Skip to main content

Cinq clés : Avalanche vs Predators, match no 2

Le premier trio de l'Avalanche devra profiter de ses occasions de marquer tandis que les Predators voudront connaître un meilleur début de rencontre que lors du match no 1

par Robby Stanley / Correspondant NHL.com

AVALANCHE vs PREDATORS

 

15 h HE; NBC, CNBC, TVAS, SNW, SNP

Nashville mène la série 1-0

NASHVILLE - Les Predators de Nashville tenteront de prendre une avance de 2-0 dans la série de premier tour de l'Association de l'Ouest contre l'Avalanche du Colorado, dans le cadre du match no 2 au Bridgestone Arena samedi.

Nashville a marqué trois buts en troisième période lors d'un gain de 5-2 dans le match no 1. Le Colorado tentera d'égaler la série et de voler l'avantage de la glace pour la partie no 3, qui aura lieu au Pepsi Center lundi.

Voici les cinq clés du match no 2 :

 

1. L'explosion de Filip Forsberg

L'attaquant des Predators Filip Forsberg a marqué deux buts dans le match no 1 et terminé la rencontre avec sept tirs au filet. Malgré leurs succès, il a fallu deux périodes avant que Forsberg, Ryan Johansen et Viktor Arvidsson se mettent en marche.

« Je pense que ç'a été la même chose pour toute l'équipe, a dit Forsberg. Nous avons commencé lentement, mais on a démarré la machine et la troisième période était bonne. Nous devrons être meilleurs. »

Forsberg a cinq buts à ses deux derniers matchs, dont un tour du chapeau dans la dernière rencontre de la saison régulière contre les Blue Jackets de Columbus.

2. L'Avalanche n'est pas intimidée

L'Avalanche n'a pas été intimidée par l'atmosphère du Bridgestone Arena ou par le fait d'affronter les favoris dans l'Ouest. Ça s'est vu dans leur jeu, qui a été assez bon pour leur permettre d'avoir le dessus lors des deux premières périodes.

« Dans les 40 premières minutes de jeu, je n'ai pas vu personne être intimidé ou quelque chose du genre », a affirmé l'attaquant de l'Avalanche Mikko Rantanen. « Nous étions agressifs sur la rondelle. Nous avions un bon échec avant et avons obtenu de bonnes occasions, mais Pekka Rinne a connu un bon match. Nous devons trouver le moyen de le déjouer. »

3. Pekka Rinne

Le gardien de Nashville Pekka Rinne a réalisé des arrêts clés dans le match no 1, dont un lors d'une échappée de Rantanen en deuxième période et lors d'un deux contre un de Rantanen et Nathan MacKinnon au troisième vingt.

Rinne a stoppé 25 des 27 tirs dirigés vers lui. Les Predators auront besoin qu'il soit au sommet de sa forme à nouveau dans le match no 2.

4. Un déblocage du premier trio de l'Avalanche

L'unité principale de l'Avalanche, composée de MacKinnon, Gabriel Landeskog et Rantanen, a obtenu un total combiné de neuf tirs et deux assistances dans le match no 1. Cette ligne a eu des occasions de marquer en attaque et elle devra trouver le fond du filet dans le deuxième affrontement.

« Hier soir, je pense que nous avons montré que nous pouvons jouer, a dit MacKinnon. Lors des deux premières périodes, j'ai trouvé que nous avons offert du très bon jeu. Après le deuxième engagement, nous nous sommes dit que nous allions nous donner une chance de gagner le match avec l'égalité de 2-2. »

« Nous avons obtenu de belles chances. Moi et Rantanen avons chacun eu une échappée. Si nous pouvions profiter de ces occasions. Nous avons été incapables de mettre la touche finale hier soir, mais nous avons eu de bonnes occasions. »

5. Connaître un bon départ

L'Avalanche a connu un bon départ dans le match no 1, marquant le premier but de la rencontre en plus de contrôler le jeu, et ce, sur la route.

Les Predators n'étaient pas satisfaits de leur première période, mais ç'a mieux été plus la partie a avancé. Ils veulent s'assurer de connaître un meilleur début de match, samedi, pour dicter le rythme de la rencontre.

Formation prévue de l'Avalanche

Gabriel Landeskog -- Nathan MacKinnon -- Mikko Rantanen
Tyson Jost -- Alexander Kerfoot -- Sven Andrighetto
Matt Nieto -- Carl Soderberg -- Blake Comeau
Colin Wilson -- J.T. Compher -- Gabriel Bourque

Nikita Zadorov -- Tyson Barrie
Patrik Nemeth -- Samuel Girard
Mark Barberio -- David Warsofsky

Jonathan Bernier
Andrew Hammond

Retranchés : Vladislav Kamenev, Anton Lindholm, Duncan Siemens, Dominic Toninato, Mark Alt, Nail Yakupov
Blessés : Erik Johnson (genou), Semyon Varlamov (genou)

Formation prévue des Predators

Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson
Kevin Fiala -- Kyle Turris -- Craig Smith
Colton Sissons -- Nick Bonino -- Austin Watson
Miikka Salomaki -- Mike Fisher -- Ryan Hartman

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Alexei Emelin -- Matt Irwin

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés : Anthony Bitetto, Scott Hartnell, Eeli Tolvanen
Blessés : Calle Jarnkrok (haut du corps), Yannick Weber (haut du corps)

Dans le calepin

Les deux équipes n'ont pas tenu d'entraînement matinal. L'entraîneur de l'Avalanche Jared Bednar a confirmé vendredi qu'il utiliserait le même alignement que lors du match no 1. … Calle Jarnkrok et Yannick Weber ont participé à l'entraînement de vendredi chez les Predators.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.