Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Trevor Timmins parle de l'importance de l'évaluation de la personnalité

Le directeur général adjoint des Canadiens a discuté des nouvelles innovations samedi lors du Combine 2018 de la LNH

par Matt Cudzinowski. Traduit par Guillaume Ouimet. @CanadiensMTL / canadiens.com

BUFFALO - Le Combine de la LNH ne sert pas uniquement à tester les différentes habiletés physiques des espoirs. La portion des entrevues est extrêmement importante pour les équipes.

Saisissant très bien l'importance de ces entrevues, le personnel de recruteurs des Canadiens ont utilisé un nouvel outil afin de mieux se préparer pour les 88 espoirs qu'ils ont rencontrés, lors de l'événement annuel à Buffalo. 

Samedi, l'adjoint au directeur général Trevor Timmins a révélé que pour la première fois cette saison, l'équipe a développé et utilisé un nouvel outil afin d'évaluer la personnalité et le comportement, permettant aux recruteurs d'amasser davantage d'information sur les joueurs. 

L'instrument peut essentiellement être utilisé afin de voir la réelle personnalité des jeunes, au-delà du masque que les recruteurs observent tout au long de la saison. 

«Les jeunes remplissent un dossier informatif sur leur personnalité en tant que joueurs, en plus d'un document traitant de leur comportement en général. Par la suite, le Dr David Scott (un consultant en psychologie sportive) récolte toute l'information et il nous revient avec une analyse, ainsi que des signaux inquiétants chez certains joueurs» a mentionné Timmins samedi après-midi au HarborCenter. «Peut-être que cela provient d'un manque de confiance chez le joueur lorsqu'il remplit le test, et dans certains cas Scott va faire ressortir ces questions. Il va essayer de les faire ressortir pour nous permettre de voir si ça concorde avec ce que l'on observe sur la patinoire.»

En plus de Timmins et du recruteur Shane Churla, Scott était un acteur important dans les rencontres avec les joueurs qui pourraient très bien se retrouver à enfiler l'uniforme des Canadiens à la fin du mois à Dallas. 

«Quand le joueur se présente à nous, nous tentons de poser des questions qui mettront le joueur en confiance, qui le feront rire un peu. Nous essayons d'en apprendre davantage sur sa famille, sur sa perception de son jeu et de son équipe. Nous leur posons également des questions sur les joueurs de leur équipe ou encore les joueurs qu'ils ont affrontés. Par la suite, le Dr Scott peut se joindre à la conversation et poser les questions qu'il voulait poser au joueur» a expliqué Timmins, qui essaye d'extirper davantage d'information de la portion des entrevues. «C'est quelque chose que j'ai essayé d'améliorer à chaque année et d'obtenir le plus d'information possible. Il faut rendre ce 20 minutes le plus utile possible.»

Timmins a également partagé que les Canadiens tiendront un combine de leur propre chef, le 7 juin prochain. Celui-ci regroupera 28 espoirs. Timmins et son personnel iront en Suède quelques jours plus tard pour un autre combine qui leur permettra d'évaluer 16 espoirs européens. 

«Ce n'est pas uniquement des espoirs au prochain repêchage qui viendront au combine à Montréal, mais des joueurs, spécialement de la LHJMQ, auprès desquels nous pourrions avoir un intérêt dans l'avenir. Que ce soit des joueurs de la ligue américaine, des joueurs autonomes ou encore des potentiels joueurs que nous pourrions mettre sous contrat» a mentionné Timmins avant d'expliquer son plan pour l'Europe. «Nous irons à Stockholm, ce qui sera nouveau pour nous. Nous allons tester les espoirs avec notre personnel, mais également avec le personnel que nous avons engagé en Suède pour nous prêter main forte. Nous avons réalisé qu'il y a plusieurs joueurs qui ne sont pas venus à ce combine. Avec le nombre de choix que nous avons, nous voulons amasser plus d'information. Ce voyage est une bonne façon d'en obtenir davantage, et il reste encore beaucoup de route à parcourir avant d'en arriver au 22 juin.»

Video: De nouveaux outils d'évaluation pour Trevor Timmins

Timmins connait exactement le type de joueurs qu'il veut cibler et ajouter au bassin d'espoirs des Canadiens, lui qui dispose de 10 choix au prochain encan - incluant la troisième sélection au total et quatre choix en deuxième ronde.

«Nous recherchons des joueurs qui détiennent un potentiel élevé, qui pourront être des défenseurs évoluant dans les deux premiers duos, ou encore des attaquants avec le potentiel de jouer sur les deux premiers trios. Il s'agit de la même chose avec les gardiens, nous recherchons des gardiens qui peuvent occuper un rôle de partant» a expliqué Timmins. « Nous recherchons du talent, de la vitesse, du caractère et de l'éthique de travail… Nous voulons des joueurs qui peuvent jouer un style de jeu rapide.»

Il recherche aussi des joueurs qui peuvent grandir dans l'organisation et devenir des leaders.

«Ce qui est le plus important pour nous, les Canadiens de Montréal, c'est d'obtenir des joueurs qui seront avec nous non seulement pour la prochaine saison, mais également pour les suivantes, et qui seront capable de grandir et de mener les Canadiens de Montréal» a expliqué Timmins. «Nous ne recherchons pas de solutions rapides, nous voulons des joueurs qui aideront cette équipe non seulement à se qualifier pour les séries éliminatoires, mais à devenir un prétendant sérieux à la Coupe Stanley.»

En conservant cette philosophie, il est logique d'affirmer que le prochain repêchage sera extrêmement important.

«Je crois qu'il s'agit d'une grande opportunité de fournir à cette équipe plusieurs éléments qui nous procureront une certaine profondeur» a conclu Timmins. «Obtenir des jeunes espoirs qui iront jouer à Laval et qui nous aideront avec le grand club dans un futur rapproché.»

En voir plus