Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Red Wings

Detroit a grandement regarni sa banque d'espoirs au cours des trois derniers repêchages

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Red Wings de Detroit.

Après avoir occupé une place de choix dans le groupe des meilleures équipes de la LNH pendant longtemps, les Red Wings de Detroit ont vécu le retour du balancier depuis le départ de leurs grandes vedettes.

Les Red Wings, qui ont raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour une troisième année de suite la saison dernière pour la première fois depuis le début des années 1980, ont entrepris de regarnir leur banque d'espoirs au cours des trois derniers encans. En effet, ils ont sélectionné 32 joueurs depuis 2017, un sommet dans la LNH.

31 EN 31 RED WINGS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

Le Repêchage 2018 de la LNH semble avoir été particulièrement fructueux, alors que leurs quatre premiers choix de cet encan se retrouvent dans la liste ci-dessous.

1. Filip Zadina, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au sixième rang du Repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Grand Rapids (LAH) : 59 MJ, 16-19-35; Detroit : 9 MJ, 1-2-3

Zadina a connu une première saison en dents de scie dans les rangs professionnels. Alors qu'il souhaitait percer la formation des Red Wings au camp d'entraînement, l'attaquant a été cédé à Grand Rapids dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Le Tchèque a connu des difficultés en début de campagne, récoltant quatre points à ses neuf premiers matchs. Il a trouvé ses repères à la fin du mois de janvier, récoltant 11 points en 10 parties, ce qui lui a valu un rappel de neuf matchs.

Après avoir récolté trois points dans la LNH, Zadina a conclu la saison sur une mauvaise note dans la LAH avec un seul but à ses 14 dernières parties, et en étant blanchi quatre fois en cinq matchs des séries.

Video: DET@COL: Zadina brise l'impasse avec son 1er but

« J'ai de toute évidence vécu plusieurs nouvelles expériences au cours de la saison, j'ai connu des hauts et des bas », a admis Zadina au cours du camp de perfectionnement des Red Wings en juillet. « J'ai apprécié le temps que j'ai passé à Detroit. Je vais assimiler tout ce que j'ai vécu, et je pense que ce fut une bonne saison pour moi. J'ai beaucoup appris et j'espère faire beaucoup mieux la saison prochaine. »

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

2. Joe Veleno, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 30e rang du Repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Drummondville (LHJMQ) : 59 MJ, 42-62-104

Après une saison légèrement décevante à son année d'admissibilité au repêchage, Veleno a prouvé hors de tout doute qu'il était capable de produire offensivement au cours de la dernière campagne.

Reconnu pour son travail dans les deux sens de la patinoire, Veleno pourrait occuper un rôle de premier plan avec le Canada au prochain Championnat mondial junior, lui qui va amorcer sa carrière dans les rangs professionnels cette année, fort probablement dans la LAH.

Au dernier Défi estival du Championnat mondial junior, Veleno a épaté la galerie avec son trio complété par Kirby Dach (Blackhawks de Chicago) et Alexis Lafrenière (admissible au Repêchage 2019). Il a récolté trois points en deux parties.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

3. Moritz Seider, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au sixième rang du Repêchage 2019 de la LNH

Saison dernière : Mannheim (DEL) : 29 MJ, 2-4-6

Les Red Wings ont causé une certaine surprise en sélectionnant le défenseur allemand au sixième rang au total au dernier repêchage.

Seider a fait ouvrir bien des yeux avec son rendement au dernier Championnat du monde, alors qu'il s'était très bien tiré d'affaire contre des joueurs établis de la LNH. Avec sa charpente de 6 pieds 3 pouces et 198 livres, un bon coup de patin et de belles aptitudes en zone offensive, Seider possède tous les outils afin de devenir un défenseur d'impact dans la LNH.

Video: Detroit choisit Seider au sixième rang

« Il possède un excellent sens du jeu », a affirmé le directeur général Steve Yzerman après avoir sélectionné Seider. « […] Il était à notre avis l'un des meilleurs défenseurs de sa cuvée. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

4. Jared McIsaac, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 36e rang du Repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Halifax (LHJMQ) : 53 MJ, 16-46-62

Considéré comme un défenseur complet, mais surtout responsable dans son territoire, McIsaac a montré qu'il pouvait être redoutable offensivement en deuxième moitié de saison à Halifax.

Après avoir participé au Championnat mondial junior avec le Canada, McIsaac a récolté 40 points en 28 rencontres dans la LHJMQ.

« Il respire la confiance, et semble très bien comprendre le jeu », a confié l'entraîneur Jeff Blashill à The Hockey News en mai dernier. « Il ne semble pas avoir de grande faiblesse. Il fait tout très bien. Il est voué à un bel avenir dans la LNH. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

5. Jonathan Berggren, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 33 rang du Repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Skelleftea (SHL) : 16 MJ, 0-3-3

Ailier rapide doté d'un excellent lancer, Berggren a été ralenti par une blessure au dos la saison dernière, lui qui n'a disputé que 16 rencontres dans la Ligue élite de Suède (SHL).

Joueur intense, Berggren devrait disputer encore au moins une saison en Suède, mais son style est bâti sur mesure pour la nouvelle LNH.

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.