Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 28 février

Les Islanders gâchent le retour de Tavares à New York en marquant six buts sans réplique pour l'emporter 6-1

par LNH.com @LNH_FR

Les Islanders de New York ont marqué six fois sans réplique, dont trois fois en deuxième période, en route vers une victoire facile de 6-1 sur les Maple Leafs de Toronto au Nassau Coliseum, dans un match qui marquait le retour de John Tavares à Uniondale.

Zach Hyman a lancé les Maple Leafs (39-21-4) en avant 1-0 à 13:33 du premier engagement, mais Anthony Beauvillier a créé l'égalité avec son 15e but de la saison 2:43 plus tard.

Les Islanders (37-19-7) ont explosé avec leurs trois buts en deuxième.

À LIRE AUSSI : À couper le souffle : 28 février

Le capitaine Anders Lee a tout d'abord donné les devants 2-1 aux siens à 4:49.

Casey Cizikas a fait 3-1 avec un but en désavantage numérique à 13:40 et Valtteri Filppula a complété la charge des Islanders en deuxième en inscrivant son 13e de la campagne à 19:00 pour porter la marque 4-1.

Nick Leddy est venu enlever tout espoir de remontée des Maple Leafs en touchant la cible après seulement 33 secondes en début de troisième.

Brock Nelson, qui a aussi amassé une aide, a ajouté l'insulte à l'injure en portant le pointage 6-1 à 8:41. Nelson en était à son 20e but de la campagne.

Tavares, qui avait participé à la marque à ses quatre derniers matchs (3-2-5), a été blanchi en 17:00 de temps de jeu. Il a décoché cinq tirs au but.

Premier choix du repêchage de 2009, Tavares a paraphé un contrat de sept ans d'une valeur de 77 millions avec Toronto le 1er juillet dernier à titre de joueur autonome. Il avait obtenu 621 points, dont 272 buts, en neuf saisons avec les Islanders.

Cal Clutterbuck et Jordan Eberle ont tous deux amassé deux passes du côté des gagnants.

Josh Bailey a participé au but de Beauvillier. Il a deux buts et six passes à ses sept derniers matchs.

Video: Les Islanders gâchent le retour de Tavares

Robin Lehner a bloqué 34 rondelles devant le filet des vainqueurs pour porter sa fiche à 16-4-2 à ses 22 derniers départs.

Garret Sparks a fait face à 37 lancers devant le but de Toronto, qui a vu sa série de trois gains prendre fin. Les Torontois montrent un dossier de 9-4-1 à leurs 14 dernières sorties.

La série de cinq matchs avec au moins un point d'Auston Matthews a pris fin. 

Rappelons que New York avait remporté le premier affrontement entre les deux équipes cette année, un gain de 4-0, le 29 décembre dernier à Toronto.

Les Islanders ont repris possession du premier rang de la section Métropolitaine, deux points devant les Capitals de Washington.

Toronto est au troisième rang de la section Atlantique, trois points derrière Boston.

Patrick Marleau a rejoint Dave Andreychuk au septième rang de l'histoire de la LNH pour le nombre de matchs disputés, soit 1639.

Lightning 1, Bruins 4

Noel Acciari a marqué un but et participé à un autre et les Bruins de Boston ont porté à 15 leur série de parties avec au moins un point en défaisant le Lightning de Tampa Bay 4-1 au TD Garden.

C'était la première fois de l'histoire de la LNH que deux équipes ayant obtenu au moins un point à leurs 14 dernières parties se faisaient face. Les Bruins montrent une fiche de 11-0-4 à leurs 15 derniers affrontements. Le Lightning montrait un dossier de 12-0-2 lors de ses 12 plus récentes sorties avant d'affronter Boston.

Tampa Bay a ainsi vu sa série de dix triomphes prendre fin. C'était la plus longue du genre dans l'histoire de la formation.

Les autres buts des Bruins (38-17-9) sont allés à Jake DeBrusk, à Patrice Bergeron et à Brad Marchand. Danton Heinen et Torey Krug ont amassé deux passes chacun.

Marchand a touché la cible sept fois et amassé 11 passes à ses 12 derniers matchs. Il a 28 points (10 buts, 18 passes) à ses 19 derniers affrontements. De son côté, Bergeron a marqué six fois et récolté huit aides à ses 12 derniers duels.

Le seul but de Tampa Bay (49-12-4) a été l'oeuvre d'Anthony Cirelli.

Video: Les Bruins prolongent leur séquence de points

Tuukka Rask a fait face à 21 lancers devant la cage des Bruins. Il a prolongé à 16 matchs sa séquence où il permet à son équipe d'obtenir au moins un point de classement (13-0-3).

Louis Domingue, qui avait remporté ses 11 derniers départs, a cédé quatre fois sur 41 lancers.

Boston termine donc un mois sans avoir perdu en temps réglementaire pour la neuvième fois de son histoire et pour la troisième fois de l'ère moderne. Ils avaient accompli l'exploit en janvier 1969 (10-0-4) et en novembre 2011 (12-0-1).

Le Lightning pouvait établir un record en méritant sa 50e victoire de l'année à son 65e match. Le record de la LNH de 66 parties appartient aux Red Wings de Detroit de 1995-96.

Tampa Bay aurait aussi pu devenir la quatrième formation de l'histoire à ne pas subir de défaite en temps réglementaire dans deux mois du calendrier régulier, avec un minimum de huit parties jouées. Le record appartient aux Bruins de Boston de 1940-41, aux Canadiens de Montréal de 1944-45 et aux Flyers de Philadelphie de 1979-80.

Les Bruins ont maintenant trois points d'avance sur Toronto au deuxième échelon de la section Atlantique et les deux équipes ont joué 64 matchs.

Tampa Bay domine allègrement le classement général de la LNH avec 102 points.

Le défenseur Charlie McAvoy des Bruins disputait son 100e match dans la LNH.

Flyers 3, Blue Jackets 4 (P)

Seth Jones a tranché le débat avec 33 secondes à faire à la prolongation et les Blue Jackets de Columbus ont vaincu les Flyers de Philadelphie 4-3 au Nationwide Arena.

Les autres buts des Blue Jackets (36-24-3) sont allés à Oliver Bjorkstrand, à Artemi Panarin, avec son 25e, et à Scott Harrington. Matt Duchene et Ryan Dzingel ont tous deux participé à un but du côté des gagnants.

La réplique des Flyers (30-26-8), qui étaient en quête d'un troisième triomphe consécutif, est venue de Travis Sanheim, avec deux, et de Jakub Voracek, qui a également amassé une mention d'aide.

Claude Giroux a terminé la rencontre avec une passe. Il a marqué cinq buts et récolté neuf aides à ses 14 dernières sorties.

Sergei Bobrovsky a fait face à 31 lancers devant le but de Columbus tandis que son vis-à-vis Brian Elliott effectuait 36 arrêts.

Columbus occupe maintenant le troisième rang de la section Métropolitaine, un point devant les Hurricanes de la Caroline et les Penguins de Pittsburgh.

Video: Jones donne la victoire à Columbus en surtemps

Pour l'instant, les Hurricanes détiennent la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est ayant remporté plus de matchs en temps réglementaire et en prolongation que les Penguins (33-32).

Les Flyers se retrouvent à six points des Hurricanes avec 18 matchs à jouer.

Adam McQuaid, des Blue Jackets, disputait sa 500e partie dans la LNH.

Panthers 5, Golden Knights 6 (TB)

Shea Theodore a été le seul à toucher la cible lors des tirs de barrage et les Golden Knights de Vegas ont arraché une victoire de 6-5 aux Panthers de la Floride au T-Mobile Arena.

Paul Stastny a lancé les Golden Knights (34-26-5) en avant 1-0 avec son huitième but de la saison à 3:09 du premier vingt, mais Mike Hoffman, deux fois, et Aaron Ekblad ont tout à tour trouvé le fond du filet pour donner une avance de 3-1 aux Panthers (28-25-10) avant la fin de l'engagement.

Vegas est cependant revenu avec trois buts sans réplique en deuxième pour reprendre les devants 4-3. Reilly Smith, Jon Merrill et Colin Miller ont fait mouche dans un intervalle de 8:29 pour donner les devants aux Golden Knights. 

Aleksander Barkov a ensuite ramené tout le monde à la case départ avec 54 secondes à écouler au deuxième tiers. Barkov, qui a également ajouté une passe, a porté à sept sa séquence de parties avec au moins un point (8-7--15).  

Jonathan Huberdeau, qui a également participé à trois autres buts des siens, a redonné une avance d'un but à la Floride à 3:18 du dernier engagement. Smith a ensuite inscrit son deuxième du match pour forcer la tenue de la prolongation à 15:42.

Malcolm Subban a bloqué 32 rondelles devant la cage de Vegas tandis que le vétéran Roberto Luongo faisait face à un barrage de 46 lancers.

Video: Vegas l'emporte en fusillade contre la Floride

Les Golden Knights occupent toujours le troisième rang de la section Pacifique avec 73 points. C'est six de plus que les Coyotes de l'Arizona.

Les Panthers ont encore une mince chance de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Ils sont à huit points des Hurricanes de la Caroline et de la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est.

Ils montrent un dossier de 5-1-2 à leurs huit dernières rencontres.

Stars 4, Kings 3 (P)

Roope Hintz a fait mouche pour la cinquième fois de la saison à 3:19 de la prolongation et les Stars de Dallas en ont profité pour battre les Kings de Los Angeles 4-3 au Staples Center.

Tyler Seguin, avec son 27e de l'année, Mattias Janmark et Radek Faksa ont réussi les autres buts des Stars (32-27-5), qui ont infligé une dixième défaite de suite (0-6-4) aux Kings. Ces derniers égalent ainsi la plus longue série de défaites dans l'histoire de l'équipe. Los Angeles avait perdu dix matchs de suite (0-10-0) du 22 février au 9 mars 1984.

Alexander Radulov a préparé le but gagnant de Hintz pour porter à quatre sa séquence de rencontres avec au moins un point (2-3--5). Blake Comeau et Ben Lovejoy ont participé à deux des quatre buts des gagnants.

Anze Kopitar a été le meilleur du côté des Kings (23-33-8) avec une récolte de deux buts et une passe. Brendan Leipsic a réussi l'autre.

Anton Khudobin a effectué 27 arrêts pour Dallas et il a obtenu une troisième victoire consécutive. Son opposant Jonathan Quick en a fait 29.

Les Stars occupent la première place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest avec 69 points. Ils ont une avance d'un seul point sur le Wild du Minnesota et l'Avalanche du Colorado et de deux points sur les Coyotes de l'Arizona.

Video: Hintz mène les Stars à la victoire en prolongation

Blessé au haut du corps, Andrew Cogliano, des Stars, a raté un premier match en raison d'une blessure depuis son entrée dans la LNH.

Cogliano a disputé 929 matchs sur un total possible de 931 au cours de sa carrière de 12 ans avec les Oilers d'Edmonton, les Ducks d'Anaheim et les Stars. Cogliano avait raté deux matchs en raison d'une suspension la saison dernière. Celle-ci avait mis fin à sa séquence de 830 parties de suite, la quatrième plus longue de l'histoire.

Canucks 2, Coyotes 5

Brad Richardson a trouvé le fond du filet quatre fois et il a mené les Coyotes de l'Arizona à une cinquième victoire de suite en disposant des Canucks de Vancouver 5-2 au Gila River Arena.

Richardson totalise 16 buts depuis le début du calendrier régulier. Il s'agissait de son premier match de quatre filets en carrière.

Alex Galchenyuk, avec son 15e de la campagne, a inscrit l'autre but des Coyotes (30-28-5), qui en étaient à une huitième victoire à leurs dix derniers duels.

Ils obtenaient une deuxième série de cinq victoires cette année, une première pour eux depuis la saison 2011-12. 

Richard Panik et Vinnie Hinostroza ont participé à trois des quatre buts du héros de la soirée. Oliver Ekman-Larsson a amassé deux aides.

Les buts des Canucks (27-28-9) sont allés à Tanner Pearson et à Antoine Roussel.

Darcy Kuemper a bloqué 37 rondelles devant le but des gagnants tandis que Thatcher Demko faisait 19 arrêts. Kuemper a remporté un sixième départ consécutif et ses quatre sorties face à Vancouver cette saison.

Les Coyotes se retrouvent maintenant à un seul point du Wild du Minnesota et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest.

Video: Quatre buts pour Richardson dans le gain des Coyotes

Les Canucks demeurent à cinq points du Wild dans la course aux séries éliminatoires. Ils ont encaissé une cinquième défaite en six rencontres (1-3-2).

Les Coyotes balayaient leur série annuelle de matchs face aux Canucks pour la première fois depuis leur entrée dans la Ligue nationale en tant que Jets de Winnipeg en 1979-80.

Oilers 4, Sénateurs 2

Mikko Koskinen a réalisé 35 arrêts et il a permis aux Oilers d'Edmonton de doubler les Sénateurs d'Ottawa 4-2 au Centre Canadian Tire.

Pour Ottawa (22-37-5), il s'agissait d'une sixième défaite consécutive. L'équipe a été dominée 28-12 au chapitre des buts durant cette séquence.

Connor McDavid, avec son 33e, Sam Gagner, Colby Cave et Zack Kassian, dans un filet désert, ont enfilé les buts des Oilers(27-30-7), qui se retrouvent sept points derrière le Wild du Minnesota et la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest.

Video: Résumé OTT: Borowiecki marque son 1er dans le revers

Leon Draisaitl a amassé une passe sur le but de Kassian pour porter à neuf sa série de matchs avec au moins un point (7-5--12).

Chris Tierney et Mark Borowiecki ont obtenu les buts des Sénateurs, qui ont vu Craig Anderson effectuer 22 arrêts.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.