ari Bettman Meruelo

PHOENIX – Le commissaire Gary Bettman a réaffirmé la volonté de la LNH de revenir dans le marché de Phoenix, affirmant vendredi que la concession des Coyotes de l’Arizona pourrait être réactivée dans moins de cinq ans s’il y a de sérieux progrès vers la construction d’un nouvel aréna.

Avant de s’envoler vers Salt Lake City pour accueillir officiellement l’Utah dans la famille de la LNH, Bettman a promis que la Ligue sera de retour en Arizona aussi rapidement qu’un nouvel aréna sera construit.

« Comme l’a dit le général (Douglas) MacArthur, nous reviendrons », a martelé Bettman.

Jeudi, le Bureau des gouverneurs de la LNH a voté en faveur de l’établissement d’une équipe de la LNH en Utah, un processus qui a été finalisé à 2 heures du matin la même journée, selon le commissaire Bettman et le propriétaire des Coyotes Alex Meruelo. L’équipe a acheté les contrats des dirigeants des Coyotes, des entraîneurs et des joueurs, et la concession de l’Arizona est devenue inactive.

Les Coyotes ont joué leurs deux dernières saisons au Mullett Arena, un édifice de 4600 places sur le campus de l’Université Arizona State.

Le commissaire a ajouté qu’il comprend la déception, le déchirement et la colère des partisans de longue date des Coyotes qui ont perdu leur équipe, peut-être temporairement. Il a souligné que la Ligue et Meruelo étaient d’accord qu’il n’était plus possible de continuer à jouer dans ce que le commissaire a décrit comme « des installations non adaptées à une ligue sportive majeure » pour encore trois à cinq ans.

L’échéancier pour la construction d’un nouvel aréna en Arizona a été repoussé l’année dernière, quand les électeurs ont rejeté un projet de quartier de divertissement et de sport à Tempe qui aurait été financé par des fonds privés.

« Des journées comme aujourd’hui sont difficiles, a mentionné le commissaire Bettman. Elles sont tristes, et je comprends ce que les partisans vivent. Je respecte cela et je me sens mal. Mais si vous regardez les choses de la perspective de la Ligue, le soutien de la LNH pour le hockey dans le désert n’a jamais faibli au cours de presque trois décennies. […] Nous croyons que le hockey peut fonctionner ici.

« La Ligue n’a pas abandonné ce marché ou les partisans. »

Meruelo a indiqué que désactiver la concession « a été la décision la plus déchirante de ma vie, en 40 ans dans le monde des affaires.

« Ma famille et moi sommes dévastés, comme nos partisans. Nous partageons votre déception. Mais c’était tout simplement injuste de continuer à faire travailler nos joueurs et nos entraîneurs pendant plusieurs années dans un aréna qui n’est pas une installation de la LNH. »

Dans la première étape pour ramener une équipe de la LNH en Arizona, Meruelo va faire une offre à l'enchère, le 27 juin prochain, sur un terrain de près de 100 acres dans le nord de Phoenix, près de Scottsdale, où il compte bâtir un aréna de 17 000 places et un quartier de divertissement.

Si Meruelo remporte l’enchère et peut amorcer la construction, le commissaire Bettman a mentionné que la LNH pourrait revenir plus rapidement que dans la fenêtre de cinq ans que le Bureau des gouverneurs de la LNH a donnée à Meruelo pour réactiver les Coyotes.

« Nous croyons que c’est la bonne chose à faire afin d’ultimement avoir du hockey dans le désert, là où il peut non seulement survivre, mais connaître du succès », a conclu le commissaire.

La LNH a besoin d'un préavis de 18 mois avant que l'aréna soit terminé afin d'entamer le processus pour réactiver les Coyotes, a précisé Bettman.

La tasse de café, le balado de LNH.com

Les Oilers pourront-ils terminer la saison en force?

Contenu associé