Skip to main content

L'Avalanche blanchit les Sharks pour égaler la série

Grubauer effectue 32 arrêts; MacKinnon amasse un point dans un huitième match de suite

par Rick Sadowski / Correspondant LNH.com

DENVER -- Philipp Grubauer a réalisé 32 arrêts et l'Avalanche du Colorado a blanchi les Sharks de San Jose 3-0 lors du match no 4 de leur affrontement de deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Staņley de l'Association de l'Ouest, au Pepsi Center.

La série quatre de sept est maintenant égale 2-2. Le cinquième match aura lieu à San Jose, samedi.

« Grubauer a été sensationnel ce soir, a indiqué l'attaquant Nathan MacKinnon de l'Avalanche. 

Ce serait formidable de remporter le cinquième match et revenir ici en avant 3-2. »

Grubauer a ainsi savouré le premier blanchissage de sa carrière en séries éliminatoires.

« C'est une grosse victoire, a indiqué Grubauer. Plus longtemps nous limitons l'adversaire, plus nous avons de chances de gagner. J'ai appris de la dernière défaire. Ce match a été affreux. Notre échec-avant était à point ce soir. Nous ne leur avons pas donné de chance de s'emparer de la rondelle dans notre territoire. »

À LIRE AUSSI: Les Sharks passent à autre chose après leur revers contre l'Avalanche | MacKinnon trouve encore un moyen de mener l'Avalanche à la victoire

Nathan MacKinnon, Colin Wilson et Erik Johnson ont touché la cible pour le Colorado.

Martin Jones a repoussé 25 lancers devant la cage des Sharks.

Gabriel Landeskog, MacKinnon et Mikko Rantanen ont été réunis et ils ont amassé un but et trois aides.

« Ils sont très bons et peuvent créer des choses en attaque, a avoué le défenseur Erik Karlsson des Sharks. Même si nous pensons les contenir, ils trouvent toujours un moyen de créer des chances en attaque et trouver le fond du filet. Nous devons trouver un moyen de les neutraliser. Nous n'avons pas connu un bon match. Nous retournons à San Jose et nous devons trouver un moyen de fournir un meilleur effort.  »

Video: Grubauer blanchit les Sharks et égale la série

MacKinnon a lancé l'Avalanche 1-0 à 10:34 de la deuxième période. Posté dans l'enclave, Rantanen a fait dévier un tir de la pointe droite de Cale Makar avant de voir MacKinnon, près du poteau gauche, frapper la rondelle au vol pour porter à huit sa séquence de matchs avec au moins un point (six buts, sept aides).

« Je ne me suis emparé que du retour, a indiqué MacKinnon. Cale a fait un excellent jeu. Mikko a fait dévier le tir et je me suis placé en bonne situation de l'autre côté du but. Vous ne savez jamais quand vous allez marquer. Nous étions prêts pour une rencontre de 0-0. Le match était vraiment serré. Nous n'avons eu que quelques chances de marquer. C'est ça les séries. Vous devez être prêts à gagner des matchs 1-0. »

« Un tir dévié qui m'a atteint près du masque, a indiqué Jones. Le retour est tombé à ses pieds et il a projeté le disque dans le filet. »

L'entraîneur-chef de l'Avalanche Jared Bednar a mentionné que l'Avalanche avait besoin de plus de buts comme celui de MacKinnon pour gagner la série.

« J'adore ça comme entraîneur-chef. Je ne pense pas que nous ferons des jeux exceptionnels dans la circulation lourde et que nous allons compter des buts mémorables. Je ne pense pas que ça va survenir. Si vous regardez bien les buts que nous avons réussis, ils ont été marqués alors qu'il y avait de joueurs devant le but., Nos deux buts ont été réussis de cette façon. »

Wilson a ensuite doublé l'avance des siens lors d'une attaque à cinq à 3:11 de la troisième période.

Rantanen s'est dirigé vers le filet avant de faire une passe par-derrière à Wilson, qui se retrouvait tout près de la zone réservée au gardien.

« Il y avait une mêlée devant le filet, a avoué Rantanen. J'ai vu du coin de l'oeil que Wilson était libre. Jones était bien placé pour faire l'arrêt. Je savais que je ne pouvais pas lui passer le disque entre les jambières. Wilson était mieux placé que moi pour marquer. »

Johnson a complété la marque avec un but dans un filet désert alors qu'il ne restait que 1:09 à faire au match.

« Nous devons être honnêtes. Personne ne pensait que nous allions gagner les deux parties ici, a avoué l'entraîneur-chef des Sharks Peter DeBoer. À mi-chemin dans le match, nous avions une chance de nous sauver avec la victoire, mais nous n'en avons pas profité. »

Ils ont dit

« À mi-chemin dans le match, je me suis dit que l'équipe qui allait marquer le premier but allait l'emporter. Ils ont marqué les premiers, ils avaient de l'énergie et avaient le momentum. Ils remportaient toutes les batailles. Avant ce premier but, je pensais que nous pourrions gagner. Nous avons quand même repris l'avantage de la glace. Nous retournons à la maison et nous devons bien jouer. » -- L'entraîneur-chef des Sharks Peter DeBoer

« Contrairement aux autres matchs, ils n'ont pas eu autant de chances de compter, ce qui veut dire que nous avons fait du bon boulot au centre de la glace. Nous les avons pousser vers l'extérieur. Ça me facilite grandement la tâche. » -- Le gardien de l'Avalanche Philipp Grubauer

À savoir

MacKinnon a 13 points (six buts, sept passes) au cours de sa séquence de huit matchs avec au moins un point. C'est la troisième plus longue série du genre par un joueur de l'Avalanche. Peter Forsberg en avait connu une similaire en 2002. Claude Lemieux a connu une séquence de neuf matchs avec au moins un point en 1997 et Joe Sakic avait amassé au moins un point dans dix matchs de suite en 1996. … Le jeu blanc de Grubauer est le premier d'un gardien du Colorado depuis celui de Craig Anderson, le 18 avril 2010 face aux Sharks lors du troisième match de la série quart-de-finale de l'Association de l'Ouest….L'Avalanche a marqué un but en cinq jeux de puissance et en a réussi deux en 14 occasions depuis le début de la série...Les Sharks n'ont pas compté en deux avantages numériques et n'ont qu'un seul but en 11 occasions dans la série.

La suite

Le cinquième match aura lieu au SAP Center, samedi (22h, HE; NBCSN, CBC, SN, TVAS).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.