Skip to main content

Cinq clés : Bruins vs Lightning, match no 1

Boston en veut plus de Rask tandis que Tampa Bay doit réduire au silence le trio de Bergeron

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

BRUINS vs LIGHTNING

15 h HE, NBC, SN, TVAS

 

TAMPA BAY - Les Bruins de Boston et le Lightning de Tampa Bay entament leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Est au meilleur de sept matchs, samedi au Amalie Arena.

Le Lightning a vaincu les Devils du New Jersey en cinq parties en première ronde de l'Est. Les Bruins ont eu besoin de sept rencontres pour éliminer les Maple Leafs de Toronto.

Voici cinq clés pour le match no 1 :

 

1. Tuukka doit briller

Le gardien des Bruins Tuukka Rask a présenté le pire pourcentage d'arrêts (,899) et la pire moyenne de buts alloués (2,94) parmi les gardiens partant des huit formations qui ont avancé au deuxième tour.

Rask a accordé quatre buts à trois reprises contre les Maple Leafs, notamment lors du match no 5, quand les Bruins avaient la chance gagner la série, et lors du match no 7, quand Boston tirait de l'arrière 1-0 puis 2-1 en première période, et 4-3 après deux périodes avant de gagner 7-4.

À LIRE : Aperçu de la série Lightning vs Bruins | DeBrusk récompense les Bruins et son père pour leur confiance

Rask a alloué quatre buts dans cinq de ses 10 derniers départs, dont lors d'un revers de 4-0 contre Tampa Bay le 3 avril.

« Tout va bien avec Tuukka », a affirmé l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy. « Il en a vu d'autres. Il sera bon pour nous. Il faut simplement être bon devant lui également. »

2. Réduire au silence le trio de Bergeron

Attendez-vous à voir l'entraîneur Jon Cooper utiliser la ligne de Brayden Point, Ondrej Palat et Tyler Johnson ainsi que la paire de défenseurs composée de Ryan McDonagh et Anton Stralman contre le premier trio de Boston formé de Patrice Bergeron, Brad Marchand et David Pastrnak chaque fois que ce sera possible.

Le Lightning profitera du dernier changement en tant qu'équipe à domicile lors des deux premiers matchs et ce sera un élément-clé, car si Tampa Bay peut contenir le trio de Bergeron, ça donnera de l'espace à la principale unité du Lightning formée de Steven Stamkos, Nikita Kucherov et J.T. Miller.

Bergeron, Marchand et Pastrnak ont amassé un total combiné de 30 points contre Toronto.

Video: TOR@BOS, #7: Bergeron redonne l'avance aux Bruins

« [Point] est capable de réduire au silence les lignes adverses et de jouer avec d'excellents joueurs, un peu comme le joueur qu'il pourrait voir très souvent pendant la série », a dit Cooper au sujet d'affronter Bergeron. « C'est un talent spécial à avoir. »

3. Le désavantage numérique

Le Lightning, 28e en désavantage numérique dans la LNH en saison régulière (76,1 pour cent), s'est amélioré et a montré une efficacité de 84,2 pour cent (16 en 19) contre les Devils. Les Bruins, qui étaient troisièmes à ce chapitre en saison régulière (83,7 pour cent) ont vu leur efficacité diminuer à 73,3 pour cent (11 en 15) contre Toronto.

À LIRE AUSSI : Le Lightning ne pense pas au passé | Point, un élément mésestimé des succès du Lightning en séries

Cela dit, Tampa Bay affrontera une unité d'avantage numérique qui a produit à plein régime contre Toronto (31,8 pour cent), aidée notamment par Bergeron, qui a remporté 66,7 pour cent de ses mises en jeu avec l'avantage d'un homme.

4. La confiance de Vasilevskiy contre les Bruins

Le gardien du Lightning Andrei Vasilevskiy devrait avoir bon espoir de vaincre Boston après l'avoir finalement fait, le 3 avril, en réalisant 33 arrêts dans un jeu blanc de 4-0. Vasilevskiy avait accordé trois buts dans chacune de ses cinq sorties précédentes contre Boston, toutes des défaites (0-4-1).

Video: NJD@TBL, #5: Vasilevskiy conserve l'avance

Vasilevskiy devrait également être en confiance avec son jeu. Il a montré un pourcentage de ,941 (10 buts sur 169 tirs) et une moyenne de 2,01 en première ronde.

5. La rouille peut-elle jouer des tours?

Le Lightning a profité de six jours complets depuis son dernier match. Les Bruins ont joué un match no 7, mercredi.

Il sera intéressant de voir si la longue pause du Lightning engendrera un départ énergique - c'est ce que Tampa Bay veut, particulièrement contre une équipe qui vient de conclure un match no 7 émotif - ou si l'équipe aura besoin de temps pour retrouver son synchronisme en raison des congés.

Formation prévue des Bruins

Brad Marchand -- Patrice Bergeron -- David Pastrnak
Jake DeBrusk -- David Krejci -- Rick Nash
Danton Heinen -- Riley Nash -- David Backes
Tim Schaller -- Sean Kuraly -- Noel Acciari
 
Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Torey Krug -- Kevan Miller
Matt Grzelcyk -- Adam McQuaid
 
Tuukka Rask
Anton Khudobin
 
Retranchés : Tommy Wingels, Brian Gionta, Ryan Donato, Nick Holden 
Blessés : Anders Bjork (épaule), Brandon Carlo (cheville)

Formation prévue du Lightning

J.T. Miller -- Steven Stamkos -- Nikita Kucherov
Ondrej Palat -- Brayden Point -- Tyler Johnson
Alex Killorn -- Anthony Cirelli -- Yanni Gourde
Chris Kunitz -- Cedric Paquette -- Ryan Callahan
 
Victor Hedman -- Dan Girardi
Ryan McDonagh -- Anton Stralman
Braydon Coburn -- Mikhail Sergachev
 
Andrei Vasilevskiy
Louis Domingue
 
Retranchés : Andrej Sustr, Jake Dotchin, Slater Koekkoek, Cory Conacher, Peter Budaj
Blessé : Adam Erne (bas du corps)

Dans le calepin

Chaque équipe devrait utiliser l'alignement de son dernier match. … Adam Erne n'a pas joué en première ronde et est évalué quotidiennement.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.