Skip to main content

Hynes relevé de ses fonctions d'entraîneur des Devils

Nasreddine le remplace par intérim; le New Jersey occupe la 15e place dans l'Association de l'Est

par LNH.com @LNH_FR

John Hynes a été relevé de ses fonctions d'entraîneur des Devils du New Jersey, mardi.

L'entraîneur adjoint Alain Nasreddine est celui qui le remplacera sur une base intérimaire. Peter Horacek, qui était dépisteur professionnel pour le New Jersey, sera un adjoint derrière le banc avec Nasreddine.

« Beaucoup d'émotions, beaucoup d'émotions différentes », a dit l'homme de 44 ans avant le match des Devils face aux Golden Knights de Vegas, mardi. « Je l'ai appris il y a quelques heures seulement, alors il y a beaucoup de choses qui se passent dans ma tête présentement. Je ne peux que penser à la relation que John et moi avons entretenue depuis 10 ans. Ce ne sont pas des circonstances plaisantes. 

« Ça me donne une chance, mais ça prendra quelque temps pour tout installer. Nous avons un match à gagner ce soir, c'est là que se trouve le centre d'intérêt présentement. » 

Hynes a conservé une fiche de 150-159-45 en cinq saisons avec les Devils et il a été le cinquième entraîneur le plus longtemps en poste depuis son embauche, le 2 juin 2015. Il avait accepté un contrat de plusieurs années avec le New Jersey le 3 janvier.

« John [a fait] un très bon travail ici pendant plus de quatre saisons en établissant des choses sur et hors glace, mais tout le monde avait des attentes plus élevées, a expliqué le directeur général Ray Shero. Mais … c'est en collectivité et en équipe. Je ne crois pas qu'aucun joueur ne performe à la hauteur des attentes qu'on s'était faites. C'est décevant.

« Évidemment ce changement donne l'occasion non seulement à Nasreddine mais à nos joueurs de remettre les pendules à l'heure et de s'assurer que tout le monde va dans la même direction. »

Le New Jersey (9-13-4, 22 points) occupe la 15e place dans l'Association de l'Est et le 30e rang au classement général de la Ligue. L'équipe s'est inclinée 4-0 contre les Rangers de New York samedi et 7-1 à Buffalo lundi.

« Le match face aux Rangers n'a pas bien été et nul besoin de parler de celui contre Buffalo, a dit Shero. Je ne sais même pas comment expliquer ce qui s'est passé. » 

Video: NJD@BUF: Jokiharju décoche un tir frappé puissant

Les Devils ont participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley à une reprise sous les ordres de Hynes, s'inclinant en cinq matchs face au Lightning de Tampa Bay lors de la série de première ronde de l'Est en 2017.

Le New Jersey a terminé au 27e rang ou moins au classement dans deux des trois dernières années et a remporté la loterie du Repêchage de la LNH deux fois avec Hynes, sélectionnant le joueur de centre Nico Hischier au premier rang au total en 2017 et le centre Jack Hughes en 2019.

« Je crois que tout le monde dans le vestiaire est déçu; tout le monde prend sa part de responsabilité, a dit Nasreddine. Je suis persuadé que chacun peut être meilleur, et c'est le message principal. Ray s'est adressé à l'équipe et le message était clair. … Comme je l'ai dit, tout se passe rapidement. Nous affrontons Vegas ce soir. On doit se concentrer sur ce duel. »

Hynes vient au deuxième rang au chapitre des parties dirigées (354) et des victoires dans l'histoire des Devils, derrière Jacques Lemaire (509 matchs, 276 victoires) dans les deux catégories

« Je crois que la meilleure façon s'aborder tout ça est de le prendre comme un nouveau départ, a relaté Nasreddine. Nous allons rencontrer certains joueurs. Je suis le genre d'entraîneur qui croit que chaque individu doit mériter les occasions qui s'offrent à lui. C'est la base dans n'importe quel sport. Je m'attends à ce que les joueurs travaillent fort pour mériter leur place, comme je l'ai fait toute ma vie. »

Nasreddine a été entraîneur adjoint avec Wilkes-Barre Scranton dans la Ligue américaine pendant cinq saisons avant de joindre le personnel des Devils en 2015. Choix de sixième ronde (no 135) des Panthers de la Floride en 1993, l'ancien défenseur a récolté cinq points (un but, quatre passes) en 74 matchs dans la LNH avec les Blackhawks de Chicago, les Canadiens de Montréal, les Islanders de New York et les Penguins de Pittsburgh de 1998 à 2008.

« Tout ça est étrange, a avoué Nasreddine. Je suis une personne honnête, je n'ai pas peur de dire ce que je pense et ce qui me passe par la tête. Plusieurs personnes auraient été excitées à propos de tout ça, mais comme j'ai dit, plusieurs émotions m'envahissent. Je dois beaucoup à cet homme (Hynes), pas mal tout dans ma carrière d'entraîneur en fait. J'ai une opportunité, mais il perd la sienne, alors ça me laisse doux-amer. 

*Le journaliste Mike G. Morreale a contribué à ce reportage

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.