Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Tête-à-tête avec… Alexandre Alain

Nous avons discuté avec l'espoir des Canadiens la journée où il a reçu le Prix d'excellence et du mérite Guy-Lafleur 2017-2018

par Dan Braverman @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les derniers mois ont été fort remplis pour l'espoir des Canadiens Alexandre Alain. Le joueur-étudiant de l'année dans la LHJMQ a paraphé un contrat avec les Canadiens, a participé à la finale de la Coupe du Président pour une deuxième année de suite et a récemment remporté le Prix d'excellence et du mérite Guy-Lafleur pour ses succès sur la glace et à l'école. Nous nous sommes entretenus avec lui durant sa visite au Centre Bell plus tôt cette semaine.

Félicitations pour ta saison! Comment te sens-tu à propos de ta venue dans l'organisation des Canadiens?
Alexandre Alain :
Je suis vraiment excité de pouvoir signer avec les Canadiens de Montréal. Je suis une personne de Québec, donc pour signer avec l'équipe de mon enfance, c'est vraiment très spécial pour moi. Quand j'étais jeune, j'étais un fan des Canadiens. De pouvoir enfiler ce chandail-là, c'est vraiment un honneur et une fierté. Je suis extrêmement content de pouvoir signer avec eux.

Tweet from @ArmadaBLB: Et le BUTTTTT! Capitaine Alain donnait la victoire avec un tir digne d'un capitaine... #JembarquedanslArmada #SeriesLHJMQ ������ pic.twitter.com/3j8d7FcPdq

Où étais-tu lorsque tu as appris la nouvelle?
AA :
J'étais à l'aréna. On s'en allait en préparation pour aller jouer à Charlottetown en séries. Les négociations, les ententes qui ont été faites l'ont été avec mon agent, puisqu'on était en séries éliminatoires. Ma concentration était vraiment avec l'Armada. C'est sûr que quand j'ai su la nouvelle, j'étais extrêmement content. Mais j'ai essayé de garder mon focus le plus que possible pour l'Armada. Un coup que la saison était terminée, ç'a vraiment été là que j'ai réalisé que venais de signer avec les Canadiens de Montréal.

Quel aspect de ton jeu chercheras-tu à améliorer cet été?
AA :
C'est vraiment de différents aspects - mon explosion, mon patin, juste de devenir plus fort physiquement. Le professionnel, c'est un autre niveau aussi, je vais jouer fort, je vais devoir m'adapter. Je vais avoir une course en entraînement cet été, devenir plus mature. Le reste, je vais essayer de peaufiner les choses que je fais bien, mais que je veux améliorer.

Tweet from @ArmadaBLB: VOYEZ OU REVOYEZ || Le tout 1er but de la s��rie marqu�� par le capitaine Alexandre Alain du casque de l'officiel de la LHJMQ��� #JembarquedanslArmada #SeriesLHJMQ pic.twitter.com/okji5kFYi7

Où passeras-tu les prochains mois?
AA :
Je vais rester à Québec. Je m'entraîne avec un entraîneur à Québec. Ça fait depuis quatre ans que je m'entraîne là-bas. Je m'entraîne avec Jonathan Marchessault et Yanni Gourde. C'est un bel environnement. Ces joueurs-là n'ont pas été repêchés, comme moi. Ce sont des joueurs qu'on peut voir, en ce moment, qui ont vraiment de belles carrières. Ça me motive à continuer. C'est vraiment un bel environnement pour moi. J'adore vraiment où je m'entraîne.

Es-tu demeuré en contact avec Marchessault et Gourde?
AA :
J'ai juste essayé de les regarder le plus possible. Ils ont terminé de bonnes saisons. Yanni Gourde va revenir bientôt, je pourrai lui parler. Pour Marchessault, c'est vraiment spécial ce qui arrive à Vegas. Même à Tampa Bay, aussi, ça a vraiment été spécial cette année. Non, je ne leur ai pas parlé, mais je les suis vraiment de proche.

Cela doit être agréable de pouvoir apprendre d'eux?
AA :
C'est sûr qu'ils me parlent beaucoup. Je les suis aussi, j'essaie de faire un peu de ce qu'ils font. Ils se sont rendus là parce qu'ils ont travaillé. Ça aurait été facile d'abandonner à l'âge de 20, 21 ans, mais ils n'ont pas abandonné. Ils ont continué à travailler fort. Pour moi, ce sont vraiment des modèles, et j'essaie de les suivre.

Tweet from @ArmadaBLB: Quand le capitaine Alexandre Alain marque, son co��quipier Alex Barr��-Boulet lui donne un c��lin... et un bisou? ;) #JembarquedanslArmada #SeriesLHJMQ pic.twitter.com/RVvrI2dljU

Tu as dit que de joindre les Canadiens était non seulement un rêve devenu réalité, mais un bon choix pour la suite de ta carrière. Que ressens-tu par rapport au déroulement des événements?
AA :
C'est un rêve qui est devenu réalité. Pour moi aussi, c'était un bon fit. Les opportunités étaient bonnes pour moi. Quand j'ai eu la nouvelle, j'ai eu la chance de signer avec les Canadiens, ça n'a pas vraiment été une question pour moi, j'ai tout de suite accepté. L'opportunité était belle. Dans la vie, je voulais être un joueur de hockey, donc c'est sûr que je voulais prendre la meilleure opportunité possible. Celle-là était la meilleure pour moi.

Que penses-tu de l'arrivée de Joël Bouchard dans l'organisation en même temps que toi?
AA :
C'est une excellente personne. Peu importe les résultats qu'on a eus cette année, cette personne-là méritait de pouvoir grimper l'échelon dans le hockey. Ç'a été vraiment une belle candidature. Je pense que les Canadiens ont fait un bon choix d'embaucher cette personne-là. Pour le développement des joueurs, il va vraiment être bon. C'est une personne qui est très près de ses joueurs, qui est capable de vraiment bien les sentir. Je suis vraiment content, j'avais une bonne relation avec lui. C'est sûr que je vais avoir une adaptation à faire en arrivant chez les professionnels. Ça va être à moi de travailler fort pour ça.

En voir plus