Skip to main content

Les Sénateurs soulagés par les nouvelles reçues par Jonathan Pitre

Les nouvelles du succès d'une transplantation de cellules souches de cet adolescent, atteint d'une maladie rare, font sourire joueurs et entraîneurs

par Amalie Benjamin @AmalieBenjamin / Journaliste NHL.com

OTTAWA - Kyle Turris ne pouvait arrêter de sourire. Ce sourire est apparu sur le visage de l'attaquant des Sénateurs d'Ottawa dès que le nom de Jonathan Pitre a été mentionné, dès qu'il a commencé à parler de cet adolescent de 16 ans que les Sénateurs ont suivi depuis trois ou quatre ans. 

Pitre souffre d'épidermolyse bulleuse simple, une maladie rare et douloureuse qui provoque des ampoules et des lésions sur sa peau. Il a reçu de bonnes nouvelles mardi : sa plus récente transplantation de cellules souches a été un succès. 

« C'est fantastique, a déclaré Turris. C'est super. C'est tellement une bonne nouvelle. Cela rend les choses un peu plus légères et fait sourire tout le monde dans les parages. Il est un membre tellement important de notre groupe. C'est fantastique d'entendre cette bonne nouvelle. »

Pitre a subi une transplantation de cellules souches pour une deuxième fois, le 13 avril, après qu'une première tentative n'eut pas fonctionné l'an dernier. Selon le Ottawa Citizen, tous les nouveaux globules blancs de Pitre proviennent de cellules souches données par sa mère, Tina Boileau. 

Cela signifie, selon le Citizen, que « les cellules souches données par sa mère ont pris racine dans la moelle osseuse et ont commencé à produire de nouvelles cellules sanguines », ce qui va aider à régénérer sa peau endommagée. 

« Aujourd'hui est une grande journée », a indiqué l'entraîneur des Sénateurs Guy Boucher pour amorcer sa conférence de presse en vue du match no 3 dans la finale de l'Association de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh au Centre Canadian Tire mercredi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC). Cette série quatre de sept est égale 1-1. « Grande nouvelle : les traitements de Jonathan Pitre fonctionnent bien. Je voudrais donc dire "bonjour" à Jonathan et souligner à quel point tu livres une grande bataille, et nous pensons à toi. »

Pitre, qui est originaire de Russell, en Ontario, se trouve au Minnesota pour la transplantation. Les Sénateurs lui ont rendu visite au cours d'un périple où ils ont affronté le Wild du Minnesota le 30 mars.
 
Video: undefined

Quelques joueurs avaient prévu rendre visite à Pitre, mais c'est finalement toute l'équipe qui les a accompagnés, et il y avait tellement de joueurs qu'ils ont dû rencontrer Pitre dans le lobby de l'édifice, car ils ne pouvaient tous entrer dans l'appartement où il vit avec sa mère. 

« Il y a trois ou quatre ans, il a été dépisteur d'un jour pour nous, et avec son attitude et sa personnalité, sa manière d'être si réfléchie ainsi que sa persévérance, il nous a vraiment tous inspirés, a raconté Turris. Son histoire nous a permis de remettre les choses en perspective, de constater à quel point nous sommes chanceux. L'attitude qu'il adopte, avec tout ce qu'il doit affronter chaque jour, c'est vraiment spécial. »

Pitre a été le premier Canadien à participer à des essais cliniques en cours à l'Hôpital Masonic children de l'Université du Minnesota. La première tentative n'a pas fonctionné, mais Pitre a choisi d'y aller d'une deuxième tentative malgré les effets secondaires potentiellement mortels.

« C'est évidemment une très, très bonne nouvelle, a admis le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson. Nous sommes très heureux pour lui. C'est quelqu'un qui fait partie de notre équipe depuis quelques années maintenant, et je crois qu'il aide grandement à sensibiliser tout le monde, après être arrivé parmi nous, d'avoir fait partie de ce groupe, et d'avoir reçu une visibilité pendant les durs moments qu'il a traversés.

« Traverser une épreuve comme la sienne est une chose que très peu de gens auraient pu réussir. Cela nous fait oublier pour un moment le test difficile qui nous attend. »

Des membres des Sénateurs vont l'appeler au cours des prochains jours, a révélé Turris, et ils ont hâte d'obtenir des nouvelles de la part de l'adolescent, qui occupe maintenant une grande place pour eux.

« Il est l'une des meilleures personnes que j'ai rencontrées, a affirmé Turris. Nous sommes chanceux de pratiquer un jeu, et d'avoir du plaisir à le faire. Nous travaillons fort et nous allons le plus loin possible, mais lui, il se bat pour sa vie. Il n'y a aucune comparaison. »

En voir plus