Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

En forme pour le week-end - Une saine alimentation en vacances

Les pièges à éviter l'été, tout en ayant du plaisir pour avoir une saine alimentation en vacances

par Pierre Allard & Martin Fréchette, recueillis par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

Les vacances estivales sont habituellement le moment où le niveau de stress est à son minimum, alors qu'on profite des plaisirs de la vie au maximum. Toutefois, il ne faut pas trop se laisser aller puisqu'on pourrait le regretter lors du retour à la vie normale. Comme plusieurs options alimentaires sont à portée de main lors de nos nombreux déplacements estivaux, le préparateur physique du Tricolore Pierre Allard, fait de nouveau appel au nutritionniste de l'équipe, Martin Fréchette, pour vous présenter les pièges à éviter au cours de l'été.

La première chose à faire pour essayer d'avoir une alimentation saine en vacances est de bien planifier nos choses. Un peu comme lorsqu'on planifie les activités qu'on veut faire, c'est important de prévoir quels aliments il serait intéressant d'apporter, surtout pour les collations.

Si on a prévu des longues journées ou si on a des grosses journées de déplacement, des collations conçues à partir de fruits frais, de fruits séchés, de noix, des barres de céréales aux grains entiers, de fromage ou de yogourt sont toutes de bonnes options. 

Aussi, des aliments qui sont généralement associés à des repas comme des morceaux de poisson, de poulet ou même du «beef jerky» de bonne qualité peuvent être pris en collation et sont des alternatives un peu plus consistantes.

Si on a ces choix-là avec nous, ça va être plus facile de manger sainement. Par contre, si on arrête souvent dans des haltes routières ou des dépanneurs, ce sera beaucoup plus difficile. Quoique de plus en plus de dépanneurs - particulièrement au Québec - offrent une meilleure diversité alimentaire. Ce qui veut dire qu'on pourrait facilement trouver des aliments qui se trouvent dans notre frigo comme des légumes, de la salade de fruits ou des yogourts. On n'est donc pas obligé d'acheter des chips ou des barres de chocolat. 

Il faudrait également prioriser la qualité et non la quantité. Profitez des vacances pour essayer de nouvelles choses - particulièrement du côté de l'alimentation. Goûtez à des vrais aliments plutôt qu'à des aliments ultra-transformés qu'on associe aux vacances. Ce qui arrive souvent quand on est en vacances, c'est qu'il n'y a pas plus de règles et on mange n'importe quoi. Ce serait bien d'avoir la mentalité de faire de belles découvertes alimentaires. On va peut-être moins manger, mais au bout du compte, on va mieux manger.

Ce qu'il y a de plus important à surveiller durant les vacances, ce sont les calories liquides. Particulièrement les boissons sucrées, les boissons gazeuses, les eaux vitaminées, etc. À cela, j'ajouterais les cafés aromatisés -les cafés à la vanille française, les mokaccino, etc. - qui sont très en vogue. Parfois, ces cafés peuvent contenir presque autant de calories qu'un Big Mac. Sans le savoir, plusieurs personnes vont «boire» beaucoup de Big Mac pendant leur congé! 

Les options à prioriser seraient de boire de l'eau, de l'eau gazeuse ou même de l'eau qu'on a nous-mêmes aromatisée avec des fruits surgelés ou des fines herbes. On peut même se faire des thés glacés à partir de pochettes de thé qu'on a achetées et qu'on a fait refroidir à la maison.

Il ne faut pas oublier que lorsqu'on parle de boissons riches en calories, il y a bien sûr l'alcool. Les gens en vacances ont tendance à se laisser aller un peu plus. Par contre, je vais y aller avec la réponse plate habituelle en disant qu'il faut y aller avec modération. On boit généralement de l'alcool dans un contexte social et souvent, un verre n'attend pas l'autre. C'est pour cette raison qu'il est préférable d'alterner avec de l'eau gazeuse ou de l'eau aromatisée. On va toujours avoir un verre à la main et participer à l'activité sociale, mais on sera en forme et fier de nous le lendemain!

C'est normal qu'on n'ait pas la même rigueur en vacances au niveau de notre alimentation. On peut toujours se permettre des petits plaisirs tout au long de l'année. Il faut éviter d'être trop strict pendant les autres saisons pour ne pas trop succomber à la tentation en vacances. Parfois, si on surconsomme ces aliments « plaisirs » on perd le plaisir de les manger. Que ce soit au niveau des breuvages ou des aliments, les premières bouchées ou gorgées sont magiques. Mais l'effet diminue progressivement quand on en abuse. Si on arrête plus tôt, ce sera tout autant plaisant et il y aura moins d'effets néfastes sur le corps.

En voir plus