Skip to main content

CMH: Le Canada défait la France pour un troisième gain de suite

Kakko inscrit un but spectaculaire pour aider la Finlande à vaincre le Danemark

par LNH.com @LNH_FR

Le Championnat du monde 2019 de la FIHG présenté en Slovaquie mettra aux prises plusieurs joueurs de la LNH, présents et futurs, qui ne participent plus aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Ce tournoi réunissant 16 pays se déroule du 10 au 26 mai.

Voici un résumé des matchs du 16 mai :

Canada 5, France 2 : Anthony Mantha (Red Wings de Detroit) a inscrit deux buts pour aider le Canada à vaincre la France et à obtenir une troisième victoire consécutive en ronde préliminaire du groupe A, au Steel Arena de Kosice.

Mantha a fait 1-0 Canada en avantage numérique à 8:19 de la première période. Darnell Nurse (Oilers d'Edmonton) a doublé l'avance à 10:50, et un but d'Anthony Cirelli (Lightning de Tampa Bay) à 16:15 a fait 3-0 Canada. Les Canadiens ont dominé la France 16-2 au chapitre des lancers en première période.

Damien Fleury a touché la cible en avantage numérique pour la France à 16:13 du deuxième engagement pour faire 3-1, et un but sans aide d'Anthony Rech, à 2:55 de la troisième période, a réduit l'écart à 3-2. Mais Mantha a poussé une rondelle libre dans le but pour inscrire un filet sans mention d'aide à 8:36 qui a porté le score à 4-2 Canada, et Mark Stone (Golden Knights de Vegas) a augmenté l'avance à 5-2 Canada à 10:27.

Jonathan Marchessault (Golden Knights) a obtenu deux passes, et Carter Hart (Flyers de Philadelphie) a réalisé 21 arrêts pour le Canada (3-0-0-1, neuf points), qui a remporté trois parties de suite après avoir perdu son match d'ouverture face à la Finlande. Henri Corentin Buysse a fait 41 arrêts pour la France (0-0-1-3, un point).

Finlande 3, Danemark 1 : Kaapo Kakko, l'un des meilleurs espoirs admissibles au repêchage 2019 de la LNH, a marqué un but spectaculaire en deuxième période en plus d'ajouter une mention d'aide pour aider la Finlande à vaincre le Danemark dans un match de la ronde préliminaire du groupe A, au Steel Arena de Kosice.

Kakko a inscrit son sixième but, ce qui l'a placé à égalité avec Evgenii Dadonov (Panthers de la Floride), de la Russie, au sommet des buteurs du tournoi, à 5:49 de la deuxième période pour créer l'égalité 1-1. C'est survenu quatre minutes après que le but en avantage numérique de Morten Madsen eut fait 1-0 Danemark.

Watch: Youtube Video

Sakari Manninen a placé la Finlande en avant 2-1 à 14:19, et Kakko a mis la table pour le but d'assurance de Harri Pesonen à 11:07 de la troisième période.

Kevin Lankinen a réalisé 25 arrêts pour la Finlande (3-0-1-0, 10 points), qui occupe le deuxième rang derrière l'Allemagne dans le groupe A. Sebastian Dahm a terminé la rencontre avec 34 arrêts pour le Danemark (1-1-0-2, cinq points).

Suède 9, Autriche 1 : Gabriel Landeskog (Avalanche du Colorado) a marqué après 1:09 de jeu à son premier match avec la Suède, qui n'a eu aucun problème à vaincre l'Autriche, qui n'a toujours pas gagné au CMH, dans un affrontement du groupe B, au Ondrej Nepela Arena de Bratislava.

Landeskog est arrivé quelques heures avant la rencontre, jeudi, huit jours après que l'Avalanche eut été éliminée des séries éliminatoires de la Coupe Stanley par les Sharks de San Jose et il a marqué à sa première présence avec la Suède. Landeskog et ses compagnons de trio Elias Pettersson (Canucks de Vancouver) et Elias Lindholm (Flames de Calgary) ont chacun obtenu un but et deux passes. Six autres joueurs ont touché la cible, et Alexander Wennberg (Blue Jackets de Columbus) ainsi que Patric Hornqvist (Penguins de Pittsburgh) ont chacun obtenu deux aides. La Suède menait 5-0 après la première période, et 7-0 après le deuxième engagement.

Henrik Lundqvist (Rangers de New York) a fait 21 arrêts pour la Suède (3-0-0-1, neuf points). Michael Raffl a gâché le jeu blanc de Lundqvist quand il a fait mouche à 7:46 de la troisième période pour l'Autriche (0-0-0-4, 0 point), qui a été dominé 23-3 sur la feuille de pointage depuis le début du tournoi.

République tchèque 6, Lettonie 3 : Jakub Voracek (Flyers de Philadelphie) a obtenu deux buts et deux passes pour la République tchèque, qui a inscrit quatre buts en deuxième période pour vaincre la Lettonie dans un match du groupe B.

Des buts en avantage numérique de Miks Indrasis, à 6:04, et de Lauris Darzins, à 13:08, ont fait 2-0 Lettonie après une période. Mais Filip Hronek (Red Wings de Detroit), aidé par Voracek, a touché la cible sur le jeu de puissance à 5:31 du deuxième engagement pour faire 2-1. Après que Jan Kovar eut créé l'égalité 2-2 à 11:01, Voracek a marqué à 17:38 pour donner une avance de 3-2 à la République tchèque. Jakub Vrana (Capitals de Washington) a marqué 1:02 plus tard pour faire 4-2.

Voracek a participé au but de Dominik Simon (Penguins de Pittsburgh) à 5:44 de la troisième période pour donner une avance de 5-2 aux Tchèques. Darzins a inscrit son deuxième filet du match à 15:28 pour réduire l'écart à 5-3, mais Voracek a complété son doublé dans une cage déserte avec 1:32 à jouer.

Patrik Bartosak a fait 21 arrêts pour la République tchèque (3-0-0-1, neuf points). Elvis Merzlikins, sélectionné par les Blue Jackets de Columbus en troisième ronde (76e au total) du repêchage 2014 de la LNH, a terminé la partie avec 33 arrêts du côté de la Lettonie (2-0-0-2, six points).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.