Skip to main content

Hughes signe son contrat de recrue avec les Devils

L'attaquant a récolté 112 points avec le programme de développement américain, la saison dernière

par LNH.com @LNH_FR

Jack Hughes, le premier choix du dernier repêchage de la LNH, a signé un contrat de recrue de trois ans avec les Devils du New Jersey, vendredi. L'entente est d'une valeur annuelle moyenne de 925 000$. 

« Comme il s'agit de mon premier contrat, c'est excitant, mais je suis heureux que ce soit maintenant derrière moi. C'est un peu fou. Quand j'y pense, il y a plusieurs émotions qui me traversent l'esprit parce que c'est un moment vraiment spécial pour moi et ma famille », a mentionné Hughes.

Le joueur de centre de 18 ans a mené l'équipe du Programme national de développement américain avec 112 points (34 buts, 78 aides) en 50 rencontres la saison dernière. Ses 228 points (74 buts, 154 aides) en deux saisons avec le programme sont un record.

À LIRE AUSSI : Hughes impressionne au camp de développement des Devils | Kakko signe son contrat de recrue avec les Rangers

Hughes (5 pieds 10 pouces, 171 livres) participe actuellement au camp de perfectionnement des Devils, où il se familiarise à la philosophie de l'équipe en plus de découvrir les racoins du Prudential Center. Il n'a pas manqué d'impressionner les abonnées de saison de l'équipe lors d'un tournoi à trois contre trois qui mettait en vedette quatre équipes. C'est celle de Hughes qui s'est imposée. Les recrues ont aussi pris part à des activités hors de la glace.

« C'était très utile pour comprendre la culture de l'équipe un peu plus, devenir plus à l'aise avec les gens ici et apprendre de nouvelles choses », a expliqué Hughes.

Parmi les choses qu'il tente d'assimiler, il y a toute cette routine quotidienne d'un athlète professionnel. 

« Tu dois être au gymnase de bonne heure, et les réunions d'équipe ne commencent pas vraiment à 9 h, mais à 8 h 45. Tu dois toujours être à ton meilleur, prendre une pause et discuter avec des gens pour essayer de les connaître… des choses simples de la sorte. Je pense que ça fonctionne comme cela chez les Devils et c'est ce qui en fait un groupe spécial. »

Le directeur principal du personnel hockey des Devils Dan MacKinnon affirme que jusqu'à présent, Hughes se comporte exactement comme l'équipe espérait.

« Il aime étudier le jeu, il est respectueux et confiant, a dit MacKinnon. Son talent pour jouer dans un espace restreint, ce qui est vraiment important pour créer de l'offensive dans la LNH de nos jours, est phénoménal. Il va connaître du succès parce qu'il est en mesure de jouer de la sorte.

« Il n'a pas besoin de s'éloigner du défenseur pour créer de l'offensive, ce que certains joueurs doivent faire pour trouver de l'espace, puisqu'il est capable de réussir un jeu quand il n'y a pas vraiment d'espace. Ce sera intéressant de voir comment son jeu va s'adapter à la LNH. »

Hughes a révélé qu'il retournerait à Toronto après la conclusion du camp de perfectionnement des Devils, samedi, afin de continuer sa préparation en vue du camp d'entraînement de l'équipe en septembre.

« Je dois prendre de la masse musculaire et améliorer mes habiletés, a-t-il dit. Une fois au camp d'entraînement, je vais encore apprendre beaucoup de choses. Je vais peut-être ajouter deux ou trois livres à ma charpente, rien de trop fou. Je ne veux pas devenir trop gros et ne plus être capable de me faufiler, donc je ne vais ajouter qu'un peu de muscle. Ce sera bon pour moi. »

Hughes a amassé 20 points (neuf buts, 11 aides) en sept matchs pour aider les États-Unis à décrocher la médaille de bronze au Championnat mondial des moins de 18 ans. Il est passé à un point d'égaler le record du tournoi établi par le Russe Nikita Kucherov en 2011. Hughes a également récolté trois aides en sept rencontres avec les États-Unis au Championnat du monde de la FIHG à la fin de la saison.

Le directeur du développement des joueurs des Devils, la docteure Aimee Kimball, a raconté qu'elle avait rencontré Hughes pour la première fois durant les entrevues qui se déroulaient dans le cadre de la Séance d'évaluation des espoirs de la LNH, en mai à Buffalo. Elle en était ressortie particulièrement impressionnée par sa maturité et sa confiance pour un adolescent. 

« Je me souviens de lui avoir demandé ce que c'était d'être capitaine pour le USNTDP, et il m'avait expliqué qu'il tenait à partager ses expériences. Comme tout le monde avait le même âge, personne n'avait vraiment le statut de vétéran, mais il pouvait possiblement avoir vécu des choses que ses coéquipiers n'avaient pas connues, donc il tentait de les partager et il voulait que les autres joueurs fassent de même. Je pense que ça en dit beaucoup sur lui, qu'il veut aider lorsque c'est nécessaire. »

L'Américain est le sixième joueur repêché lors de la première ronde du dernier encan à signer son contrat de recrue. Kaapo Kakko, le deuxième choix, s'est entendu avec les Rangers de New York, jeudi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.