Skip to main content

Les Predators pas pressés de dépenser

Après avoir échangé Subban, le DG David Poile dispose d'une marge de manœuvre plus confortable

par Bill Price @BillPriceNHL / Rédacteur en chef NHL.com

VANCOUVER - En échangeant P.K. Subban aux Devils du New Jersey, samedi, les Predators de Nashville ont trouvé un moyen d'économiser neuf millions $ pour les trois prochaines saisons sur le cap salarial. Et ils n'ont pas l'intention de combler cet écart rapidement.

« Aujourd'hui, on vient de se donner une marge de manœuvre pour le cap salarial et ce soir, je ne sens pas le besoin de dépenser cette somme à nouveau », a souligné le directeur général David Poile après le Repêchage de la LNH 2019 au Rogers Arena. « L'expression dit que l'argent mène le monde, et c'est de cette manière que les Predators ont opéré durant plusieurs années. »

À LIRE : Les Devils mettent la main sur P.K. Subban | Marleau passe aux Hurricanes

 Subban, qui a joué pour les Predators lors des trois dernières saisons après avoir été acquis des Canadiens de Montréal le 29 juin 2016, a été échangé aux Devils pour les défenseurs Steven Santini et Jeremy Davies ainsi que des choix de deuxième ronde en 2019 et 2020. Les Predators ont aussi échangé leur choix de deuxième tour cette année (34e) contre les sélections no 45 et no 65 des Flyers de Philadelphie.

Les Devils seront donc responsables des 27 millions $ restants au contrat du gagnant du trophée Norris en 2013, lui qui avait paraphé une entente de huit ans d'une valeur de 72 millions $ avec les Canadiens de Montréal en 2014.
 
Poile a indiqué que c'est de cette manière que les Devils ont été en mesure de mettre la main sur Subban.

« J'ai discuté avec d'autres équipes, mais pour être honnête, on nous demandait de retenir une partie de son salaire », a indiqué Poile, qui a mentionné avoir eu des discussions sérieuses avec trois autres équipes pour Subban. « Toutes les discussions étaient différentes en matière d'éléments obtenus, mais c'était clairement la transaction qui nous permettait de sauver le plus sur la masse salariale. »

Video: NSH@WPG: Subban double l'avance des Predators en A.N.

Poile, qui a décrit la situation des Predators quant au plafond salarial comme « inconfortable » avant la transaction de Subban, estime maintenant qu'il pourra être ouvert d'esprit lors des huit prochains jours avant l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

« Je veux voir où cette semaine nous mènera, et nous allons regarder certaines possibilités, c'est sûr. Nous allons parler à certains joueurs autonomes, mais nous n'allons rien promettre, rien signer, avec aucun but précis. On va voir ce qui va arriver. »

Wayne Simmonds, Zac Rinaldo et Cody McLeod devraient tous devenir joueurs autonomes et ainsi ne pas être de retour avec les Predators, a mentionné le DG, qui sera toutefois tenté d'offrir un contrat à l'attaquant Brian Boyle, qui pourrait lui aussi obtenir son autonomie complète le 1er juillet.

« Je ne sais pas si on pourra s'entendre, a dit Poile au sujet de Boyle, qui a été acquis des Devils le 6 février par voie de transaction. « Brian a été très bon avec nous. C'est une personne géniale. Si je peux trouver un moyen de le ramener avec nous… on a encore du temps devant nous. »

Avec le départ de Subban, les Predators auront 13,7 millions $ disponibles sous le plafond salarial de la saison 2019-2020, qui a été fixé à 81,5 millions $, samedi. Deux de leurs attaquants, Colton Sissons et Rocco Grimaldi, pourraient devenir joueurs autonomes avec compensation.
 
Poile a aussi ajouté que le retrait du contrat de Subban de la masse salariale de l'équipe ne signifiait pas que l'équipe offrira le plus rapidement possible un nouveau contrat au défenseur Roman Josi, qui touchera 4 millions $ cette saison, mais qui pourrait devenir joueur autonome sans compensation après la prochaine campagne.

« Nous aurions probablement pu traverser la prochaine saison sans [échanger Subban], nous avions de l'espace par rapport au plafond salarial, mais je voulais régler cela. Je voulais changer la situation si c'était possible. Je me sens plus à l'aise avec notre situation maintenant. Mais c'est un bon joueur dont nous venons de nous départir et je ne peux pas vous dire aujourd'hui que nous sommes une meilleure équipe après avoir fait cette transaction. »

Les performances du défenseur Dante Fabbro, qui a disputé quatre matchs en fin de saison l'an dernier ainsi que six parties en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, ont aussi rendu la décision de Poile d'échanger Subban plus facile, a-t-il expliqué, mais elle n'a tout de même pas été facile à prendre.
 
« C'est décevant de devoir l'échanger, a souligné Poile. Mais avec la réalité moderne, il y a certaines décisions que tu dois prendre avec le plafond salarial, surtout en voyant la direction que prenait notre équipe, avec nos contrats. On devait prendre des décisions pour l'avenir, et c'est ce que nous avons fait aujourd'hui. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.