a inscrit cinq points en autant de parties, lui qui se retrouve sur le deuxième trio. 

Les Predators sont encore loin d'être assurés de participer aux séries, surtout qu'ils affronteront les Hurricanes de la Caroline et le Lightning de Tampa Bay deux fois chacun lors des deux prochaines semaines. Tout pourrait se décider lors de la semaine du 18 avril, alors que trois affrontements contre les Blackhawks sont à l'horaire.

À ce moment, les Forsberg, Duchene et Ellis pourraient tous être de retour. C'est à souhaiter pour les Predators… quoique, comme le dit l'expression : on ne change pas une recette gagnante!

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.