Skip to main content

31 en 31 : Analyse des Flyers de Philadelphie pour les poolers

Les Flyers miseront sur plusieurs joueurs capables d'amasser plus de 50 points cette saison

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Flyers de Philadelphie.

Les Flyers vont à nouveau présenter une formation remplie de joueurs intéressants pour les poolers, et ce, peu importe le format de votre pool.

Les attaquants Claude Giroux et Jakub Voracek constituent toujours des valeurs sûres et le joueur de centre Sean Couturier vient d'amasser 76 points pour une deuxième saison de suite. C'est signe qu'une telle production est la norme plutôt que l'exception et qu'il entre dans les plus belles années de sa carrière à 26 ans.

31 EN 31 FLYERS : Analyse de l'alignement | Les meilleurs espoirs | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

Ces trois joueurs engrangent les points et seront sélectionnés rapidement par les poolers, mais les Flyers offrent également quelques joueurs capables d'amasser une cinquantaine de points par saison, à commencer par le centre Kevin Hayes, mis sous contrat pour sept ans le 18 juin. Même son de cloche dans le cas de James van Riemsdyk. L'attaquant de 30 ans s'est blessé en début de saison et il a mis du temps à se mettre en marche à son retour au jeu, mais sa récolte de 34 points (21 buts, 13 passes) en 39 matchs à partir du 10 janvier, la troisième meilleure de l'équipe, représente un bon signe.

En défensive, les options ne manquent pas non plus. Après la pire saison de sa carrière, Shayne Gostisbehere (37 points) a plus de chances de rebondir que de s'enliser encore plus. Il n'avait jamais obtenu moins de 22 points sur le jeu de puissance avant la saison dernière (14), mais l'avantage numérique des Flyers a été anémique en 2018-19 (17,1 pour cent). Si Philadelphie fait un peu mieux dans cet aspect du jeu, la production de Gostisbehere devrait suivre. Ivan Provorov a régressé à sa troisième saison complète dans la LNH, mais il n'a que 22 ans et son potentiel est énorme, tandis que Travis Sanheim représente une option intrigante. 

Les Flyers ont peut-être trouvé leur gardien d'avenir… et les poolers dans les ligues à long terme (keeper) aussi. Carter Hart a connu une excellente saison recrue avec une fiche de 16-13-1 et un pourcentage d'arrêts de ,917. Avec une formation respectable devant lui, le plateau des 25 victoires est atteignable, d'autant plus que la compétition est mince avec Brian Elliott comme auxiliaire.

À cibler : Travis Konecny - L'attaquant de 22 ans a démontré qu'il pouvait récolter des points sur une base régulière, amassant 23 et 26 points dans les deux moitiés de la saison dernière. La place de Konecny sur le top-6 des Flyers est pratiquement assurée, et il devrait s'aligner avec Hayes et Voracek sur le deuxième trio. Dans l'éventualité où le nouvel entraîneur Alain Vigneault voudrait remanier ses trios, Konecny pourrait se retrouver avec Couturier ou Giroux, ou même les deux, ce qui ne déplairait pas du tout aux poolers. Il est un habitué de la deuxième vague du jeu de puissance, où il a récolté seulement huit points la saison dernière. Il pourrait aisément glaner quelques points supplémentaires dans cette situation si l'avantage numérique des Flyers se met en marche. Il reste à savoir ce qu'il peut accomplir à son plein potentiel, mais une cinquantaine de points semble être le plancher pour Konecny.

Video: DET@PHI: Konecny donne la victoire aux Flyers

À éviter : Nolan Patrick - Patrick ne se retrouve pas dans cette catégorie parce qu'il n'a pas de potentiel, bien au contraire. Le centre est un joueur à cibler dans les ligues à long terme, mais l'arrivée de Hayes lui nuira, tout comme aux poolers qui auront misé sur lui dans les autres formats de pool. Hayes a signé un juteux contrat de sept ans, et les Flyers vont lui donner toutes les chances de connaître du succès, ce qui fait en sorte que Patrick devrait se retrouver à l'écart du top-6 avec des compagnons de trio un peu moins talentueux. Ce sera bon pour son développement à long terme, car Vigneault pourra gérer son temps de jeu sans le placer dans des situations à haute pression. À court terme, toutefois, sa production pourrait en souffrir, à moins qu'un joueur du top-6 se blesse.

À surveiller/carte cachée : Travis Sanheim - Le défenseur de 23 ans a affiché une belle progression au cours de la dernière saison. Il a obtenu 13 points (quatre buts, neuf passes) à ses 41 premiers matchs avant d'exploser et de terminer la saison avec 22 points (cinq buts, 17 aides) en 41 parties. Son temps de glace a augmenté durant la saison tout comme la confiance de son entraîneur envers lui, si bien qu'il a été le défenseur le plus utilisé en moyenne dans le dernier quart de la saison (22:09). Sanheim a également vu de l'action sur la deuxième vague du jeu de puissance, et c'est vraisemblablement le rôle qui l'attend encore une fois cette saison, car Gostisbehere et Provorov sont toujours devant lui dans la hiérarchie. Toutefois, si Gostisbehere devait connaître une autre saison difficile, les responsabilités offensives de Sanheim pourraient augmenter.

Video: PHI@CBJ: Voracek permet à Sanheim de marquer son 2e

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.