Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Un impact immédiat

Jonathan Drouin a annoncé mardi qu'il effectuerait un important don financier à la Fondation du Centre hospitalier de l'Université de Montréal

par Hugo Fontaine @canadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Avant même de disputer son premier match avec les Canadiens, Jonathan Drouin n'a pas perdu de temps pour avoir un impact à Montréal.

Dans les jours qui ont suivi son acquisition par le Tricolore du Lightning de Tampa Bay au mois de juin, l'attaquant originaire de Huberdeau avait affirmé qu'il voulait vraiment s'impliquer au sein de la communauté montréalaise, peu importe la façon.
Mardi il est passé de la parole aux actes en annonçant qu'il effectuerait un don annuel de 50 000 $ sur une période de 10 ans à la Fondation du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). De plus, à partir de 2018, Drouin s'est engagé personnellement à amasser cinq millions de dollars par l'entremise de différentes activités caritatives auxquelles il participera.
«Ce sont eux qui m'ont approché. Mon agent m'en avait parlé. J'avais vu Ryan Callahan à Tampa faire des choses comme ça. Il allait souvent dans les hôpitaux voir les enfants et voir ça m'avait touché. Quand j'ai été échangé ici, j'en ai parlé à mon agent que je voulais faire un don ou aider un hôpital. Donc quand ils nous ont approchés, c'était facile de dire oui», a indiqué le nouvel ambassadeur de la Fondation du CHUM.
«Je viens d'ici. Je suis Québécois. Ma vie a changé depuis l'échange. Pour moi, faire des choses comme ça, c'est très facile. J'adore m'impliquer, vous allez le voir, a-t-il poursuivi. C'est bon pour moi, mais pour les jeunes aussi. Quand tu marches dans les hôpitaux et que tu vois les gens sourirent quand ils te voient, je veux vraiment continuer de le faire.»
En plus de sa contribution financière, Drouin entend s'impliquer pleinement auprès de la Fondation du CHUM lorsque son emploi du temps lui permettra. Malgré son jeune âge, celui qui fêtera son 23e anniversaire de naissance en mars prochain sait à quel point redonner à son prochain est important et comment un geste comme le sien pourra inciter d'autres à redonner comme ils peuvent.
D'ailleurs, parmi les personnes qu'il côtoiera avec la Fondation du CHUM est l'ancien joueur et directeur général des Canadiens, Serge Savard, qui est un membre du cabinet de la campagne « Donnons-nous le meilleur de la santé » de la fondation. Ayant lui-même été une des vedettes de l'équipe par le passé, le membre du Temple de la renommée sait à quel point l'arrivée du numéro 92 parmi eux sera bénéfique.
« Je suis excessivement heureux de la venue de Jonathan avec nous. Au hockey, on a été des privilégiés, mais ça vient avec un prix d'être un athlète professionnel. Surtout à Montréal. Lorsque jeunes vont regarder Jonathan, ils vont le voir comme un modèle, surtout avec le geste qu'il a posé aujourd'hui, a indiqué Monsieur Savard. Dans mon temps, c'était quelque chose qui nous a été transmis par des personnes comme Jean Béliveau. Je vais être là pour épauler Jonathan dans les années à venir pour l'aider à réussir à atteindre son objectif. »
En seulement quelques mois, Drouin en a impressionné plusieurs pour de multiples différentes raisons. Que ce soit par son dévouement à l'entraînement cet été ou pour sa disponibilité pour différentes apparitions publiques. Mais le fait qu'il pousse cela à un niveau supérieur avec ce partenariat démontre à quel point il prend son nouveau rôle au sérieux et qu'il veut continuer d'avancer dans les valeurs du Bleu-Blanc-Rouge.
«C'est la journée de Jo. Il mérite les accolades. Il est dans l'organisation que depuis quelques mois, il n'a jamais enfilé un vrai chandail pour un vrai match au Centre Bell et il fait déjà un don comme celui-là, a indiqué le capitaine Max Pacioretty, qui était présent lors de la conférence de presse. Il vient d'ici et il comprend l'importance de redonner aux autres et comprend la culture des Canadiens de Montréal. Il a très bien saisi tout ça jusqu'à présent et ça lui permet de faire des choses comme il fait aujourd'hui. »
En voir plus