Skip to main content

30 en 30 : Les grands enjeux chez les Devils

L'impact de Taylor Hall et la présence de Cory Schneider devant le filet pourraient mener le New Jersey en séries

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes de la ligue pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les principales raisons d'être optimiste et les grandes questions entourant Devils New Jersey :

Les Devils du New Jersey ont franchi des étapes importantes de leur reconstruction la saison dernière malgré le fait qu'ils ne se soient pas qualifiés pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

L'entraîneur des Devils John Hynes a indiqué que la plus grande amélioration entre le premier jour du camp d'entraînement et la fin de la saison a été que ses joueurs croyaient qu'ils pouvaient rivaliser avec n'importe qui dans la LNH. Il souhaite que les Devils ne soient pas seulement compétitifs, mais difficiles à affronter, et les joueurs comme les entraîneurs ont tous eu un rôle à jouer afin de mettre en place cette philosophie et améliorer leur récolte de six points par rapport à la saison précédente.

Le geste le plus important posé par le directeur général Ray Shero a été l'acquisition de l'ailier gauche Taylor Hall des Oilers d'Edmonton en retour du défenseur Adam Larsson. Les Devils ont également embauché quelques joueurs autonomes d'importance et s'attendent à ce que quelques-uns de leurs espoirs se battent pour une place dans la formation.

Voici quatre raisons d'être optimiste en vue de la prochaine saison :

1. Cory Schneider comme dernière ligne de défense

Schneider a été le pilier des Devils au cours des deux dernières saisons. Le gardien de 30 ans a remporté 26 matchs en plus de maintenir une moyenne de buts alloués de 2,26 à sa première campagne comme partant en 2014-15, avant de signer 27 victoires et d'afficher une moyenne de 2,15 la saison dernière.

Schneider donne aux Devils une chance de l'emporter chaque soir, mais il souhaite que ce succès individuel génère plus de succès collectif.

« C'est frustrant de ne pas participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley, point à la ligne, a-t-il affirmé. J'ai toujours dit que j'échangerais mes bonnes statistiques contre des victoires […] Nous formons une équipe à caractère défensif, et les gars adhèrent au système. Je pense que cela m'aide à faire mon travail. »

2. L'ajout de Taylor Hall

Hall, qui va porter le numéro 9 avec les Devils, a inscrit au moins 20 buts à quatre reprises en six saisons dans la LNH, toutes avec les Oilers. Il a amassé 65 points (26 buts, 39 passes) en 82 matchs pour terminer au premier rang des pointeurs d'Edmonton la saison dernière.

Il n'est pas seulement un joueur offensif fantastique, il est également très déterminé.

« Je prends cette transaction comme une critique envers moi, comme joueur de hockey, a noté Hall après avoir été échangé par les Oilers. Je ne crois pas qu'il y ait une autre façon de le voir. »

Hall a récolté 328 points (132 buts, 196 passes) en 381 matchs en carrière dans la LNH.

« Je ne cherchais absolument pas à échanger Adam Larsson, mais je n'aurais peut-être jamais eu une autre chance d'obtenir Taylor Hall, a expliqué Shero. Il est difficile de laisser passer une occasion d'ajouter un joueur comme Hall. Il cadrait très bien avec nous. »

30 en 30 Devils: Aperçu de la saison | Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers

3. John Hynes est plus expérimenté

Hynes a beaucoup appris à sa première saison comme entraîneur dans la LNH, alors qu'il a aidé les Devils à cumuler une fiche de 38-36-8 après avoir affiché un dossier de 32-36-14 en 2014-15, et ces leçons vont être utilisées à bon escient cette saison, alors qu'il cherchera à ramener le New Jersey en séries éliminatoires.

« Vous ne pouvez comprendre les rigueurs d'une saison dans la LNH avant de les avoir vécues, a souligné Hynes. Que ce soit le temps, le voyagement ou le nombre de matchs, vous tentez vraiment de garder les choses concises pour les joueurs. Il faut qu'ils aient de l'énergie lorsqu'ils se présentent à l'aréna en vue des matchs, mais il faut trouver un équilibre au chapitre de la préparation dans toutes les facettes.

« Il faut fournir un effort, une concentration et une passion tout au long de l'année. Je pense avoir appris quelques leçons sur la manière de gérer toutes ces choses l'an dernier qui vont m'aider cette année. »

4. Plus de profondeur à l'attaque

Shero a fait de son mieux afin de bâtir une équipe avec plus de profondeur, capable de miser sur quatre trios afin d'obtenir plus d'attaque de ses joueurs de soutien et de renforts en cas de blessures.

Les Devils ont fait l'acquisition des attaquants Hall et Beau Bennett par le biais de transactions, ainsi que de l'attaquant Vernon Fiddler et du défenseur Ben Lovejoy sur le marché des joueurs autonomes. De plus, l'espoir de premier plan à l'attaque Pavel Zacha et l'espoir à la ligne bleue Steven Santini devraient se battre pour un poste au camp d'entraînement.

Voici les trois grandes questions auxquelles les Devils font face :

1. Qui va jouer avec Hall?

L'une des possibilités qui s'offrent à Hynes serait de placer Hall avec le centre Adam Henrique et Devante Smith-Pelly pour amorcer la saison.

Hall a été le coéquipier de Henrique à Windsor dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) et les deux joueurs ont remporté des titres consécutifs de la Coupe Memorial en 2009 et 2010; les deux attaquants ont obtenu un total combiné de 183 points (78 buts, 105 passes) en 2009-10, avant de récolter 60 points (37 buts, 23 passes) en 19 matchs des séries de la OHL. Smith-Pelly, qui a accepté un contrat de deux ans le 1er juillet, est un ailier robuste et travaillant capable de récupérer les rondelles et de trouver les joueurs démarqués. Il pourrait procurer de l'espace à Hall et Henrique.

« En ce moment, nous ne parlons pas nécessairement des combinaisons et du rôle des joueurs, a évoqué Hynes. Je veux passer plus de temps avec Taylor cet été et découvrir avec quel type de joueur il se sent bien. Lorsque nous nous rapprocherons du camp, nous allons former quelques combinaisons.

« Comme toujours, la place d'un joueur dans l'alignement est directement liée à la manière dont il performe. »

2. Qui va remplacer le défenseur Adam Larsson?

Larsson a mené les Devils au chapitre des mises en échec (163) et a terminé au deuxième rang pour le temps de glace (22:31) et les tirs bloqués (148), lui qui a prouvé qu'il pouvait être un défenseur droitier solide la saison dernière.

L'acquisition de Lovejoy a été une embauche clé afin de conserver une certaine dose de constance à la ligne bleue. Les défenseurs Damon Severson et Jon Merrill devraient avoir un plus grand impact cette année, tandis que l'espoir droitier Steven Santini pourrait être prêt pour un poste à temps plein.

« Vous ne tentez jamais de remplacer un joueur, a opiné Hynes, mais vous tentez de bâtir votre brigade défensive en ajoutant des joueurs et en songeant à leur personnalité et à la manière dont vous croyez qu'ils vont aider l'équipe dans le futur. Nous avons le sentiment que nous avons été capables de le faire avec l'acquisition de Lovejoy et de certains de nos autres joueurs avec des qualités similaires. »

3. Est-ce que les Devils vont se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley?

Les Devils semblent former une meilleure équipe cette saison. Ils se sont améliorés à l'attaque et, malgré la perte de Larsson, semblent posséder une ligne bleue assez solide pour procurer à Schneider le soutien dont il a besoin. Un Michael Cammalleri en santé pourrait jouer un rôle primordial cette saison. L'ailier gauche a raté les 32 derniers matchs la saison dernière en raison d'une inflammation à un tendon de sa main droite. Schneider a également raté 12 rencontres tard au cours de la campagne, victime d'une blessure au genou, avant de revenir au jeu le 2 avril. Il y a de bonnes chances que les Devils se qualifient pour les séries éliminatoires pour la première fois depuis qu'ils ont atteint la Finale de la Coupe Stanley en 2012.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.