Skip to main content

Des opérations pour Drouin et Byron

Les attaquants vont passer sous le bistouri; au moins huit semaines d'absence pour Drouin

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

BROSSARD - Les attaquants des Canadiens de Montréal Jonathan Drouin et Paul Byron ont subi des interventions chirurgicales, et seront tous deux absents pendant une longue période, a indiqué l'entraîneur Claude Julien, lundi.

Drouin a été opéré au poignet lundi, et l'équipe a annoncé mardi qu'il raterait un minimum de huit semaines. Il a été frappé durement par Alex Ovechkin au cours du match des Canadiens contre les Capitals de Washington, vendredi, mais la blessure n'est pas survenue sur cette séquence. Drouin a amassé 15 points (sept buts, huit passes) en 19 matchs cette saison.
 
Byron a quant à lui été opéré au genou mardi et son absence devrait être de quatre semaines. Byron a lui aussi été rayé de la formation contre les Devils, samedi. L'attaquant de 30 ans a récolté quatre points (un but, trois passes) en 19 rencontres cette saison.

Video: CBJ@MTL: Drouin marque habilement en fusillade
 
« Nous n'avons pas eu de bonnes nouvelles dans le cas de Jonathan Drouin. Il sera opéré au poignet aujourd'hui. On saura plus de détails par la suite. Dans le cas de Paul, c'est son genou. Les deux seront absents pour une certaine durée et on en saura plus après l'opération », a expliqué Julien.
 
Jusqu'ici cette saison, les Canadiens avaient été relativement épargnés par les blessures. La plus importante avait été celle à l'aine de Jesperi Kotkaniemi, qui l'a forcé à rater sept matchs. 
 
« C'est difficile d'être victime de blessures durant une saison de hockey, mais malheureusement, ça fait partie du métier, a rappelé Julien. Il faut bien gérer la situation. C'est une occasion de montrer que nous avons de la profondeur, et c'est à nous d'en profiter. Ça donne la chance à certains de se faire valoir et démontrer qu'on a une bonne profondeur. »
 
L'absence de Drouin et Byron face aux Devils a permis de voir à l'œuvre la nouvelle stratégie offensive des Canadiens, qui devrait se répéter mardi contre les Blue Jackets de Columbus (19 h (HE); RDS, TSN2, FS-O, NHL.TV). Utilisé au centre depuis la saison dernière, Max Domi a été muté à l'aile afin de faire de la place à Nick Suzuki au centre du deuxième trio des Canadiens, qui est complété par Joel Armia. Suzuki n'a cessé de s'améliorer depuis le début du calendrier, et la position de centre est celle où il jouait lorsqu'il évoluait dans la Ligue de l'Ontario. 
 
« Dans le cas de Suzuki, c'est un droitier. Armia est aussi un droitier alors que Domi est gaucher. Domi a joué la majorité de son hockey à l'aile, ce n'est donc pas nouveau pour lui. On doit essayer de mettre les bons joueurs ensemble. »
 
À leur premier match sur le même trio, Suzuki a marqué un but en avantage numérique, aidé par Domi, qui a toutefois connu un match indiscipliné face à l'équipe qui occupait alors la 30e place de la LNH. Les Canadiens se sont finalement inclinés 4-3 en prolongation.
 
« Il est un de nos meilleurs joueurs et c'est difficile à avaler, a mentionné Domi à propos de Drouin. Quand des gars se blessent, d'autres joueurs doivent prendre la relève dans un autre rôle. ''Suzi'' a eu droit à du temps de glace dans cette position par le passé et je suis certain qu'il sera correct. C'est un bon jeune, un joueur intelligent qui sait faire les bons jeux. »
 
Le filet de Suzuki face aux Devils était son cinquième de la saison, lui qui a ajouté quatre passes en 20 matchs. Son temps de glace en moyenne, qui était de 13:45 depuis le début de la saison, a été de 18:04 samedi, un sommet personnel.
 
« Comme trio, je sens qu'on peut faire face à n'importe quelle autre ligne, a souligné Suzuki. Et quant à moi personnellement, je sens que je peux être solide en zone défensive. »
 
Charles Hudon, qui a été rappelé par les Canadiens samedi, a disputé un premier match cette saison dans la LNH contre les Devils. Il a été employé pendant 7:55 et a obtenu un tir. Il a été cédé au Rocket de Laval après la rencontre avant d'être rappelé à nouveau, dimanche. Il devrait être de l'action contre les Blue Jackets.
 
C'est Carey Price qui obtiendra le départ en Ohio. Les Canadiens ont rendez-vous avec les Sénateurs d'Ottawa mercredi au Centre Bell, mais l'identité du gardien partant n'est pas encore connue. Avec le match de samedi dernier, et celui de samedi prochain contre les Rangers de New York, les quatre adversaires des Canadiens lors de cette séquence de huit jours occupent à l'heure actuelle les 25e (Rangers de New York), 26e (Devils), 27e (Blue Jackets) et 28e (Sénateurs) rangs au classement général de la LNH. La défaite de samedi a toutefois rappelé aux Montréalais que rien n'est gagné d'avance, surtout en l'absence de Drouin et Byron.
 
« Si tu n'es pas prêt, même si tu affrontes une équipe qui est plus basse que toi au classement, le résultat ne sera pas en ta faveur. On doit se concentrer sur nous, pas sur l'adversaire », a conclu le défenseur Jeff Petry.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.