Skip to main content

En santé, Kaut veut impressionner l'Avalanche

L'attaquant veut prouver que ses ennuis au coeur sont derrière lui

par Rick Sadowski / Correspondant NHL.com

Une problématique au niveau de son cœur a bien failli faire dérailler la carrière et le rêve de jouer dans la LNH de l'espoir de l'Avalanche du Colorado Martin Kaut.

Ce dernier, qui a été le choix de première ronde de l'Avalanche (16e), avoue avoir eu peur lorsqu'on a décelé cette problématique, ce qui l'a empêché de faire tout exercice lors de la Séance d'évaluation des espoirs de la LNH.

Fort heureusement, la problématique n'était pas majeure. Il est passé sous le bistouri dans son pays natal, la République tchéque, et a obtenu l'aval des médecins pour recommencer à jouer. Il est arrivé à Dallas plus tôt pour laisser savoir aux équipes que son état de santé était bon.

« Tout est en ordre, a indiqué le directeur général de l'Avalanche Joe Sakic. Nous n'avons aucune inquiétude. »  

À LIRE : Cole et Calvert se joignent à l'Avalanche | Svechnikov s'entend avec les Hurricanes

Le directeur du recrutement amateur du Colorado, Alan Hepple, est celui qui a recommandé Kaut, après avoir obtenu l'assurance de la part du personnel médical de l'Avalanche que la problématique avait été résolue.

« Nous avons passé de nombreux appels à nos docteurs pour s'assurer que tout était correct avant de faire notre choix », a dit Hepple.

Kaut, 18 ans, a obtenu 16 points (neuf buts, sept passes) en 38 matchs la saison dernière avec le HC Dynamo Pardubice dans la première division en République tchèque. Il a indiqué qu'il ne voulait plus évoluer dans ce circuit la saison prochaine, pas plus qu'avec les Wheat Kings de Brandon de la Ligue de hockey de l'Ouest, qui possède ses droits.

« J'ai affronté des hommes pendant deux ans, donc je pense que c'est préférable de faire face à des hommes la saison prochaine. La Ligue américaine de hockey semble être le meilleur endroit pour moi », a indiqué Kaut lors du camp de perfectionnement de l'Avalanche.

Kaut pourrait ainsi se retrouver à 70 kilomètres au nord de Denver, à Loveland où évolue les Eagles du Colorado, qui feront le saut de l'ECHL à la LAH la saison prochaine.

« Nous sommes très excités par ce joueur, a dit Sakic. Il est un patineur puissant, doté d'un excellent tir. C'est un marqueur naturel qui sait où se placer. Il travaille fort dans tous les aspects du jeu et, comme tout autre jeune joueur, il va devenir plus fort et plus rapide. On pense qu'il a le potentiel pour devenir un ailier du top-6, capable de marquer des buts. »

Video: L'Avalanche choisit Kaut au 16e rang

Kaut, qui mesure 6 pieds 2 pouces et qui pèse 176 livres, a mentionné qu'il désirait, cet été, devenir plus fort et améliorer son jeu à un contre un en zone défensive.

« J'aime son jeu des deux côtés de la patinoire, a analysé Hepple. Il a affronté des hommes, il a gagné des batailles, il n'a peur de rien et il n'hésite pas à aller dans le coin pour gagner une bataille pour la rondelle. Il a un flair pour marquer. Je l'ai vu inscrire des buts spectaculaires, qui nécessitent un talent qui n'est pas donné à tout jeune qui affronte des adultes. Il a beaucoup de potentiel. »

Kaut a retenu l'attention lors du Championnat du monde junior de 2018, où il a accumulé sept points (deux buts, cinq passes) en autant de matchs. À son retour avec le Dynamo, il a obtenu 10 points en 10 rencontres, puis cinq de plus en sept matchs éliminatoires.

« Je ne pense pas qu'il soit si loin (de la LNH), a souligné Hepple. Je pense que c'est entre ses mains et la façon dont il s'adaptera au jeu en Amérique du Nord. »

C'est aussi ce que semble penser Sakic, puisqu'il a offert un contrat de recrue de trois ans à Kaut, jeudi.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.