Skip to main content

Bruins : Des changements en vue pour le match no 7?

Les attaquants recrues Heinen et Donato font partie des options disponibles pour Boston

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - Les Bruins de Boston étudient l'option d'effectuer des changements à leur alignement en vue du match no 7 de la série de première ronde de l'Association de l'Est contre les Maple Leafs de Toronto, mercredi au TD Garden (19 h 30 HE, NBCSN, CBC, SN, TVAS, NESN).

Le gagnant affrontera le Lightning de Tampa Bay au deuxième tour.

Danton Heinen, retranché lors du revers de 3-1 des Bruins dans le match no 6 au Air Canada Centre lundi, s'est entraîné sur la deuxième ligne à l'aile droite avec l'ailier gauche Jake DeBrusk et le centre David Krejci mardi. Tommy Wingels, qui a joué à droite sur ce trio dans le match no 6, patinait avec les joueurs retranchés Ryan Donato et Brian Gionta.

À LIRE : Les Bruins en territoire familier dans le match no 7 | Plekanec montre pourquoi les Maple Leafs ont fait son acquisition

Heinen n'a aucun point et quatre tirs en cinq matchs joués au sein du troisième ou du quatrième trio.

« Peu importe ce que l'on décidera mercredi, ce n'est pas coulé dans le béton aujourd'hui. Nous avons évalué des choses aujourd'hui », a expliqué l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy. « Tu as un certain niveau de confiance envers les joueurs qui t'ont amené aussi loin et Danton Heinen fait partie de ces joueurs-là. Il a très bien joué pour nous. En séries, tu regardes ses chiffres, cette ligne n'a pas beaucoup produit à cinq contre cinq. Donc, que peut-on faire de mieux? Il est encore un bon joueur défensif, il nous amènera toujours cet avantage. Il peut jouer plus haut dans l'alignement et il a connu du succès sur la quatrième ligne avec Sean Kuraly. »

Heinen, qui a récolté 47 points (16 buts, 31 assistances) en 77 matchs de saison régulière comme recrue, sait ce qu'il doit faire de mieux pour contribuer, s'il est dans l'alignement partant.

« Je dois être hargneux sur les rondelles et jouer avec confiance, a noté Heinen. Si je gagne mes batailles, je dois garder la rondelle un peu plus et réaliser des jeux à partir de là. »

Les Bruins pourraient garder Wingels ou se tourner vers une autre recrue, Donato, qui a joué dans le match no 2. Donato n'a amassé aucun point à ses débuts en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mais il a totalisé neuf points (cinq buts, quatre passes) en 12 parties après avoir quitté Harvard pour signer son premier contrat professionnel le 18 mars.

Donato est considéré comme un ailier gauche seulement et l'insérer dans l'alignement nécessiterait d'autres changements. En contrepartie, Heinen peut jouer sur n'importe quel flanc.

« Nous essaierons de faire jouer les 12 meilleurs attaquants en essayant d'assembler les pièces du casse-tête pour remporter le match de demain », a affirmé Cassidy.

Avec Heinen sur le trio de Krejci, Rick Nash, Riley Nash et David Backes formaient la troisième unité à l'entraînement. La première ligne (Brad Marchand, Patrice Bergeron et David Pastrnak) et la quatrième (Tim Schaller, Kuraly, Noel Acciari) étaient demeurées intactes.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.