Skip to main content

Boeser espère être de retour bientôt avec les Canucks

L'attaquant a patiné avec ses coéquipiers pour la première fois depuis qu'il a subi une blessure aux côtes le 8 février

par Kevin Woodley / Correspondant indépendant NHL.com

VANCOUVER - Brock Boeser a dit espérer revenir au jeu dans un avenir rapproché avec les Canucks de Vancouver après qu'il ait patiné avec ses coéquipiers pour la première fois depuis qu'il s'est fracturé le cartilage costal il y a un mois.

Boeser, qui devait initialement s'absenter pour une période de huit semaines à la suite de sa blessure subie face aux Flames de Calgary le 8 février, patine depuis deux semaines et peut maintenant s'entraîner avec des contacts. 

« Évidemment, ils ne m'auraient pas permis [de m'entraîner avec contacts] si je n'étais pas rétabli et à l'aise avec cela », a fait savoir Boeser après l'entraînement matinal de dimanche en marge du match des Canucks face aux Blue Jackets de Columbus au Rogers Arena (22 h HE; SNP, FS-O, NHL.TV). « J'ai pris part à quelques exercices avec les gars. Je me suis senti plutôt bien, alors j'espère être de retour bientôt. »

Tweet from @Canucks: More information

Boeser pointe au cinquième rang de l'équipe avec 45 points (16 buts, 29 passes) même s'il a raté les 11 dernières rencontres. Dix jours après que Boeser ait été blessé sur une mise en échec en l'apparence inoffensive, le directeur général des Canucks Jim Benning avait affirmé que la saison de son attaquant pourrait être compromise. Mais le principal intéressé dit avoir toujours été certain qu'il pourrait revenir avant la fin de la saison. 

« Personnellement, je sentais que je pouvais revenir et jouer plusieurs matchs avant la fin de l'année, et c'était mon objectif, a dit Boeser. Nous avons quelques gars qui ont souffert de cette blessure et la durée de la convalescence semble plutôt confuse, alors je suis seulement content de me sentir bien après quatre semaines. »

Boeser a déclaré que le conditionnement physique reste le plus grand obstacle à son retour.

« C'est difficile avec cette blessure, je ne pouvais que prendre de courtes respirations pendant quelques semaines. Mais ça va beaucoup mieux, a-t-il assuré. Je me fatigue rapidement, mais c'est difficile de ressentir le tempo d'un vrai match, particulièrement à ce stade-ci de l'année où l'équipe ne tient pas beaucoup d'entraînements puisque la saison achève. Alors je crois que je vais travailler sur mon conditionnement même lorsque je serai de retour au jeu. »

Boeser dit sentir l'excitation et l'engouement dans la ville à mesure que progresse la course aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Les Canucks tentent de participer aux séries pour la première fois en cinq saisons. Vancouver est à égalité avec les Predators de Nashville et les Jets de Winnipeg pour la première place de quatrième as dans l'Association de l'Ouest. Boeser dit tenter de voir le bon côté des choses, lui qui est blessé dans une troisième campagne consécutive.

« C'est frustrant, particulièrement avec une mise en échec anodine comme celle-là, a-t-il dit. Mais je reste positif et je me dis que je vais être plein d'énergie pour faire la différence quand je reviendrai au jeu. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.