Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Le ciel tombe sur la tête des Penguins avec les blessures de Letang et Crosby

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

Les Penguins n'avaient certainement pas besoin de ça. Déjà qu'ils étaient l'une des équipes qui a été le plus victime des blessures depuis le début de la saison, ils ont vu Kristopher Letang et Sidney Crosby tomber au combat dans la dernière semaine.

Si leurs absences devaient être de longue durée, ce serait une catastrophe pour les Penguins, mais aussi pour les poolers. Au moment d'écrire ces lignes, le diagnostic précis dans le cas de Crosby n'était pas encore connu, lui qui a été blessé samedi soir dans le match face aux Blackhawks de Chicago. L'entraîneur-chef Mike Sullivan a indiqué qu'il s'agissait d'une blessure au bas du corps. 

À LIRE AUSSI : Le top-25 des gardiensLe top-50 des défenseurs | Au-delà des chiffres: les Islanders doivent améliorer certains aspects

Dans le cas de Letang, il devrait rater quelques semaines d'activités, victime d'une blessure au bas du corps subie lors du match face aux Bruins de Boston le 4 novembre.

En attaque, les Penguins ont quelques options pour résister lors de l'absence de Crosby, dont celle d'Evgeni Malkin, bien évidemment. Après avoir raté 11 matchs cette saison, il est revenu au jeu face aux Oilers d'Edmonton le 2 novembre. Blanchi lors de cette rencontre, il a depuis amassé cinq points en trois matchs, dont des passes sur les deux buts des Penguins samedi contre les Blackhawks. Les poolers devront surveiller qui se retrouvera à ses côtés, puisqu'ils seront grandement avantagés en matière de joueur de centre par rapport aux joueurs qui se retrouveront sur le deuxième trio.

Au centre, Sullivan pourrait donner une promotion à Nick Bjugstad et l'utiliser en compagnie de Jake Guentzel et Jared McCann. C'est ce qu'il a fait samedi après la blessure de Crosby. Pendant ce temps, Malkin se retrouvait en compagnie de Bryan Rust et Dominik Simon, qui profitent du fait que Patric Hornqvist est lui aussi à l'infirmerie depuis le 3 novembre. Il le restera pour un long moment selon ce que les Penguins ont révélé la semaine dernière.

En défensive, les options sont beaucoup, beaucoup moins nombreuses. Aucun défenseur n'a le talent offensif, la vision de jeu et le sang-froid de Letang. Justin Schultz semble le choix logique pour le remplacer sur le premier avantage numérique. Depuis le début de la saison, il a amassé trois de ses sept points sur le jeu de puissance, où il est le deuxième défenseur le plus utilisé après Letang.

Video: PHI@PIT: Schultz bat Elliott dans le haut du filet

L'année dernière, Schultz a amassé 15 points en 29 matchs. Une récolte fort respectable pour un joueur qui n'avait pas droit à autant de temps de glace sur le jeu de puissance que Letang. En plus, il avait subi une fracture de la jambe lors de la quatrième rencontre de la saison.

Juuso Riikola devrait être celui qui pilotera le deuxième jeu de puissance des Penguins. 

À cinq-contre-cinq, c'est moins intéressant. Samedi, c'est le choix de sixième ronde des Oilers en 2015 John Marino qui se retrouvait à la gauche de Brian Dumoulin sur la première paire de défenseurs à la place de Letang. 

Soyons francs, en matière de quart-arrière, on préfère Dan Marino à John!

Depuis le début de la saison, les Penguins ont survécu aux nombreuses blessures, puisqu'en plus de Crosby, Malkin, Letang et Hornqvist, ils ont aussi vu Dumoulin, McCaan, Bjugstad et Rust rater des matchs. Tout le monde a mis l'épaule à la roue et Pittsburgh est actuellement en position pour participer aux séries éliminatoires.

Sauf que cette fois, on parle des deux meilleurs joueurs de l'équipe et deux de ses plus grands leaders. Si les deux piliers manquent à l'appel pour longtemps, cette participation en séries éliminatoires semble des plus improbables.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.