Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Scénario similaire, rôles inversés

Le Tricolore l'emporte 3 à 2 en prolongation après avoir créé l'égalité en fin de rencontre

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

SUNRISE - Après une défaite amère mercredi soir, le Tricolore a rebondi de la bonne façon face aux Panthers.

Dans un scénario très similaire à celui de la veille contre Tampa Bay, mais aux rôles inversés, les Canadiens sont revenus de l'arrière en fin de rencontre pour forcer la prolongation et l'ont emporté par la marque de 3 à 2.

Les hommes de Michel Therrien s'étaient fait jouer le même tour par le Lightning, moins de 24 heures plus tôt.

«Il fallait rebondir et on l'a fait, a indiqué le pilote de la formation montréalaise après le match. On était tous déçus hier.»

Video: Les Canadiens volent la victoire en Floride

La victoire a enlevé un poids sur les épaules des joueurs du Tricolore, qui s'en voulaient pour la contre-performance de la veille, mais surtout sur celles du gardien Al Montoya, qui n'avait pas gagné depuis le 26 octobre dernier à New York - et qui a renoué avec la victoire contre son ancienne équipe, de surcroît. 

«Ça faisait un petit bout [qu'il n'avait pas gagné]. Depuis le match contre Columbus, ce n'était pas facile mentalement pour lui. De revenir ici, contre son ancienne équipe, ça ne pouvait pas tomber mieux. On a joué pour lui», a souligné Phillip Danault, l'auteur du but gagnant en prolongation.

«C'est un gars pour qui on veut gagner. Il vient travailler tous les jours et il fait les bonnes choses. Avoir un vétéran comme lui, c'est très important, beaucoup plus qu'on pense», a ajouté le capitaine Max Pacioretty, qui a lui aussi récolté un but, son dixième en décembre, et une passe dans la victoire. C'est bien de le voir être récompensé avec une belle victoire - et un des plus beaux arrêts que j'ai vus dans ma vie - surtout contre son ancienne équipe.»

Video: Plongeon spectaculaire de Montoya devant Ekblad

Montoya a en effet ajouté son nom aux candidats pour l'arrêt de l'année, lorsqu'il a plongé pour priver Aaron Ekblad d'un but certain en deuxième période, un but qui aurait doublé l'avance des locaux. Pas question de donner de cadeaux, même à ses ex-coéquipiers.

«C'était un match émotif. J'ai plusieurs amis de l'autre côté. J'ai travaillé fort avec ces gars-là. Ils m'ont donné une chance», a expliqué Montoya, qui a passé les deux dernières saisons dans l'uniforme des Panthers. «On volait ce soir. On a dirigé beaucoup de tirs au but, on a obtenu beaucoup de chance. Chapeau aux gars. Ils se sont battus toute la soirée. C'est bien de sortir d'ici avec la victoire.»

Video: Gallagher crée l'égalité sur une passe de Danault

Au final, le Tricolore a fini par trouver le moyen de gagner le match, plutôt que l'inverse.

«Dernièrement, on ne jouait pas du mauvais hockey, mais on perdait nos matchs et on trouvait un peu le moyen de les perdre, a confié Brendan Gallagher, qui a mis fin à une disette de 13 matchs sans marquer en créant l'égalité en fin de rencontre. Je crois que ce soir, ça a été l'inverse. On doit trouver des façons de gagner les matchs serrés. On s'est battus toute la soirée. Monty a fait des gros arrêts pour nous donner une chance d'égaliser en fin de match. On a été récompensés.» 

En voir plus