Skip to main content

Pastrnak et les Bruins dominent les Maple Leafs dans le match no 2

L'attaquant de Boston récolte trois buts et trois assistances, Andersen est chassé du filet de Toronto en première période

par Matt Kalman / Correspondant NHL.com

BOSTON - David Pastrnak a réussi un tour du chapeau et ajouté trois assistances pour les Bruins de Boston dans une victoire de 7-3 contre les Maple Leafs de Toronto dans le match no 2 de la série de première ronde de l'Association de l'Est, samedi au TD Garden.

Le dernier joueur de la LNH à récolter six points dans un match des séries éliminatoires de la Coupe Stanley est le capitaine des Flyers de Philadelphie Claude Giroux, qui a réalisé l'exploit le 3 avril 2012 contre les Penguins de Pittsburgh. Le dernier joueur des Bruins avec six points dans un match du tournoi printanier est Rick Middleton, qui a marqué deux buts et récolté quatre passes face aux Sabres de Buffalo en 1983.

Quand on a demandé à Pastrnak de savoir comment il répondrait si quelqu'un lui avait dit qu'il allait récolter six points, le jeune Tchèque a répliqué: « Je ne pense pas que je peux le dire à la télévision. »

Pastrnak a quatre buts et cinq aides après deux matchs dans la série. Ses neuf points égalent le record de la LNH pous le plus grand nombre de points lors des deux premières rencontres d'une série, établi par Phil Esposito avec les Bruins en 1969 contre les Maple Leafs.

 

Brad Marchand et Patrice Bergeron ont amassé quatre passes chacun. Le premier trio de Boston a totalisé 20 points lors des deux premières parties.

« Une soirée incroyable », a dit Marchand à propos de Pastrnak. « On sait qu'il est un joueur fantastique. Il a fait un très bon travail pendant toute la saison. Il continue de travailler sur son jeu et tente de jouer de la bonne façon. La chose la plus impressionnante de ses derniers matchs n'est pas les buts… c'est plutôt la manière dont il joue. »

« Nous jouons très bien depuis un bon moment, a ajouté Pastrnak. Nous avons fait face à l'adversité dans chaque match cette saison et nous voulons nous améliorer chaque jour. Nous ne pensons pas à ce que l'autre équipe va faire, nous faisons simplement de notre mieux pour jouer simplement et avec vitesse. »

 Le gardien Tuukka Rask a réalisé 30 arrêts pour Boston, qui mène la série 2-0. Le match no 3 aura lieu à Toronto lundi.

Frederik Andersen avait obtenu le départ pour les Maple Leafs, mais il a été retiré du match après avoir accordé trois buts en cinq tirs au cours de la première période. Curtis McElhinney l'a remplacé et il a stoppé 19 tirs.

Pastrnak a donné une avance de 1-0 aux Bruins après 5 :26 en première période, marquant du revers après avoir contrôlé une rondelle libre dans l'enclave. Jake DeBrusk a doublé l'avance de Boston en avantage numérique à 9 :46.

Kevan Miller a fait 3-0 à 12 :13, touchant la cible à l'aide d'un tir des poignets qui a dévié sur le bâton d'Andersen et sur Nikita Zaitsev avant d'entrer dans le but.

Video: Pastrnak domine dans la victoire de 7-3 des Bruins

Rick Nash a fait mouche en supériorité numérique en profitant d'un retour à 15 :00 pour porter le pointage 4-0.

« Ils ont marqué quatre buts sur six lancers, et cela a fait la différence », a souligné l'entraîneur des Maple Leafs Mike Babcock. « Je croyais que nous jouions bien, que nous avions de l'énergie et que nous tentions de les pousser. Au bout du compte, il faut garder la rondelle hors du filet. »

Mitchell Marner a marqué lors d'un deux contre un à la suite d'un revirement pour réduire l'écart 4-1 à 1 :22 du deuxième vingt. David Krejci a fait 5-1 à 3 :46 à l'aide d'une déviation.

Tyler Bozak a porté le score 5-2 à 9 :02 en vertu d'un tir sur réception de l'enclave.

Pastrnak a touché la cible à 12 :34 du troisième engagement pour donner une avance de 6-2 à Boston. James van Riemsdyk a répliqué en avantage numérique à 14 :53 pour faire 6-3.

Pastrnak a complété son tour du chapeau du revers à 18 :24, portant la marque 7-3.

« Nous ont été dominés dans deux matchs. Si vous ajoutez les marques, c'est 12-4 en six périodes, alors nous méritons tous les critiques », a avoué le défenseur des Maple Leafs Ron Hainsey. « La bonne nouvelle, c'est que l'histoire n'est pas encore finie. Nous avons du travail à faire afin de nous améliorer. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.