tonelli041316_169a

ÇA S'EST PASSÉ LE… : 13 avril
1982 :John Tonelli sauve la dynastie des Islanders de New York.

Tonelli crée l'égalité lors du cinquième et décisif match de la demi-finale de la section Patrick en marquant alors qu'il reste 2:21 à jouer en troisième période. Puis, il inscrit le but victorieux à 6:19 en prolongation pour permettre aux Islanders de passer au prochain tour alors que New York l'emporte 4-3 contre les Penguins de Pittsburgh au Nassau Coliseum.

Les doubles champions en titre de la Coupe Stanley avaient facilement gagné les deux premiers duels de la série, mais s'étaient inclinés lors des deux suivants. Puis, ils tiraient de l'arrière 3-1 alors que le temps filait en troisième période du match no 5. Cependant, le défenseur Randy Carlyle des Penguins écope d'une pénalité et les Islanders en profitent pour réduire l'écart pendant cette supériorité numérique. Le défenseur Mike McEwen touche la cible avec 5:27 à faire. Puis, à la suite d'un rejet en zone offensive, la rondelle ricoche sur la bande, bondit par-dessus le bâton de Carlyle et trouve Tonelli, qui en profite pour battre Michel Dion.

« Ils n'ont que rejeté dans notre territoire, et (la rondelle) a ricoché sur la bande », a raconté Carlyle quelques années plus tard. « Je me suis retourné pour la récupérer et elle a bondi par-dessus mon bâton, et [Tonelli] l'a envoyée au fond du filet. Ça créait l'égalité. »

Après une chance en or ratée par les Penguins en prolongation, Tonelli a semé un vent de soulagement au Coliseum.

« Johnny Tonelli est allé dans le coin et m'a envoyé la rondelle, a décrit l'attaquant Bobby Nystrom. J'ai contrôlé le disque et j'étais sur le point de lancer lorsque [l'attaquant des Penguins] Pat Boutette m'a rejoint et m'a projeté au sol. J'étais étendu sur le dos et j'ai regardé la rondelle passer au-dessus de moi avant qu'elle trouve le fond du filet.

« Nous éprouvions vraiment le sentiment de confiance que nous allions gagner ce match en prolongation. »
Une fois les Penguins éliminés, les Islanders ont survolé les séries jusqu'à une troisième conquête consécutive de la Coupe Stanley. C'était la seule fois durant leur dynastie de quatre Coupes que les Islanders ont dû disputer un match ultime dans une série.

AUTRES MOMENTS MARQUANTS

1927 : Les Sénateurs d'Ottawa vainquent les Bruins de Boston 3-1 lors du match no 4 au Ottawa Auditorium et remportent la Coupe Stanley. Cy Denneny marque deux fois pour les Sénateurs, qui gagnent la série 2-0 avec deux nulles. Il s'agit d'un quatrième titre en huit ans pour les Sénateurs - et le dernier. Ottawa quitte la LNH après la saison 1933-34. Il s'agit également d'un dernier match de Finale joué à Ottawa jusqu'au 2 juin 2007, alors que la nouvelle édition des Sénateurs accueille les Ducks d'Anaheim.

1940 :Les Rangers de New York remportent la Coupe Stanley grâce à Bryan Hextall Sr, qui marque à 2:07 de prolongation pour donner la victoire de 3-2 face aux Maple Leafs de Toronto au Maple Leafs Gardens. Cette conquête survient exactement sept ans après un autre but en prolongation qui avait procuré la Coupe aux Rangers, contre les Maple Leafs, à Toronto. Bill Cook avait alors inscrit le but victorieux à 7:33 en surtemps pour permettre aux Rangers de triompher 1-0 lors du match no 4 d'une série au meilleur de cinq. La Coupe de 1940 était la troisième pour New York depuis leur arrivée dans la Ligue en 1926. Bien peu de partisans auraient cru que le prochain championnat n'arriverait qu'en 1994. Cette disette de 54 ans est encore à ce jour la plus longue dans l'histoire de la LNH.

1944 :Toe Blake a déjà quatre passes à sa fiche lorsqu'il marque à 9 :12 en prolongation pour permettre aux Canadiens de Montréal de l'emporter 5-4 contre les Blackhawks de Chicago. Montréal balaie la Finale en quatre parties. Il s'agit d'un premier titre en 13 ans pour les Canadiens, leur plus longue disette du 20e siècle.

1974 : Les Blackhawks établissent un record de séries pour le plus faible total de tirs en un match, alors qu'ils ne lancent que 10 fois face aux Kings de Los Angeles dans le match no 3 des quarts de finale au Forum. Cependant, Germain Gagnon marque après seulement 40 secondes au début du duel, et Tony Esposito réalise 32 arrêts pour concrétiser une victoire de 1-0. Les Blackhawks l'emportent même après avoir été dominés 23-3 au chapitre des tirs dans les deux dernières périodes.

1982 : Les Kings causent une des plus grandes surprises dans l'histoire des séries lorsque Mario Lessard réalise 40 arrêts dans une victoire de 7-4 face aux Oilers d'Edmonton au Northlands Coliseum lors du cinquième et décisif match de la demi-finale de la section Smythe. Les Oilers sont éliminés après avoir terminé au premier rang dans l'Association de l'Ouest et avoir établi un record pour le plus grand nombre de buts en une saison avec 417 (dont 92 par Wayne Gretzky) en 80 rencontres.

ml041316_169

1985 :Tim Kerr des Flyers de Philadelphie établit un record de séries en inscrivant quatre buts consécutifs, trois sur le jeu de puissance, en deuxième période dans une victoire de 6-5 face aux Rangers au Madison Square Garden lors du match no 3 de la demi-finale de la section Patrick. Kerr change un déficit de 3-2 en une avance de 6-3 quand il marque à 10:06, 14:58, 16:42 et 18:22. Mario Lemieux égale le record de Kerr en touchant la cible à quatre reprises en une période en 1989, mais les trois buts en avantage numérique en une période demeurent un record de séries à battre.

1996 :En visite au New Jersey, les Sénateurs défont les Devils 5-2, ce qui élimine les champions en titre de la Coupe Stanley du portrait des séries. Les Devils deviennent la première équipe à rater les séries éliminatoires après avoir remporté la Coupe Stanley l'année précédente depuis les Canadiens de 1969-70. La défaite du New Jersey assure du même coup une place en séries au Lightning de Tampa Bay, qui participera à la danse du printemps pour la première fois de sa courte histoire de quatre ans.

1997 : Mario Lemieux récolte deux passes dans une défaite de 7-3 des Penguins aux mains des Bruins de Boston. Il termine la saison avec 122 points et remporte un sixième championnat des marqueurs en 12 saisons. Il s'agit du dernier match en saison régulière de Lemieux, qui sortira finalement de la retraite au milieu de la saison 2000-01.
Le même soir, les Whalers de Hartford défont le Lightning 2-1 au Civic Center. Il s'agit du dernier match de la LNH disputé à Hartford; les Whalers déménagent en Caroline du Nord pour la saison 1997-98 et deviennent les Hurricanes de la Caroline.

2002 :Deux futurs membres du Temple de la renommée obtiennent une 700e mention d'aide dans la LNH. Chris Chelios atteint le plateau dans une défaite de 3-2 des Red Wings de Detroit face aux Blues de St. Louis, tandis que Brian Leetch le fait dans un revers de 2-1 des Rangers face aux Flyers.

2006 : Alex Ovechkin des Capitals de Washington marque son 50e but et joint Teemu Selanne en tant que seules recrues de l'histoire à inscrire 50 buts et 100 points. Le plateau historique survient lors d'une défaite de 5-3 face aux Thrashers d'Atlanta au Philips Arena. Ovechkin conclura sa première saison dans la LNH avec 52 buts et 106 points.

ovi041316_169

2017 : Les Ducks vainquent les Flames de Calgary au Honda Center pour une 27e fois d'affilée en l'emportant 3-2 dans le premier match de la série de première ronde dans l'Association de l'Ouest. Un but de Jakob Silfverberg brise l'impasse en deuxième période et John Gibson réalise 30 arrêts pour Anaheim, qui a cumulé 22 gains en saison régulière et six en séries depuis sa dernière défaite à domicile contre les Flames, le 25 avril 2006 - lors du match no 3 des quarts de finale dans l'Ouest.

2018 : Les Golden Knights de Vegas remportent le premier match en prolongation en séries de leur histoire lorsque Erik Haula marque à 15:23 en surtemps. Vegas bat les Kings 2-1 au T-Mobile Arena. Le gardien de Los Angeles Jonathan Quick bloque 54 lancers avant de voir Haula accepter la passe de James Neal pour toucher la cible.

2019 : Brooks Orpik devient le plus vieux défenseur de l'histoire à marquer un but en prolongation en séries. Orpik (38 ans et 199 jours) marque après 1:38 en surtemps pour procurer une victoire de 4-3 aux Capitals face aux Hurricanes au Capital One Arena. Il s'agit de son quatrième but en carrière en séries; trois sont des buts gagnants et deux surviennent en prolongation. Orpik prend ainsi la place de Keith Carney, qui avait marqué en prolongation pour le Wild du Minnesota à l'âge de 38 ans et 68 jours en 2008.

2023 : Jonathan Toews marque son dernier but avec les Blackhawks de Chicago dans une défaite de 5-4 en prolongation contre les Flyers de Philadelphie au United Center. En 1067 matchs avec Chicago, Toews aura amassé 883 points (372 buts, 511 passes) et mené l'équipe à trois triomphes de la Coupe Stanley (2010, 2013, 2015).
Le même soir, les Bruins de Boston complètent la meilleure saison régulière de tous les temps en battant les Canadiens de Montréal 5-4 au Centre Bell. La troupe de Jim Montgomery termine la saison 2022-23 avec les records de la LNH pour les victoires (65) et les points (135) dans une saison.