Skip to main content

Brian Elliott devrait obtenir le départ lors du match no 2

L'entraîneur Dave Hakstol a toujours confiance en son gardien malgré les cinq buts qu'il a cédés mercredi

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

PITTSBURGH -- Le gardien des Flyers de Philadelphie Brian Elliott devrait obtenir le départ lors du match no 2 de la série de première ronde dans l'Association de l'Est, vendredi, malgré le fait qu'il a cédé cinq buts sur 19 lancers avant d'être chassé en deuxième période d'une défaite de 7-0 aux mains des Penguins de Pittsburgh lors du match no 1 mercredi.

Les Flyers tirent de l'arrière 1-0 dans la série quatre de sept. Le match no 2 aura lieu au PPG Paints Arena (19h H.E.; TVAS, CBC, NBCSN, ATTSN-PT).

« Pour l'instant, je dirais oui », a répliqué l'entraîneur des Flyers Dave Hakstol pendant sa conférence de presse d'après-match quand on lui a demandé si Elliott allait entamer le match no 2. « Il est notre gardien. Il représente une grande raison pour laquelle notre équipe pouvait se donner l'occasion d'atteindre les séries. Sa présence dans notre vestiaire et la confiance que nous avons en lui, c'est un assez grand facteur. Comme toutes les choses, nous allons l'évaluer, mais pour l'instant, mon instinct me dit qu'il est notre gardien et je ne vois aucune raison pour laquelle nous lui tournerions le dos. »

Elliott a cédé son filet à Petr Mrazek après avoir alloué le premier des trois buts consécutifs marqués par le capitaine des Penguins Sidney Crosby à 9:01 de la deuxième période. Mrazek a repoussé 12 des 14 lancers qu'il a reçus.

« Ils ont fait toutes les choses pour lesquelles nous nous sommes préparés avant le match, ils les ont simplement très bien exécutées, a dit Elliott. Ils nous ont battus à presque tous les égards ce soir, du filet jusqu'à l'attaque. Tout le monde doit faire mieux. »

Video: PHI@PIT, #1: Crosby montre de nouveau sa coordination

Elliott a raté 25 matchs entre le 11 février et le 3 avril parce qu'il a subi une intervention pour soigner une blessure aux muscles abdominaux. Il a disputé et remporté les deux derniers matchs des Flyers en saison régulière, repoussant 36 des 39 tirs auxquels il a fait face afin de vaincre les Hurricanes de la Caroline et les Rangers de New York.

Hakstol a affirmé qu'il croyait qu'Elliott avait été suffisamment alerte lors de ces deux matchs pour justifier sa décision de lui donner le départ dans le match no 1. Il ne croit pas que la longue absence d'Elliott ait eu un impact sur sa performance mercredi.

« Si tu regardes les cinq buts, deux ou trois d'entre eux étaient le résultat des passes transversales, et sur un autre, nous avons créé l'écran devant lui, a expliqué Hakstol. C'était une soirée difficile. Je l'ai laissé devant le filet après la première période et après le quatrième but parce que je croyais qu'il lisait bien le jeu et qu'il travaillait avec acharnement. Tu veux lui donner l'occasion de gérer la situation. Après le cinquième but, je voulais le retirer du match. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.