Skip to main content

Loterie du Repêchage : Le mystère demeure entier

Une équipe à determiner sélectionnera au premier rang du prochain repêchage; les Kings et les Sénateurs complèteront le top-3

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Dans un monde normal, Alexis Lafrenière aurait quitté le Centre Bell en soirée avec le chandail d'une équipe sur le dos, vendredi, au terme de la première ronde du Repêchage 2020 de la LNH.

Ce n'est pas tout à fait ce qui s'est produit - pandémie oblige - et il n'a même pas obtenu un peu de clarification sur son avenir puisqu'une équipe mystère a remporté le premier choix de la loterie du repêchage, s'assurant de parler au premier rang lors du prochain encan.

Les huit équipes mystères sont celles qui perdront lors de la ronde préliminaire des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Elles avaient collectivement 25 pour cent des chances de mettre la main sur le premier choix lors de la première phase, selon la formule adoptée par la LNH, il y a quelques semaines.

Les Kings de Los Angeles ont décroché le deuxième choix tandis que les Sénateurs d'Ottawa, avec le choix des Sharks de San Jose, complèteront le top-3. C'est donc dire que la deuxième phase de la loterie devra avoir lieu une fois qu'on connaîtra l'identité des huit équipes perdantes de la ronde préliminaire des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les huit équipes éliminées auront les mêmes probabilités (12,5 pour cent) de mettre la main sur le premier choix.

Video: Une équipe mystère gagne la loterie du repêchage 2020

La formation californienne détenait les quatrièmes meilleures chances d'obtenir le premier choix et a eu la main heureuse en grimpant de deux échelons au classement final.

« Nous sommes plutôt excités, a déclaré le président des Kings, Luc Robitaille. C'est un grand moment pour l'organisation. […] Nos recruteurs sont prêts depuis un bon bout de temps et ils connaissent tous les jeunes disponibles cette année. 

« Nous savons qu'il y a plusieurs bons joueurs dans cette cuvée. Il y a encore plus de travail à faire maintenant, mais nos recruteurs ont fait leurs preuves dans le passé et je suis convaincu qu'ils vont prendre les bonnes décisions. »

De l'autre côté du spectre, les Red Wings de Detroit, qui détenaient 18,5 pour cent des chances de mettre la main sur le premier choix, ont glissé du premier au quatrième échelon. Ils avaient les deuxièmes meilleures probabilités derrière les Sénateurs, qui avaient 25 pour cent de chances de l'emporter grâce à leurs deux choix.

« Peut-être serons-nous plus chanceux au repêchage, a philosophé le directeur général Steve Yzerman. Je pense que l'Avalanche a glissé à la loterie, il y a quelques années, et a finalement sélectionné Cale Makar au quatrième rang. C'est un joueur qui a changé le portrait de l'équipe. Le temps va nous le dire. »

Encore de l'attente

Avec ce revirement de situation, la saison déjà plutôt rocamboleste de Lafrenière vient de se prolonger de quelques mois. Il devra donc attendre la fin de la ronde préliminaire, et la deuxième phase de la loterie, pour connaître son prochain port d'attache.

Le capitaine de l'Océanic de Rimouski est depuis longtemps considéré comme l'éventuel premier choix au total de ce repêchage. À moins d'une énorme surprise, il devrait être réclamé au premier rang. L'attaquant deviendrait ainsi le premier Québécois à être réclamé au tout premier rang depuis le gardien Marc-André Fleury, en 2003.

Répertorié comme le meilleur espoir nord-américain selon le classement final du Bureau central de dépistage de la LNH, l'ailier gauche de 18 ans a récolté 112 points, dont 35 buts, en 52 matchs cette saison en plus d'être nommé le joueur par excellence du Championnat mondial junior. Il a aussi remporté cinq trophées importants depuis l'annulation de la fin de la saison et des séries de la Ligue canadienne de hockey,

L'attaquant de 6 pieds 1 pouce et 193 livres a remporté le trophée Jean-Béliveau à titre de meilleur marqueur de la LHJMQ grâce à ses 112 points, le trophée Paul-Dumont, remis à la personnalité de l'année de la LHJMQ, le trophée Michel-Brière, décerné au joueur le plus utile de la LHJMQ, le titre de meilleur espoir de la LCH et le trophée David-Branch à titre de joueur de l'année de la LCH.

Lafrenière et le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby sont les seuls joueurs à avoir remporté le trophée David-Branch deux fois de suite. Crosby a mis la main sur le trophée en 2004 et en 2005.
 

Ordre de sélection

1. Équipe à déterminer
2. Kings de Los Angeles
3. Sénateurs d'Ottawa (des Sharks de San Jose)
4. Red Wings de Detroit
5. Sénateurs d'Ottawa
6. Ducks d'Anaheim
7. Devils du New Jersey
8. Sabres de Buffalo

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.