Skip to main content

Contrat d'un an pour Shattenkirk avec le Lightning

Le défenseur, qui a vu son contrat être racheté par les Rangers, empochera un salaire de 1,75 million $

par LNH.com @LNH_FR

Kevin Shattenkirk a accepté un contrat d'un an d'une valeur de 1,75 million $ avec le Lightning de Tampa Bay, lundi.

Le défenseur de 30 ans avait vu les deux dernières années de son contrat de quatre ans être rachetées par les Rangers de New York, mercredi dernier, et il était joueur autonome sans compensation.

La saison dernière, Shattenkirk a obtenu 28 points (deux buts, 26 passes) en 73 matchs avec les Rangers.

Video: NYI@NYR: Shattenkirk fait 2-2 sur un tir précis

Shattenkirk est un autre vétéran à la ligne bleue du Lightning, qui inclut Victor Hedman, le gagnant du trophée Norris en 2018, Ryan McDonagh et Braydon Coburn. Il a précisé que le statut de prétendants réguliers du Lightning pour une place en séries éliminatoires a été l'une des raisons principales pour lesquelles il a décidé de se joindre à Tampa Bay.

« Ç'a été un élément très important, a dit Shattenkirk. Évidemment, je sais quel genre de joueur je suis et le rôle que je peux occuper au sein d'une équipe, surtout une formation comme celle de Tampa Bay. C'est une équipe gagnante et leurs joueurs ont tous leur rôle à jouer. Je trouvais qu'il y avait une place pour moi et ils étaient à la recherche de quelqu'un pour occuper cette place. »

Shattenkirk a mentionné que plusieurs équipes ont manifesté leur intérêt envers lui depuis le rachat de son contrat par les Rangers.

« Ç'a été très rassurant de recevoir plusieurs appels 24 heures plus tard, a dit Shattenkirk. Il y avait beaucoup d'intérêt de plusieurs équipes, notamment de Tampa. De vivre ce processus comme joueur, ça te donne un petit surplus de confiance, car tu reçois beaucoup d'attention en peu de temps. »

Choix de première ronde (14e au total) de l'Avalanche du Colorado au Repêchage 2007 de la LNH, Shattenkirk cumule 349 points (75 filets, 274 mentions d'aide) en 609 parties de saison régulière en carrière avec l'Avalanche, les Blues de St. Louis, les Capitals de Washington et les Rangers, et 34 points (cinq buts, 29 aides) en 60 rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec les Blues et les Capitals.

« Il a joué plus de 600 matchs dans la LNH et participé à des rencontres importantes en séries dans la LNH », a déclaré le directeur général Julien BriseBois. « Il a participé aux Jeux olympiques, au Championnat du monde, au tournoi du Frozen Four dans les rangs universitaires et au Championnat mondial junior. Il est un jeune vétéran avec beaucoup d'expérience dans des matchs importants. Il a vécu pratiquement toutes les situations qu'un défenseur peut vivre durant une saison. »

Le Lightning a vu deux vétérans défenseurs quitter l'équipe depuis la dernière saison. Anton Stralman a accepté un contrat avec les Panthers de la Floride, le 1er juillet, et le Lightning n'a pas offert de contrat au joueur autonome sans compensation Dan Girardi.

Tampa Bay a mis Luke Schenn sous contrat pour une durée d'un an à un salaire de 700 000$, le 1er juillet, et l'équipe s'attend à ce qu'il se batte pour l'une des places disponibles à la ligne bleue. Quand Shattenkirk est devenu disponible, BriseBois a indiqué qu'il a avant tout dû voir s'il cadrerait avec l'équipe. Il a ajouté qu'il était possible que le Lightning garde huit défenseurs au sein de sa formation cette saison.

« Si Kevin n'avait pas été disponible, je ne pense pas que j'aurais mis un autre défenseur sous contrat, a admis BriseBois. Quand l'occasion s'est présentée, je devais faire mon travail et appeler son agent pour voir s'il avait un intérêt à jouer à Tampa Bay. Je devais aussi savoir quel type de contrat il recherchait. Une fois que nous nous sommes entendus sur les modalités, c'est devenu une décision facile à prendre. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.