Skip to main content

Date limite des transactions : Les joueurs à surveiller

Hall, Marleau et Bernier pourraient changer d'adresse d'ici au 12 avril

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

La date limite des transactions aura lieu à 15 heures (heure de l'Est) le 12 avril. Voici quelques joueurs qui pourraient être échangés d'ici là. Ils sont classés par position et en ordre alphabétique.

À LIRE AUSSI : Philadelphie aimerait acquérir un défenseur avant la date limite


ATTAQUANTS

Sam Bennett, Flames de Calgary

Des rumeurs selon lesquelles Bennett avait demandé un échange ont fait surface plus tôt cette saison, mais c'était au moment où Geoff Ward était encore entraîneur de l'équipe. Il a été congédié et remplacé par Darryl Sutter, le 4 mars. Le joueur de centre de 24 ans ne produit pas, et son rôle est devenu moins important. Il pourrait devenir joueur autonome avec compensation après la saison.

Dustin Brown, Kings de Los Angeles

Le meneur de l'histoire des Kings au chapitre des matchs joués doit encore écouler une saison à son contrat, et Los Angeles est en reconstruction. L'ailier droit de 36 ans connait une bonne saison sur le plan offensif et il apporte du leadership en tant qu'ancien capitaine. Il a également gagné la Coupe Stanley deux fois (2012, 2014).

Video: STL@LAK: Brown fait 2-1 en avantage numérique
 

Jack Eichel, Sabres de Buffalo

Le capitaine des Sabres est à l'écart en raison d'une blessure au haut du corps et il a inscrit deux buts en 21 matchs cette saison. Il y aurait toutefois beaucoup d'équipes intéressées envers le centre s'il était rendu disponible par Buffalo, qui occupe le dernier rang de la section Est MassMutual. Le joueur de 24 ans a inscrit au moins 24 buts dans chacune de ses cinq saisons complètes dans la LNH, mais il écoule la troisième saison d'un contrat de huit ans d'une valeur de 80 millions $ (valeur annuelle moyenne de 10 millions $), ce qui pourrait l'empêcher d'être échangé.

Ryan Getzlaf, Ducks d'Anaheim

Le directeur général des Ducks Bob Murray a indiqué que la seule chose qui ferait en sorte que le joueur de 35 ans soit échangé, c'est s'il le demandait. Getzlaf, le joueur d'Anaheim avec le plus d'ancienneté (16 saisons), a gagné la Coupe avec les Ducks en 2007 et pourrait demander une transaction pour obtenir la chance de remporter un autre championnat. Son jeu offensif est peut-être moins bon, mais il demeure un bon fabricant de jeu utile sur le jeu de puissance, au cercle des mises en jeu et dans le vestiaire. Getzlaf pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la saison.

Mikael Granlund, Predators de Nashville

Deux fois marqueur de 20 buts, Granlund a inscrit 17 filets en 63 rencontres, la saison dernière, mais il a connu des difficultés cette saison. Le joueur de 29 ans, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la saison, ferait un bon deuxième ou troisième centre pour une équipe à la recherche de profondeur à cette position. Il a également pris part aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans chacune des sept plus récentes saisons.

Taylor Hall, Sabres de Buffalo

Le joueur de 29 ans a signé un contrat d'un an d'une valeur de 8 millions $ avec les Sabres, le 11 octobre, mais c'est difficile pour lui, avec seulement deux buts en 30 parties. L'ailier gauche a tout de même remporté le trophée Hart à titre de joueur le plus utile à son équipe en 2018 et il a amassé 12 points (quatre buts, huit aides) en 14 matchs des séries. Il pourrait devenir joueur autonome sans compensation à la fin de la saison, et Buffalo voudra probablement l'échanger à une équipe prétendante en retour d'espoirs ou de choix au repêchage.

Video: BUF@NYI: Hall inscrit Buffalo au pointage
 

Anthony Mantha, Red Wings de Detroit

Mantha est une bonne option pour les équipes à la recherche d'un marqueur. Il a été ralenti par des blessures, la saison dernière, mais il a inscrit 38 points (16 buts, 22 mentions d'aide) en 43 parties, en plus d'avoir marqué 20 buts à deux reprises dans une saison. L'ailier droit de 26 ans ne serait pas un joueur de location. Il doit encore écouler trois saisons à son contrat.

Patrick Marleau, Sharks de San Jose

Le centre de 41 ans est à la recherche de son premier championnat et il pourrait changer d'adresse avant la date limite, comme la saison dernière, quand les Sharks l'ont envoyé aux Penguins de Pittsburgh avant de lui faire signer un contrat d'un an comme joueur autonome durant la saison morte. Si le meneur de l'histoire de San Jose au chapitre des matchs joués, des points et des buts est échangé, il occuperait probablement un rôle de quatrième centre au sein d'une équipe prétendante en raison de sa production offensive limitée. Marleau est un éventuel joueur autonome sans compensation.
 

Rickard Rakell, Ducks d'Anaheim

Rakell a terminé parmi les trois meilleurs pointeurs des Ducks dans chacune des trois dernières saisons. L'ailier gauche de 27 ans a inscrit 33 et 34 buts dans deux saisons consécutives entre 2016 et 2018 et il ajouterait probablement un peu de punch offensif à une équipe en obtenant un nouveau départ, car Anaheim est l'une des moins bonnes offensives de la LNH. Rakell doit encore écouler une saison à son contrat.

DÉFENSEURS

Vince Dunn, Blues de St. Louis

Le joueur de 24 ans pourrait devenir joueur autonome avec compensation après la saison. Les Blues ont de la profondeur en défensive, avec plusieurs espoirs qui vont bientôt être prêts à débarquer dans la LNH. Dunn est une menace offensive capable d'engranger des minutes et il a soulevé la Coupe Stanley avec St. Louis en 2019.

Mattias Ekholm, Predators de Nashville

Ekholm est capable d'amasser des points (au moins 30 dans quatre des cinq dernières saisons) et il peut jouer avec l'avantage d'un homme tout comme en infériorité numérique. Le joueur de 30 ans, qui doit écouler une autre saison à son contrat, serait une solide addition pour toute équipe voulant solidifier son top-4 en défensive.

Video: FLA@NSH: Ekholm touche la cible avec un laser
 

Shayne Gostisbehere, Flyers de Philadelphie

Le joueur de 27 ans doit encore écouler deux saisons à son contrat. Gostisbehere a vu sa production offensive diminuer et il a été retranché à plusieurs reprises, donc il pourrait bénéficier d'un nouveau départ.

Dmitry Kulikov, Devils du New Jersey

Kulikov apporte une présence physique, il bloque des lancers et il peut jouer beaucoup de minutes en infériorité numérique. Le joueur de 30 est un potentiel joueur autonome sans compensation et il cadrerait bien au sein d'une équipe prétendante aux séries.

Rasmus Ristolainen, Sabres de Buffalo

Il a récolté au moins 33 points dans chacune de ses cinq dernières saisons, incluant au moins 17 points en avantage numérique à quatre reprises. En plus de son jeu offensif, le joueur de 26 ans, qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la saison prochaine, fait partie des meneurs de Buffalo au chapitre des mises en échec et des tirs bloqués. Le coéquipier de Ristolainen, Brandon Montour, un éventuel joueur autonome sans compensation de 26 ans, est également un candidat potentiel pour un échange.

Video: BUF@NYI: Ristolainen fait mouche en 3e période
 

GARDIENS

Jonathan Bernier, Red Wings de Detroit

Le potentiel joueur autonome sans compensation sera probablement échangé à une équipe prétendante ayant besoin de profondeur devant le filet. Bernier a affiché de bons chiffres chez les Red Wings, une équipe qui en arrache, et il apporte également un petit bagage d'expérience en séries (neuf matchs). Le joueur de 32 ans a gagné la Coupe Stanley avec les Kings en 2012 en tant qu'auxiliaire à Jonathan Quick, mais il n'a pas joué durant ces séries.

Chris Driedger, Panthers de la Floride

Sergei Bobrovsky doit encore écouler cinq saisons à son contrat, donc les Panthers pourraient décider d'échanger Driedger. Le joueur de 26 ans est parmi les meneurs de la LNH au chapitre de la moyenne de buts alloués et du pourcentage d'arrêts. Il pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la saison.

Video: NSH@FLA: Driedger sort la mitaine contre Cousins

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.