Skip to main content

Matt Duchene choisit les Predators

L'attaquant de 28 ans a amassé 70 points avec les Blue Jackets et les Sénateurs la saison dernière

par Robby Stanley / Correspondant NHL.com

NASHVILLE -- Matt Duchene a accepté un contrat de sept ans d'une valeur de 56 millions de dollars avec les Predators de Nashville, lundi. La valeur annuelle moyenne de l'entente s'élève à huit millions de dollars.

Plusieurs rumeurs mentionnaient que les Predators avaient tenté d'acquérir Duchene dans le cadre d'une transaction à diverses reprises au cours des dernières saisons. Ils ont finalement réussi à ajouter sa vitesse et sa touche offensive à leurs deux premiers trios par l'entremise du marché des joueurs autonomes.

À LIRE AUSSI : Liste des ententes conclues depuis le 1er juillet 2019
 
« On en parle dans les médias depuis trois ans », a mentionné David Poile, le directeur général de Nashville. « On n'a pas cherché à cacher qu'on voulait l'acquérir et il n'a pas nié qu'il aimait la ville. Cela dit, pour remettre les choses en perspective, il a reçu d'autres offres et il a visité d'autres villes. Par contre, je crois que si vous le lui demandez, il va vous dire que c'est le seul endroit où il voulait jouer. Je me fais peut-être des illusions, mais ça faisait partie des négociations. »
 
Le centre de 28 ans a récolté 70 points (31 buts, 39 aides) en 73 matchs avec les Blues Jackets de Columbus et les Sénateurs d'Ottawa l'an dernier. Il a amassé 12 de ses points (quatre buts, huit aides) en 23 parties après la transaction qui l'a fait passer à Columbus le 22 février.
 
Duchene a inscrit 10 points (cinq buts, cinq aides) en 10 rencontres des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour aider les Blue Jackets à balayer les champions de la saison régulière, le Lightning de Tampa Bay, au premier tour des séries de l'Association de l'Est. C'était la première fois de l'histoire de cette organisation qu'elle remportait une ronde des séries éliminatoires.

Video: BOS@CBJ, #3: Duchene marque sur le retour en A.N.

Les Predators ont échangé le défenseur P.K. Subban aux Devils du New Jersey le 22 juin pour s'assurer d'avoir suffisamment de marge de manœuvre financière afin d'embaucher Duchene. Le salaire de Subban comptait pour neuf millions de dollars sur la masse salariale.
 
« Je pense que quand on sait que des équipes sont intéressées et qu'elles font des transactions pour tenter d'obtenir vos services, c'est positif, c'est certain, a révélé Duchene. On sait qu'on va être bien traité et qu'on va être apprécié. En fin de compte, on s'investit beaucoup dans ce sport en tant que professionnels. Du moins, moi, je le fais. Je mange, je dors et je respire pour ce sport. Alors, être reconnu pour ça et être récompensé pour tout ce que je donne, c'est très important. »
 
Duchene a visité Nashville la semaine dernière et il a rencontré l'entraîneur des Predators Peter Laviolette afin de discuter de sa place dans le système de jeu de l'équipe. Cette conversation aurait eu un impact majeur sur la décision de Duchene.
 
« Ce qui devait être une discussion d'une dizaine de minutes lors de ma visite s'est transformé en conversation de 40 ou 45 minutes parce qu'on n'a pas vu le temps filer en parlant de hockey, a poursuivi Duchene. Je suis comme ça. J'adore parler de hockey et discuter de nouvelles idées. On était sur la même longueur d'onde. Il veut que son équipe compte plus de buts. En tant qu'attaquant, ça me fait saliver un peu d'entendre un entraîneur dire ça. »
 
Les Predators croient n'avoir jamais eu autant de profondeur au centre avec l'arrivée de Duchene, qui rejoint Ryan Johansen, Kyle Turris, Nick Bonino et Colton Sissons. Les contrats de Duchene et Johansen valent tous deux huit millions de dollars par année, tandis que Turris gagne six millions de dollars par année. Alors, les Predators ont beaucoup investi pour s'améliorer à la position de centre lors des quatre dernières saisons.
 
« On est au maximum sous [le plafond salarial], a indiqué Poile. C'est comme ça qu'on fonctionne pour l'instant. Alors, on doit être très prudents quand on fait des dépenses. C'est comme ça. On a une très bonne équipe depuis quatre ou cinq ans et on a offert des contrats à long terme à plusieurs joueurs. On a l'impression d'être bien positionnés. On respecte le plafond salarial et on est prêts à reprendre l'action. »
 
Duchene a visité d'autres organisations et il a considéré demeurer avec les Blue Jackets.
 
« Ma famille et moi, on est très heureux, a affirmé Duchene. C'est un endroit où on voulait être depuis longtemps, alors c'est formidable que ça se concrétise enfin. On adore la ville, les partisans sont incroyables et le plus important, soit l'aspect hockey, c'est que je me joins à une excellente équipe. J'ai très hâte de jouer avec ces gars-là et de me remettre au travail. 
 
« En fin de compte, c'est ici qu'on voulait être depuis longtemps et on était prêts à tout pour que ça arrive. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.