Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

L'attaque débloque, la disette prend fin

Max Pacioretty et Alexander Radulov s'illustrent dans la victoire du Tricolore

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

LOS ANGELES - Le Tricolore a mis fin à une disette de neuf matchs sans victoire en Californie dimanche après-midi à Los Angeles.

Dans un match contrastant avec les deux premiers sur la côte Ouest, les Canadiens ont inscrit quatre buts et sont revenus trois fois de l'arrière pour venir à bout des Kings en tirs de barrage.

«C'est bon pour leur confiance [d'avoir marqué quatre buts]. Depuis le début du voyage, on voit beaucoup de bonnes choses. On aurait peut-être mérité un meilleur sort à l'occasion, mais on n'a jamais douté de l'éthique de travail. Les gars ont joué avec beaucoup d'énergie aujourd'hui», a reconnu Michel Therrien après la victoire, la première des Canadiens en Californie depuis le 15 mars 2014 à Anaheim.

Video: Pacioretty fait 1-0 Montréal sur une passe de Markov

Après avoir vu Max Pacioretty ouvrir la marque tôt en première période, les deux équipes se sont échangé six buts en période médiane, au terme de laquelle les Kings menaient 4 à 3.

«On ne peut pas faire ça. On ne peut pas laisser Price à lui-même», a affirmé Alexander Radulov, l'un des six buteurs au deuxième vingt.

«Il est incroyable pour nous, chaque soir. Il nous donne la chance de gagner à chaque match. Il faut l'aider, nous aussi», a ajouté Paul Byron, à propos du numéro 31.

Au début du troisième engagement, Andrew Shaw a profité d'un long retour accordé par Peter Budaj pour ramener tout le monde à la case départ, inscrivant du même coup un troisième but à ses cinq derniers matchs.

«C'est un gros but qu'il est allé chercher. Il fallait niveler la marque le plus vite possible en troisième période. Plus ça va, plus on voit le joueur qu'on voulait avoir. Il joue du très bon hockey dernièrement», a attesté l'entraîneur-chef, qui a employé le numéro 65 avec David Desharnais et Brendan Gallagher en troisième période.

Video: Radulov fait aller ses mains et marque en fusillade

En tirs de barrage, Radulov a de nouveau épaté la galerie et Paul Byron a scellé l'issue de la rencontre au quatrième tour.

«C'est excitant [la fusillade], je crois que tous les gars veulent y participer, a confié Byron, qui a battu Budaj d'un tir du côté du bloqueur. J'ai deux feintes préférées en fusillade, si je vois que l'ouverture n'est pas là pour la première, j'y vais pour la deuxième. C'était ma deuxième.» 

«Il est très talentueux et patient avec la rondelle, a quant à lui commenté Carey Price, à propos de Radulov, qui a mystifié Budaj d'un superbe tir du revers. Il est le fun à regarder. Il fait toujours cette feinte durant les entraînements. Je ne suis pas vraiment surpris.»

Video: Montréal signe une victoire de 5 à 4 à Los Angeles

Le Tricolore présente donc une fiche de deux victoires et deux défaites jusqu'à présent dans le plus long voyage de la saison, qui prendra fin mardi soir à St-Louis.

«Ce que j'aime, c'est que c'est un effort d'équipe et tout le monde a contribué, a conclu Pacioretty, qui a réussi son premier match de plus d'un but cette saison et son 33e depuis le début de sa carrière. L'équipe n'a pas connu beaucoup de succès ici et d'obtenir une victoire à Los Angeles, contre une grosse équipe, aspirante aux grands honneurs chaque année, c'est important pour nous. Ça démontre beaucoup de caractère.»

En voir plus