Skip to main content

Un masque à l'image de Montréal pour Kinkaid

Le gardien des Canadiens a vite remarqué les nombreux chantiers de construction dans la métropole québécoise

par LNH.com @LNH_FR

Acquis il y a quelques semaines à peine par les Canadiens de Montréal, le gardien Keith Kinkaid s'est assuré qu'un des symboles les plus forts et visibles de la métropole québécoise se retrouve sur son premier masque. Non, on ne parle pas du Stade olympique, du Mont-Royal ou encore de l'Oratoire St-Joseph, mais plutôt… d'un chantier de construction!

Un bel hommage aux nombreux chantiers de construction qu'on retrouve aux quatre coins de Montréal et qui causent de sérieux maux de tête aux automobilistes. Et pour s'assurer que tout se déroule bien, la mascotte Youppi! a hérité du rôle de patron du chantier.

Instagram from @daveart: Today we have the pleasure to unleash my friend Keith Kinkaid's brand new Canadiens mask🙏🏻😊🕺. And just as before on Kinkaid's masks it is transformed into a construction site with barricades and stuff👷🏻‍♂️🚨💪🏻. And Keith asked his buddy Youppi if he could be the boss at the construction site...👍🏻🤓 @blockaid1 @canadiensmtl #DaveArt @nhl #DaveArtFamily #nhl #DaveArtTheCradleOfCreativity

On retrouve aussi sur l'œuvre réalisée par l'artiste David Gunnarsson (DaveArt) le logo des Canadiens ainsi que le numéro 37, que portera Kinkaid.

L'Américain de 30 ans disputera une première saison à Montréal après avoir amorcé ses cinq dernières avec les Devils du New Jersey. Il a toutefois été échangé aux Blue Jackets de Columbus à la date limite des échanges, mais il n'a participé à aucun match avec sa nouvelle formation. Il a terminé la saison 2018-19 avec une fiche de 15-18-6, une moyenne de buts accordés de 3,36 et un pourcentage d'arrêts de ,891.

Il a paraphé une entente d'un an avec le Tricolore.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.