Skip to main content

Claude Julien passe un message d'insatisfaction

L'entraîneur des Canadiens chamboule les trios en vue du duel contre les Kings, samedi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Dans la catégorie des matchs que les Canadiens de Montréal ne peuvent pas échapper cette saison, il y a celui contre les Kings de Los Angeles, samedi. Claude Julien le sait et l'entraîneur n'entendait pas à rire à quelques heures de l'affrontement entre les deux équipes au Centre Bell (19 h HE; TVAS, CITY, SNE, FS-W, NHL.TV).

Julien a chamboulé les quatre trios à l'attaque, retirant entre autres l'ailier slovaque Tomas Tatar d'avec Phillip Danault et Brendan Gallagher.

À LIRE AUSSI : Les affrontements à surveiller : 9 novembreThibault: Tuukka Rask et la machine à remonter dans le temps

« On a besoin de ça de temps à autre. Ça fait trois matchs que nous sommes ordinaires, alors nous avons fait des changements et nous espérons que ça donnera de l'énergie à l'équipe », a maugréé Julien, à l'issue de la séance d'entraînement matinale du CH.

Jonathan Drouin remplacera Tatar à la gauche de Danault et de Gallagher, tandis que Paul Byron montera en grade dans l'unité de Max Domi et de Joel Armia.

Le jeune Ryan Poehling a été déplacé du côté gauche. Il évoluera en compagnie des vétérans Nate Thompson et Nick Cousins.

Tatar jouera avec l'attaquant recrue Nick Suzuki et Artturi Lehkonen. L'entraîneur n'a pas attribué sa rétrogradation à son indiscipline récurrente cette saison, se contentant de dire « qu'il peut être meilleur ». Le joueur de petite taille est le plus puni de l'équipe jusqu'à maintenant, avec 20 minutes de pénalités.

Lehkonen et lui ont écopé de deux pénalités chacun au cours du plus récent match de l'équipe à Philadelphie - défaite de 3-2 en prolongation face aux Flyers.

Les Canadiens (8-5-3) montrent une fiche de 1-1-1 dans leurs trois derniers matchs. Trop souvent, ils sont capables du pire après avoir montré le mieux, comme ils l'ont encore démontré cette semaine. Avant de s'incliner jeudi, ils avaient signé une belle victoire de 5-4 face aux Bruins de Boston à domicile, deux jours plus tôt. Ils avaient perdu 4-1 à Dallas contre les Stars, trois jours auparavant.

Julien en a ras le bol du rendement en « yo-yo » de ses troupiers et il leur a passé un message d'insatisfaction. Le bleu-blanc-rouge ne peut pas se permettre de laisser filer les deux points de classement contre les Kings (5-10-1), qui sont à la traîne dans l'Association de l'Ouest.

« Nous devons être bons ce soir », a-t-il réagi, quand on lui a demandé pour quelles raisons ses troupiers paraissent moins bien face à des rivaux moins bien classés. 

« Les Kings sont une équipe imposante physiquement et nous avons de la difficulté contre des équipes semblables, a-t-il noté. Même si nous amassons des points dernièrement, nous devons jouer de la bonne façon et être bien concentrés. » 

Les joueurs ont bien accueilli les changements qui leur sont imposés. Ils n'avaient pas le choix, à voir l'humeur du 'coach'.

« Claude a fait des changements dans le dernier match et ç'a rapporté des dividendes, a fait remarquer Danault. On ne s'attendait pas à des changements (pour samedi), mais ça fait partie du jeu. Claude veut provoquer une étincelle. »

Des monarques trop généreux

Les Kings concluront à Montréal un voyage de trois rencontres au Canada. Ils ont subi un revers de 3-1 face aux Maple Leafs de Toronto, mardi, avant de s'incliner 3-2 en prolongation face aux Sénateurs d'Ottawa, jeudi. Après avoir fait le voyage en train pour atteindre la métropole, l'entraîneur-chef Todd McLellan espère que la locomotive se mettra en marche contre le CH.

« C'est une septième partie sur à l'étranger lors des neuf dernières, mais on ne dirait pas. Nous avons connu de bons matchs sur les patinoires adverses, mais aussi des périodes où ç'a été plus difficile. À Toronto, nous avons bien joué défensivement contre une excellente équipe offensive et nous avions la chance de gagner. Contre Ottawa, il y a eu des hauts et des bas, nous avons manqué de finition. 

« Tout de même, nous avons trouvé un moyen de nous battre et de revenir de l'arrière. Il y a des signes positifs en ce moment. »

Video: LAK@OTT: Toffoli profite d'un retour pour faire 2-2

Les Kings devront se serrer les coudes en défensive face à une équipe rapide comme les Canadiens. Depuis le début de la saison, ils sont la formation avec la plus haute moyenne de buts accordés par match dans la LNH avec 3,94. Ils ont toutefois mieux fait lors de leurs trois dernières sorties, puisqu'ils ont permis trois filets dans chacune des trois rencontres.

« En début de saison, nous avions de bons débuts de match et on marquait beaucoup plus, a souligné McLellan. Sauf qu'on faisait une erreur en zone offensive et ça venait nous faire mal. On voit moins ça maintenant, sauf qu'on inscrit moins de buts. On a des performances comme le docteur Jekyll et M. Hyde. »

Kotkaniemi, pas encore

Le jeune attaquant Jesperi Kotkaniemi s'est de nouveau entraîné avec l'équipe, mais Julien a indiqué qu'il n'est pas prêt à renouer avec l'action.

« Jesperi continue de s'entraîner avec nous, mais les médecins veulent lui donner plus de temps. Ils jugent qu'il pourrait connaître un recul si on le laissait pousser à fond dans les matchs », a expliqué Julien.

Formation prévue des Kings
Tyler Toffoli -- Anze Kopitar -- Jeff Carter
Alex Iafallo -- Adrian Kempe -- Dustin Brown
Carl Grundstrom -- Blake Lizotte -- Austin Wagner
Ilya Kovalchuk -- Michael Amadio -- Kyle Clifford

Alec Martinez -- Drew Doughty
Ben Hutton -- Sean Walker
Joakim Ryan -- Matt Roy

Jonathan Quick
Jack Campbell

Retranchés : Kurtis MacDermid, Nikolai Prokhorkin
Blessés : Trevor Lewis (bas du corps), Derek Forbort (dos)

Formation prévue des Canadiens
Jonathan Drouin -- Phillip Danault -- Brendan Gallagher
Paul Byron-- Max Domi -- Joel Armia
Tomas Tatar -- Nick Suzuki -- Artturi Lehkonen 
Ryan Poehling -- Nate Thompson -- Nick Cousins

Victor Mete -- Shea Weber
Ben Chiarot -- Jeff Petry
Brett Kulak -- Cale Fleury

Carey Price
Keith Kinkaid

Retranchés : Jordan Weal, Mike Reilly, Christian Folin
Blessé : Jesperi Kotkaniemi (aine)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.