Skip to main content

Laine aura une semaine occupée à la Série globale

L'attaquant finlandais se retrouvera devant son public quand les Jets affronteront les Panthers à Helsinki

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

HELSINKI - L'attente est terminée pour Patrik Laine.

Le Finlandais et ses coéquipiers ont touché terre à Helsinki, en Finlande, en prévision des matchs de la Série globale 2018 de la LNH face aux Panthers de la Floride qui auront lieu au Hartwall Arena, jeudi (14h H.E.; NBCSN, TSN3, NHL.TV) et vendredi (14h H.E.; NHLN, TSN3, FS-F, NHL.TV).

« J'attends ce moment depuis l'an dernier, quand j'avais appris que nous allions jouer ici, a dit Laine, dimanche. J'attends ces matchs depuis le début de la saison. C'est génial d'être enfin ici et d'être de retour à la maison. »

À LIRE : Matthews meilleur que Laine à forces égales | SÉRIE GLOBALE : L'occasion de se resaisir pour les Panthers

Laine, qui a amassé cinq points en 12 rencontres cette saison, aura droit à une semaine bien remplie.

« C'est certain que je vais être très occupé. Il y a plusieurs choses que je dois faire, plusieurs personnes à rencontrer. Je ne chômerai pas, mais je préfère avoir un horaire serré que de ne rien faire et rester couché dans mon lit comme c'est habituellement le cas sur la route. Je pense que la semaine sera amusante. »

Le capitaine des Jets Blake Wheeler a précisé que même si Laine semblait des plus relax lorsqu'il a rencontré les médias, dimanche, il ne faut pas penser que c'est une semaine comme les autres pour lui. 

« Il est vraiment excité, a révélé Wheeler. C'est un gars calme et il essaye de ne pas s'emporter. Ce sera vraiment plaisant pour lui. Il y a plusieurs personnes qui ont hâte de le voir, de l'applaudir. C'est génial qu'il puisse revenir ici et redonner aux gens. »

Video: VAN@WPG: Laine fait 1-0 d'un angle fermé

Laine et le capitaine des Panthers Aleksander Barkov, seront les deux vedettes nationales lors de la Série globale entre les Jets (7-4-1) et les Panthers (2-4-3).

« Ça va être intéressant de voir qui sera le plus applaudi, a rigolé Laine. Je pense que ça va être très amusant. Les partisans sont passionnés en Finlande, donc je m'attends à ce que ce soit bruyant et qu'ils nous encouragent les deux, mais un peu plus pour les Jets! » 

La présence de la LNH à Helsinki, avec deux de ses meilleurs jeunes joueurs finlandais, démontre bien la portée du sport à l'échelle mondiale. L'entraîneur-chef des Jets Paul Maurice est certain que cette croissance va se poursuivre.

« Il va y avoir un enfant qui va regarder les matchs ici, qui a 5, 6, 7 ou 12 ans, qui va voir Laine et Barkov, ou peut-être Mark Scheifele, qui sait. Ce sera peut-être Josh Morrissey aussi, mais il va voir quelqu'un qui va créer une étincelle dans ses yeux et grâce à cela, il va se retrouver dans la LNH un jour. 

« Par expérience, et comme j'ai passé une saison en Europe comme entraîneur (avec Magnitogorsk de la Ligue continentale de hockey en 2012-2013), c'est qu'il y a une grande passion pour le hockey. C'est n'est pas que l'affaire du Canada. Plus nous avons de partisans, plus il y aura de gens qui seront exposés à notre sport et plus ils vont aimer cela. Je pense que ça fait partie de notre rôle. En jouant dans la LNH, nous avons une responsabilité envers le sport, de le faire connaître et de donner un bon spectacle. »

Maurice a ajouté qu'il avait hâte de voir Laine à l'œuvre devant les siens.

« Il a raison d'être la vedette (ici), a dit Maurice. Tu joues dans la LNH, tu n'as que 20 ans et tu mènes ton équipe dans ton pays d'origine pour montrer ce que tu sais faire devant les tiens. Ça va être amusant. J'espère qu'il va en profiter, parce que c'est une expérience incroyable pour toute sa famille.

« On oublie souvent combien de gens sont nécessaires pour élever un joueur de hockey professionnel. Ce sont des entraîneurs, des professeurs et plusieurs autres personnes qui sont impliqués. Ils ont l'habitude de le voir à la télé, mais ce n'est pas la même chose. Donc, pour les chanceux qui seront dans l'aréna, ils vont voir le fruit de leur labeur. »

Laine espère être en mesure de répondre aux attentes cette semaine.

« C'est un rêve qui se réalise pour moi de jouer en Finlande comme membre de la LNH. Je me souviens que lorsque j'étais jeune, les Panthers avaient affronté l'équipe de ma ville natale (Tappara en 2009), et maintenant, je suis un des joueurs qui peut venir ici et inspirer les jeunes. C'est un honneur et je vais essayer de faire de mon mieux. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.