Skip to main content

ÉCJ : Le retour de Veleno fait des heureux

Les dirigeants de Hockey Canada ont réussi un gros coup au premier jour du camp de sélection de la formation nationale

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

OAKVILLE, Ontario - Les premiers coups de patin n'étaient même pas encore donnés au camp de sélection d'Équipe Canada junior, que les dirigeants de la formation avaient déjà effectué une très grosse prise en vue du Mondial junior, lundi.

En convainquant l'organisation des Red Wings de Detroit de leur prêter les services de l'attaquant québécois Joe Veleno, le temps de deux semaines, le directeur général Mark Hunter et le directeur du recrutement Brad McEwen ont mis la main sur une grosse pièce du moteur offensif de l'équipe.

À LIRE AUSSI : ÉCJ: Trois intrigues à suivreSur le radar : Une certitude, un persévérant, un oublié et un enjeu 

Le joueur des Griffins de Grand Rapids, dans la Ligue américaine, en sera à sa deuxième participation au tournoi.

« Son jeu a maturé depuis qu'il joue chez les professionnels, a déclaré McEwen. Il joue d'importantes minutes dans toutes les situations à Grand Rapids et c'en fera un très bon joueur pour nous. Il affronte constamment des joueurs plus vieux et il amènera du leadership à notre équipe.

« Il a fait partie des équipes de notre programme à plusieurs occasions et nous savons qu'il est un mentor pour les jeunes. Nous sommes très excités depuis que nous avons appris la nouvelle. »

À ses 25 premières rencontres au sein du club-école des Red Wings, le choix de première ronde (30e au total en 2018) a récolté trois buts et six aides. Ce n'est rien de bien époustouflant, mais il faut se rappeler qu'il a amassé 104 points, dont 42 buts, en 59 matchs à sa dernière saison dans la LHJMQ.

L'adaptation au prochain niveau se fait lentement, mais sûrement.

« Nous avons regardé quelques séquences de son jeu et il va bien, a ajouté McEwen. Il travaille davantage sur l'aspect défensif pour devenir un joueur plus complet. L'an dernier, il a connu toute une saison au point de vue offensif et il sera un élément-clé dans cet aspect. »

Veleno ne prendra pas part au camp de sélection à Oakville, cette semaine, et rejoindra l'équipe en République tchèque autour du 19 décembre.

Ce sera aussi le cas pour les attaquants Kirby Dach (Chicago) et Barrett Hayton (Arizona) ainsi que pour le défenseur Noah Dobson (Islanders de New York) - si leurs équipes décident elles aussi de prêter leurs services, bien évidemment. En attente de ces décisions qui pourraient changer le visage de l'équipe, Hockey Canada ne s'en formalisera pas.

« C'est certain que nous aimerions que tous les gars soient ici au camp, mais ce n'est pas une priorité, a relativisé McEwen. Les Red Wings ont leurs priorités et ils ont été assez courtois pour lui permettre de jouer pour nous. Il jouera jusqu'aux Fêtes avec son équipe et ça fera de lui un meilleur joueur. »

Congé pour Lafrenière et Byfield

Au premier jour du camp, l'entraîneur Dale Hunter a dirigé un entraînement assez léger d'environ une heure sur la glace de dimension olympique du Sixteen Mile Sports Complex d'Oakville, en banlieue de Toronto. Il y avait cependant des absents de marque alors que le potentiel premier choix du prochain repêchage de la LNH, Alexis Lafrenière, et son principal rival, Quinton Byfield, n'y étaient pas.

L'attaquant de l'Océanic de Rimouski s'est vu offrir une journée de congé après avoir disputé quatre matchs en cinq jours, en plus d'avoir parcouru plus de 2000 kilomètres depuis le début du voyage de son équipe en Abitibi, mardi. Quant à Byfield, il n'était tout simplement pas encore arrivé en ville.

Les deux devraient en principe sauter sur la glace dès les premières heures, mardi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.